Agenda des actions africaines en région parisienne de janvier et février 2019

Africultures sort un hors-série spécial. : La revue Africultures, qui rassemble depuis plus de 20 ans une documentation importante sur les cultures contemporaines africaines et diasporiques, est menacée de disparition. Afin de faire face à cette menace, une équipe bénévole a créé un objet éditorial, financé par crowdfunding, à paraître fin janvier 14€ – Rens. http://africultures.com https://fr.ulule.com/hors-serie-africultures/

Appel à candidature pour « L’Ecole Régionale des Projets » L’ERP s’adresse en priorité aux entrepreneurs migrants d’Ile-de-France ayant un projet de création d’activité Inscription avant le 26 janvier sur https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdcsY8QLVLSlp7XttYwd2h8EqZMceLnoQE6H6l-x2r8O7M3Iw/viewform – Rens. : 01 48 57 75 80 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06 52 09 26 63 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jusqu’au 12 janvier 2019 du jeudi au samedi à 21h30 : Représentation de « demande la route » Texte et m.e.s Roukiata Ouedraogo et Stéphane Eliard (le 12 octobre rencontre avec l’équipe artistique relache les 5 octobre, 16 novembre et 24 décembre) – Roukiata met en scène avec dérision et auto-dérision son parcours, riche en péripéties, qui la mène de son école primaire en Afrique aux scènes de théâtre parisiennes. Je demande la route est une traversée initiatique dans un monde de brutes. Roukiata fait, avec ce spectacle, un retour sur elle-même et souhaite offrir une belle histoire, grave et légère, à laquelle chacun peut s’identifier. C’est aussi l’occasion d’aborder sans tabou des sujets graves et profonds tels que l’excision, l’éducation et la santé en Afrique ou encore de l’immigration – Lieu : le Lucernaire, 53 rue N-d des Champs, Paris 6è, M° Notre Dame de Champs – Rens. 01 45 44 57 34 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.lucernaire.fr http://www.lucernaire.fr/a-l-affiche/2124-roukiata-ouedraogo.html

jusqu’au 11 janvier 2019 du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30 et sur R-V: Exposition YEMEN – Eternité. Plus de 200 objets, photographies, maquettes, documents inédits, cartes et ouvrages anciens, objets curieux, etc... Il s’agit de la 96 ème exposition... José-Marie Bel. Invitée d’honneur : Maria Turchenkova, reporter photographe. Et en permanence : librairie spécialisée, objets ethniques, son, épices, aromates. Récente édition : Kebra Negast, Poncet la vraie histoire de l’Abyssin. En préparation : Carnet de voyage au Yémen. José-Marie Bel et Théodore Monod. Editions Ginkgo. Depuis plus de 30 ans, nous publions le journal « Reine de Saba infos » sur abonnement. – Tarif : 4 à 5€ Conférencier et groupe sur R-V (conseillé). – Lieu : Espace Reine de Saba, 30 rue Pradier, Paris 19è, M° Pyrénées, Buttes-Chaumont ; Bus 26. – Rens. : 01 43 57 93 92 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.espacereinedesaba.org

jusqu’au 20 janvier 2019, du mardi au vendredi de 10h à 17h30, samedi, dimanchede 10h à 19h : Exposition « Persona grata » qui interroge la notion d’hospitalité à travers le prisme de la création contemporaine . Comment les artistes d’aujourd’hui évoquent-ils l’exil et l’hospitalité ? – Organisé par le Conseil général du Val-de-Marne (voir aussi le musée d’art contemporain du Val-de-Marne) – Tarif : de gratuit à 6€ – Lieu : Musée National de l’Histoire de l’Immigration , M° ligne 8 Porte Dorée – Tram T3a Porte Dorée – Bus 46 Place Edouard Renard – Rens. Reservation 01 43 91 64 20 http://www.histoire-immigration.fr/agenda/2018-06/persona-grata

