Rabi Sérat Diallo: le retour en grâce qui fait grincer les dentsAlors que, jusqu’à récemment, avec sa convocation liée aux évènements de janvier et de février, insurrection qui a ébranlé Lansana Conté, Rabiatou Sérat Diallo dénonçait une intimidation.

 « Les gens ont été choqués par la manière  de m’interpeler. Si c’est par cette méthode qu’ils veulent me faire  taire, ils perdent leur temps. Après tout ce qui s’est passé dans le pays, notre combat c’est de lutter contre l’impunité, c’est vrai que nul n’est au-dessus de la loi, mais qu’on arrête de heurter la sensibilité des gens», lâchait-elle, il y a juste quelques mois. Cette page est tournée. On est au stade du retour en grâce devant les caméras et les objectifs. En tout cas Alpha Condé essaie de passer l’éponge. A la convention de son Parti, le président investi rend des hommages appuyés à l’ancienne patronne du CNT : « Vous avez symbolisé la lutte des femmes guinéennes », avant d’ajouter : « Partout où je vais, on me parle de vous. Et lorsqu’une délégation ministérielle est venue dernièrement, elle m’a demandé si elle pourrait rencontrer Mme Rabiatou. »

 En sa qualité de loup des calculs politiciens, Alpha Condé opte pour des envolées oratoires accompagnées de proverbes: « Votre engagement et votre courage vous ont valu des qualificatifs injustes, mêmes des insultes. Mais je dis que le crachat d’un crapaud ne peut entacher la blancheur d’une colombe. » Certains voient dans ce retour en grâce, une haute trahison orchestrée par Rabi, à l’endroit de tous ces Guinéens qu’elle a fait tuer sous Lansana Conté. De toute évidence, c’est une bonne récupération pour Alpha Condé, à l’orée de la présidentielle.

Sérieusement malmenée lors des évènements de 2007 par Ousmane Conté et ses hommes, Rabi la syndicaliste s’est muée en politique sans le savoir. Elle a servi à légitimer la gouvernance de Condé ne serait-ce que le vote du budget. Aujourd’hui Condé veut faire la paix dans sa maison et même chez les voisins… sénégalais.

Il a tout intérêt !

Reçu de Jeanne Fofana, www.kababachir.com

1000 Characters left