Devoir de mémoire ? On ne connait pas.

Pendant mon séjour en Guinée, j’ai réalisé des séries de reportages dont voici un : le port négrier de Dominya.

Dominya est un petit village situé à 7km de Boffa qui à son tour est à peu près 130km de Conakry la capitale.

C’est à Dominya que fut construite la première école en Guinée et c’est là aussi que se trouve la première Eglise anglicane; il faut noter que les anglicans précédèrent les catholiques dans notre pays.

Cet endroit fut jadis un grand centre de commerce d’esclaves et aujourd’hui tout est à l’abandon.  Deux petites histoires :

Un canon datant de cette époque fut vendu par un imam qui fut destitué et réhabilité plus tard parce qu’il a dit avoir vendu le canon pour participer à la construction de la nouvelle mosquée.

Un préfet de Boffa fit démolir une des bâtisses qui servaient de comptoir pour récupérer les briques en pierre et faire un bâtiment à Boffa.

Ce qui me fit penser à la destruction du Camp Boiro bref. Heureux ou douloureux, nous devons faire face à notre passé car ignorant notre histoire, nous avons toujours tendance à reproduire les mêmes choses.

Un joueur du Hafia m’avait dit :

 

Tu sais chez nous, le devoir de mémoire, on ne connaît pas.

Voici en image, mon reportage à Dominya.

 

http://www.youtube.com/watch?v=589F1mhNuOk

Paul Théa

.

0
0
0
s2sdefault

Commentaires   

 
#1 Guest 24-06-2012 20:01
Ce commentaire a été supprimé par l’administrateu r
 

Ajouter un Commentaire