jusqu’au 20 janvier 2019, du mardi au samedi de 10h à 18h, samedi, dimanche et jours fériers de 12h à 19h : Exposition « Persona grata » qui interroge la notion d’hospitalité à travers le prisme de la création contemporaine . Comment les artistes d’aujourd’hui évoquent-ils l’exil et l’hospitalité ? – Organisé par le Conseil général du Val-de-Marne – voir aussi le Musée National de l’Histoire de l’Immigration de la Porte dorée – Tarif : de gratuit à 5€ – Lieu : Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne (MAC VAL), Palce de la libération, à Vitry sur Seine (94), Tram T3, Arrêt Porte De Choisy et bus 183, M°8 arrêt Liberté et bus 180 ou 172, RER C Vitry / Seine Et Bus 180 – Rens. Reservation 01 43 91 64 20 http://www.macval.fr

jusqu’au 28 juillet de 12h à 19h, fermé le mardi : Exposition-Rétrospective du cinéaste Youssef Chahine à l’occasion des 10 ans de sa disparition. Grâce aux dons du cinéaste et de sa famille, l’exposition présente un riche patrimoine d’objets et documents évoquant les inspirations, l’engagement et l’esthétique du cinéaste égyptien, dont l’œuvre tente de réconcilier Orient et Occident. – Tarif : 4 et 5€, 8€ avec le film – Lieu : Cinémathèque française, Galerie des donateurs, 51 rue de Bercy, Paris 12è, M° Bercy L6 et 14 – Rens. 01.71.19.33.33 http://www.cinematheque.fr/cycle/youssef-chahine-474.html

jusqu’au 11 janvier de 11h à 13h30 et de 16h à 20h30 : Exposition « Beautés insolites » sensibilisation autour de l’albinisme – Adina Jesuislafemme, La Cave d’Edouard et Aux Sons de Rizlaine ont le plaisir de vous présenter cette riche exposition aux mille & une facettes. Elle met en lumière la beauté de chaque personne, en racontant diverses histoires autour de l’albinisme : Exposition, concerts, conférences, défilés, performances, Adina Ntankeu vous prouve que tout est possible ! Concert: Kuku Live KUKU, Défilé: Créations de Adina Ntankeu Adina Jesuislafemme – Lieu : La Cave d’Edouard martin, 83 rue Lamarck, Paris 8è, M° L12 Lamarc-Caulaincourt – Rens. Adina Ntankeu 06 45 75 97 67 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anida.fr https://www.facebook.com/events/2065766023713583/?notif_t=event_calendar_create¬if_id=1543572400412157

jusqu’au 5 janvier du mercredi au samedi à partir de 19h30 : Cirque Mandingue : « Tana Mou Ri ? » organisé par Cabaret Sauvage : Le Cirque Mandingue est une troupe de cirque originaire de Conakry en Guinée, qui réunit une dizaine d’artistes à la fois acrobates et danseurs. Portée par son aîné, Yamoussa Camara, dit Junior, la jeune troupe s’est inventée, avec force et talent, en s’exerçant depuis l’enfance sur les plages de Conakry, son chapiteau à ciel ouvert. Le Cirque Mandingue a pour double objectif de fonder un pôle des arts du cirque en Guinée et d’y développer des formations professionnelles pour les jeunes artistes guinéens. – Tarif de 12€ et 22€ – Lieu : Cabaret Sauvage, Parc de la Villette, 59 blv Macdonald, Paris 19è, M° L5 Porte de Pantin et L7 Porte de la Villette, Tramway Ligne T3bis, stations Porte de la Villette ou Ella Fitzgerald – Rens. 01 42 09 03 09 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.cabaretsauvage.com

le 1er janvier : Fête nationale du Soudan

le 1er janvier : Jour anniversaire de l’Indépendance du Cameroun (1960)

