Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

"La Casse " est ce lieu stratégique, où se trouvait le siège du RPG et où ses sympathisants les plus aveugles vendent des pièces détachées venues de Bruxelles..Ce sont eux qui se disent RPècès, les militants originels d'avant le RPG.arce-en-ciel, ouvert à ces prédateurs venus amasser qui, de quoi bâtir des fortunes personnelles, qui comme l'actuel premier ministre, Kassory Fofana, de quoi muer cette grenouille de GPT, son parti, en éléphant "qui trompe énormément" plus personne à présent !

Hier 21 janvier, on se demandait où était tapi "Le peuple d'Alpha Condé" :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

VOIR VIDEO

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voir vidéo

Hal poular de Guinée, voici donc 9 de tes fils qui, de par leur silence complice, tiennent "le chat à neuf queues", avec lequel Alpha Condé fouette le Fouta !
Le chat à neuf queues était manié par les esclavagistes pour torturer la Négraille vendue.

VOIR :cliquer sur VOIR

 

 

 

 

Manifestation contre le changement constitutionnel
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- L’opposant Cellou Dalein Diallo a quitté son domicile sis à Dixinn, et a pris la direction du rond-point de la Tannerie où le top départ de la marche du Front National pour la Défense de la Constitution va être lancé dans les heures qui suivent.

Le leader de l’UFDG draine derrière lui une foule immense. Des véhicules, des motards mais aussi des piétons se dirigent vers Matoto pour rejoindre d’autres manifestants massivement mobilisés.

Siguiri, 24 novembre 2019 - A l’image de Kankan, les populations de la Préfecture de Siguiri ont réservé un accueil chaleureux au Président de la République, le Pr. Alpha Condé, ce dimanche 24 novembre 2019. La visite du Chef de l’Etat dans le Bouré vise à échanger avec les populations à la base sur les projets de développement engagés par le gouvernement et sur la question de la Nouvelle Constitution qui fait actuellement débat. Une initiative que les populations ont vivement appréciée à travers une forte mobilisation marquée par des chants, des danses et des slogans allant dans le sens de soutien aux projets du Président Alpha Condé.

C’est pourquoi, dès l’arrivée du Chef de l’Etat à l’aéroport de Siguiri à 9 heures 22 minutes, les populations de cette localité n’ont pas tardé à l’ovationner à travers des slogans du genre « Vive le Président de la République ! Vive la nouvelle constitution ! »
De l’aéroport à la place des martyrs, la population en liesse a pris d’assaut le cortège qui a eu du mal à progresser. A la place des martyrs qui refusait du monde, le Chef de l’Etat et sa suite ont difficilement accédé à la loge officielle. Devant cette marée humaine, le maire de la Commune urbaine de Siguiri, Elhadj Sékou Koumba Magassouba, a déclaré que l’expression « Guinea is back » est loin d’être un simple slogan dans sa Commune, mais plutôt une réalité à travers la réalisation des projets porteurs d’espoir. Au nombre de ces projets, le maire de la Commune urbaine de Siguiri a cité la dotation des paysans en intrants agricoles, la suppression de l’impôt de capitation, l’organisation de la fête tournante de l’indépendance qui a permis de doter les localités d’infrastructures modernes.
Au regard de ces actes positifs, le premier responsable de la Commune urbaine de Siguiri a affirmé que les populations soutiennent les projets de société du Chef de l’Etat et celui de Nouvelle Constitution. Un message que les populations de Siguiri ont soutenu par un tonnerre d’applaudissements.
S’exprimant en langue du terroir pour mieux se faire comprendre, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a salué la forte mobilisation des populations de Siguiri. Pour le Chef de l’Etat, cette mobilisation prouve que seul le peuple a raison et la dernière décision lui appartient. Aussi, le Président de la République a-t-il invité avec insistance les populations de cette localité à se faire recenser pour les prochaines consultations électorales. Car d’après lui « quelle que soit la mobilisation des militants, s’ils ne sont pas recensés, cela ne sert à rien ».
Après ce meeting géant, le Président Alpha Condé a inauguré le centre informatique de la maison des jeunes de Siguiri. Ledit centre doté de d’ordinateurs modernes et tous connectés à Internet, est un don du Chef de l’Etat pour la formation de la jeunesse du Bouré. Pour qu’il fonctionne permanemment, ce centre est alimenté d’un panneau solaire.
Le Président Alpha Condé a bouclé sa visite à Siguiri par l’inauguration des 33 Km de la route Siguiri-Kintinian financée par le gouvernement.

Le Bureau de Presse de la Présidence

Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, félicite et remercie l’ensemble des militantes, militants, sympathisantes et sympathisants, pour l’impressionnant accueil qui lui a été réservé lors de son retour de Russie, Turquie et France, le 31 octobre 2019.

Le Président Alpha Condé tient à magnifier l’esprit de paix et de discipline qui a prévalu lors de cette mobilisation et est également reconnaissant à l’endroit de la CODENOC et du Gouvernement ainsi qu’à tous ceux qui se sont déplacés pour participer à cet accueil.

