Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 VOIR : cliquer sur VOIR

 V

 

Abdoul Aziz Barry a reçu une balle au dos il y a une semaine. Il vient de succomber de ses blessures Blessé par balle il y a tout juste une semaine, le jeune âgé d’une vingtaine d’années vient de succomber de ses blessures. Selon une ses proches qui se confiée à Verite224.com, le 14 novembre après la dispersion de la marche du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), il a reçu une balle au dos au quartier Lavage non loin quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Sa détermination qui tranche avec son handicap fait de lui le véritable héros de la marche du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Aux yeux des anti-troisième mandat, il est le symbole de la conviction que les Guinéens mettent dans la lutte contre l’adoption d’une nouvelle constitution qui permettrait au chef de l’Etat de s’offrir un mandat supplémentaire à la tête du pays. Pourtant, des manifestations politiques, Oumar Pathé Barry, 27 ans, célibataire et sans enfant, a un souvenir particulièrement amer.

Actualités deGuinée CONAKRY. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com Alpha Condé, le président de la République a tenu un discours va-t-en guerre ce dimanche 24 mars

2019 au siège du RPG arc-en-ciel devant ses partisans auxquels il a demandé d’être prêts à l’affrontement. Dans un ton virulent, la voix rageuse, le Chef de l’Etat, (en référence à Takana Zion, ndlr) a averti qu’il ne pardonnera plus d’être insulté par des « petits voyous drogués ». Alpha Condé a annoncé aussi qu’il va renforcer les PA dans les quartiers où les gens voudront faire de la pagaille.

Actualités de Guinée. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com www.nrgui.Com, Conakry, 31 octobre 2019 -De retour d’un périple qui l’a conduit en Russie où il a pris part au 1er sommet Russie-Afrique et où il eu un tête-à-tête avec le Président Vladimir Poutine, le Président guinéen s’est rendu en Turquie où il a échangé avec son frère et ami Recep Tayyip Erdoğan avant de se rendre à Paris où il a également présidé la réunion sur l’Arei (Initiative de l'Afrique sur les Énergies Renouvelables) organisée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a regagné Conakry ce jeudi 31 octobre 2019.

Les plantons, les secrétaires, les chefs de division, les directeurs centraux, bref... ! Tous les travailleurs que compte l’Etat guinéen sont appelés à aller accueillir le Président de la République à l’aéroport Conakry-Gbessia et à la Place des Martyrs à Kaloum, le jeudi 31 octobre 2019. Les fonctionnaires de l’Etat sont ainsi réquisitionnés pour réserver un accueil grandiose au président Alpha Condé à son retour de la Russie. Depuis donc une semaine, les activités sont paralysées dans les ministères et autres services publics pour les préparatifs de cette réception.

Cliquer sur cliquez : Cliquez ici pour voir le spectacle

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com Jeudi 24 octobre, environs de 9 heures, les anti-qutrième république affluen au rond-point de la Tannerie dans la commune de Matoto.

« D’après Damaro Camara, le président de la République Alpha Condé n’a pas demandé de garder le pouvoir par décret. « Il n’a pas (aussi) demandé à garder le pouvoir à partir de sa majorité à l’Assemblée nationale. D’ailleurs, Jean Jacques Rousseaux a dit que le peuple a le droit de changer ses lois même si elles sont les meilleures. Tout ce que le président demande, est-ce que je peux soumettre au peuple pour qu’il se prononce par oui ou non. En quoi cela est difficile et peut être interprété jusqu’à amener des pertes de vies (…). On ne peut pas faire mieux en démocratie que de s’adresser directement au peuple. Le problème de troisième mandat est un faux débat, le peuple de Guinée a le droit de se doter d’une nouvelle Constitution ».

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com « Nous devons adapter notre constitution au changement du monde. Les grands problèmes qu’on a aujourd’hui par exemple, c’est le changement climatique, la protection de l’environnement. Cela doit se retrouver dans la constitution», a d’emblée fait savoir l’actuel président, accusé par son opposition d’avoir des velléités de se maintenir au pouvoir au-delà du mandat constitutionnel

Sous-catégories