En septembre, pas moins de huit titres de presse américains, parmi les plus prestigieux, mettent à la une des célébrités noires.

Les magazines de mode américains seraient-il en train de changer ? Souvent critiqués – à l’instar de la presse européenne – pour véhiculer des clichés ou pour ne  représenter que trop rarement des modèles noirs, en septembre pas moins de huit magazines mettent en une de leur couverture des célébrités africaines-américaines.

Sont ainsi mises à l’honneur, la joueuse de tennis Serena Williams, la chanteuse Beyoncé, la danseuse Misty Copeland, la chanteuse et actrice Queen Latifah, la chanteuse Ciara, l’actrice Kerry Washington, l’actrice Willow Smith (fille de Will Smith) et Amandla Stenberg, comédienne d’origine sud-africaine.

Taryn Finley, journaliste au Huffington Post, rappelle que le mois de septembre est crucial pour la presse. Les unes des magazines de mode sont très attendues et  préparées longtemps à l’avance. Pour cette raison, cette belle présence de femmes noires dans un univers de la mode qui a tendance à rester blanc, « n’est pas un fait spécial, mais monumental », écrit l’éditorialiste.

Voici les huit couvertures attendues :

dazed

Amandla Stenberg, Dazed.

serena

Serena Williams, New York Magazine.

beyonce

Beyoncé, Vogue.

mistu

Misty Copeland, Essence.

queen

Queen Latifah, Variety.

ciara

Ciar, Shape.

kerry

Kerry Washington, Self.

willow

Willow Smith, i-D.

Jeune Afrique

1000 Characters left