Le Professeur Alpha Condé félicite l’ensemble des Forces de défense et de sécurité pour l’encadrement de cet événement.

Le Chef de l’Etat tient surtout à remercier les femmes et les jeunes qui ont tenu, de 8h00 du matin à 19h00, dans la discipline, la joie et la fraternité, à lui adresser différents messages par rapport à leurs attentes du moment.

A l’ensemble de ces masses populaires de tout âge, tout sexe et toutes ethnies confondues qui se sont exprimées ce 31 octobre par leur mobilisation ou par leurs messages, le Président de la République tient à dire ceci : « Je vous ai entendu ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Contacts : 664-87-96-59
628-18-15-57

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com Le jeudi 24 Octobre 2019 restera dans les annales des manifestations citoyennes pour la postérité. De mémoire de guinéens, jamais une manifestation n’a rassemblé autant de monde. Ce sont environ 1.500.000 personnes, femmes, hommes, vieux et vieilles, jeunes et moins jeunes, qui sont descendus dans la rue pour manifester pacifiquement leur opposition au coup d’état constitutionnel du pouvoir d’Alpha Condé.
 
Le FNDC se félicite de cette véritable déferlante humaine qui a afflué de tous les quartiers de Conakry et de plusieurs villes du pays, sans distinction de condition, de profession, de conviction, avec un seul mot d’ordre : « Non au troisième mandat et Liberté pour nos camarades injustement emprisonnés ! ».
 
Le FNDC remercie vivement les manifestants qui ont exercé, à travers le pays, leur droit constitutionnel de manifester avec responsabilité, maturité et civisme.
 
Cette grandiose manifestation prouve ainsi au monde entier que l’expression « envoyer les manifestants à la boucherie » ne peut être employée que si ces derniers trouvent en face d’eux des bouchers au lieu des forces de l’ordre censées maintenir l’ordre conformément à la loi.
Le FNDC déplore néanmoins le malheureux accident de circulation ayant conduit à la mort d’un motard et un blessé grave. Nous présentons nos sincères condoléances à la famille endeuillée. Puisse son âme connaître le repos éternel.
 
La mobilisation d’aujourd’hui est aussi une forme de reconnaissance du peuple de Guinée à l’endroit de tous les martyrs de la liberté et de la démocratie en Guinée, notamment les 12 personnes arrachées à l’affection de leurs familles par le pouvoir de Monsieur Alpha Condé depuis la création du FNDC, dont le jeune Mouctar Condé, première victime froidement abattue à N’Nzérékoré.
 
L’engouement du peuple de Guinée pour ce rendez-vous avec son histoire démocratique est le plus beau soutien que l’on puisse apporter aux sacrifices consentis par nos compatriotes injustement arrêtés et condamnés. Plus fondamentalement, la mobilisation de ce 24 octobre contre le projet de changement de Constitution pour un 3ème mandat est la continuité du « NON » du 28 Septembre 1958.
 
Peuple de Guinée, que de chemin parcouru depuis le 3 Avril 2019, date de la création du FNDC. Que d’avancées réalisées face au mépris et à l’arrogance du pouvoir qui, hier, était sourd à nos revendications les plus basiques, y compris le droit de manifester !
 
Nous venons de remporter une bataille dans la rue contre le régime dictatorial et mafieux d’Alpha Condé, mais le combat doit se poursuivre, avec toujours plus de vigueur et de détermination, jusqu’à l’abandon du projet de changement de Constitution, la libération immédiate de Abdourahmane Sanoh, de ses compagnons ainsi que tous les citoyens dont le seul tort est de s’être érigé contre ce projet funeste de troisième mandat.
 
Restons mobilisés pour la poursuite des manifestations dans les prochains jours.
 
Ensemble, Unis et Solidaires, Nous vaincrons !
 
Conakry, le 24 octobre 2019
 
FNDC
Peuple de Guinée !
Autorités du pays !
Suite à l’arrestation de mon époux Abdourahamane SANO, le samedi 12 octobre 2019, dans notre domicile par des forces de sécurité.
Préoccupée par la situation, je voudrais informer l’opinion que pour des raisons de santé, depuis deux ans, mon mari est soumis à un régime alimentaire particulier.
N’ayant pas eu de ses nouvelles depuis 48 heures, ses enfants et moi, sommes  préoccupés de sa situation actuelle.
J’interpelle l’opinion nationale et internationale que s’il n’est pas libéré immédiatement, son état de santé risque de se dégrader et la famille tiendra pour responsable les commanditaires de son arrestation arbitraire.
Nos pensées vont également à l’endroit des familles des autres personnes injustement arrêtées avec lui et se trouvant dans le même état d’esprit.
Pour la famille SANO !
Madame SANO, AÏssatou BAH
Conakry, le 13/10/2019
Ampliations
Ambassade de France
Ambassade de Grande Bretagne,
Ambassade des USA
Ambassade de l’Allemagne
Délégation de l’Union Européenne
Délégation de l’Union Africaine
Représentant du PNUD, Coordinateur du Système des Nations Unies
LIGUIDHO
Mêmes Droits pour Tous
source www.guineematin.com