mercredi 2 janvier 2019 : Re-Sortie nationale de HYÈNES, le film culte du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty, dans une version entièrement restaurée : Colobane, une petite cité, endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel, fantôme d’une ville au charme foudroyé par la misère. Des griots annoncent à la population une incroyable nouvelle : Linguère Ramatou, (Ami Diakhate) trente ans après, devenue archi-milliardaire, est de retour. Fini la pauvreté. La population attend Linguère à l’entrée de la ville. Draman Drameh (Mansour Diouf) qui fut l’amant passionné de la jeune Linguère, se précipite le premier. – Rens. 06 70 30 77 29 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 2 janvier et tous les 1er mercredi du mois de 17h30 à 18h30 : Rendez vous du Cercle de silence de Meaux – Lieu : Place Henri IV à à Meaux (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

jeudi 3 janvier et tous les 1er jeudi du mois de 18h à 19h : Rendez vous du Cercle de silence de Chelles – Lieu : Place Gasnier Guy, devant la gare RER à Chelles (77) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

le 4 janvier : Commémoration de lutte pour la liberté menée par le peuple du Congo Kinshasa contre le colonisateur belge et ses alliés occidentaux. Le 4 janvier 1959 fut l’aboutissement de la lutte contre le système de l’exploitation de l’homme par l’homme qui a duré 80 ans dans ce pays sans tenir compte auparavant de la traite négrière.

vendredi 4 janvier et tous les 1er vendredi du mois de 18h à 19h: Rendez vous du cercle de silence de Brétigny-sur-Orge – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

vendredi 4 janvier de 20h à 6h du matin : Paris Fela Sessions – Afrobeat made in Paname ! organisé par Le Bal Tropical de Paname : une série d’events inspirés par l’heritage de Fela Kuti avec les groupes de Paris qui perpétuent les sonorités afro-grooves, afro-funk et afro-electro avec d’autres influences urbaines de la Great Black Music !! – Tarif de 10€ à 13€ – Lieu : La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, Paris 20è, M° Ménilmontant & Gambetta – Rens. 01 46 36 07 07 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 5 janvier 2019, 2 février et 2 mars, de 14h à 16h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : L’exil au féminin à Ivry-sur-Seine – Du centre ville à la Cité Gagarine et le quartier Confluence, de lieux professionnels en lieux de vie ou d’histoire, rencontrons les habitant(es) venu(e)s d’ici et d’ailleurs et écoutons leurs récits singuliers et leurs parcours de vie qui témoignent de la richesse humaine ivryenne. – Tarif 12€ – Lieu: Ivry-sur-Seine, M° Mairie d’Ivry (ligne 7) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1955-passeurs-de-culture-ivry-sur-seine.html – Rens 01 55 09 16 20 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

le 6 janvier : Journée mondiale des Orphelins de la guerre

lundi 7 janvier et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 17h jusqu’au 3 juin 2019: L’adab : une éducation et un idéal d’accomplissement humain (VIIe-Xe siècle), Séminaire de Houari Touati, directeur d’études à l’EHESS (IMAF). Aussi surprenant soit-il, la première forme d’éducation institutionnalisée à l’ombre de l’Islam des premiers siècles n’est pas religieuse mais profane. Introduit à la cour des Umayyades pour servir d’éducation princière, l’adab s’est peu à peu structuré en un curriculum d’étude avant d’être étendu aux kuttâb, qui constituent la classe des scribes de l’administration impériale. D’où l’adab a-t-il puisé ses sources ? Quelles sont ses caractéristiques ? Sur quel programme a-t-il reposé ? Et quelle finalité a-t-il poursuivie ? Autant de questions auxquelles le séminaire se propose d’apporter des réponses. – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 5è – Rens touati(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2861

lundi 7 janvier 2019 et tous les 1er et 3e lundis du mois de 15h à 18h jusqu’au 3 juin 2019 : Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs, pratiques, Séminaire organisé par Elikia M’Bokolo, directeur d’études de l’EHESS (IMAF) et Catarina Madeira Santos, maîtresse de conférences de l’EHESS (IMAF). – Cette année il s’agit de privilégier les processus de changement économique, social et culturel déclenchés par le lent remplacement de la traite esclavagiste par le commerce légitime des matières premières. Nous serons particulièrement attentifs aux rapports, maintes fois ambigus, entre l’esclavage – tel qu’il fut conçu et pratiqué par les acteurs du monde colonial et ceux des sociétés africaines – et le travail libre. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : cmadeira(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2863

lundi 7 janvier de 21h15 à 2h du matin : premère édition de l’Afro&Co Kizomba Connection/ Worshop Douda / Guest Dj Valet – Venez célébrer la nouvelle année , danser , partager un moment de détente dans un cadre chic et glamour – 21h30 Cours UrbanKiz ( débutants évolutifs) Douda – 22h30 : Soirée dansante – Tarif 10€ ( Soft à Volonté + grignotage ), Vestiaire : 2€ par personne – Lieu : Le Vendome Club, 9 rue Daunou, Paris 2è, M° 01 42 61 35 42 – Rens. 01 42 61 35 42

mardi 8 janvier et tous les 2e et 4e mardis du mois de 15h à 17h jusqu’au 11 juin 2019 : Guerres électorales ou violences électorales ? Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études de l’EHESS (IMAF). Le séminaire développera l’hypothèse selon laquelle les élections sont une forme de la dramatisation des relations d’autorités immanentes à la reproduction du corps social. Ces relations qui légitiment le droit de commander autrui, reposent sur des hiérarchisations liées à l’âge, au capital scolaire, à la force, à la propriété, etc. Il s’agira, à partir de cette hypothèse, d’approfondir la réflexion sur la représentation politique en contournant le paradigme de la volonté générale. Les séances offriront aussi l’occasion de discuter des données recueillies dans le cadre des enquêtes en cours dans plusieurs pays africains. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris – rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2858

mercredi 9 janvier de 14h à 17h : Le réel condensé : Les choses-dieux en devenir – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

mercredi 9 janvier de 18h à 23h : Rencontre avec le rappeur congolais, Martial pa’nucci (Survie) – Rendez-vous à confirmer et à préciser. Heure à confirmer. – Lieu : Centre international de culture populaire (CICP), Grande salle Al Feneiq, 21 ter, rue Voltaire, Paris 11e (et non pas Boulevard Voltaire), M° Rue-des-Boulets ou Nation – Rens : http://www.cicp21ter.org/spip.php?page=detail...

mercredi 9 janvier à partir de 18h30 : Comment s’engager pour Madagascar ? 4 récits de femmes malgaches en France : 4 femmes, 4 histoires, 4 tempéraments viendront raconter leur engagement et leurs espoirs. Comment elles contribuent au redressement de leur pays d’origine à travers le débat politique, la recherche scientifique, l’entrepreneuriat et la solidarité internationale. Nos invités pour une table ronde conviviale et décomplexée : Aina Kuric, Député de la République française – Mireille Razafindrakoto, Économiste et chercheur à l’IRD-DIAL – Zina Raveloson, Présidente d’honneur de Juniors Pour Madagascar (JPM) – Miako Rasolondraibe, Présidente de Madagascar Will Rise – Tarif 9€ – Lieu : Espace Bernanos – 4 rue du Havre, Paris 9è, M° Saint Lazare – Inscription obligatoire https://bit.ly/2BkE3Eo

mercredi 9 janvier de 19h30 à 21h30 : Marcher pour le climat, et après ? organisé par Alternatiba Paris et Action Climat Paris : Ensemble, nous avons marché pour le climat les 8 septembre, 13 octobre et il y a peu le 8 décembre ! Nous étions des centaines de milliers de personnes dans la rue, en France et dans le Monde, à tirer la sonnette d’alarme, à exiger de nos gouvernements qu’ils agissent enfin, et vite. Et après ? Face à l’urgence climatique et sociale, marcher ne suffit plus. Parce que nous sommes très nombreu.euses aujourd’hui à vouloir aller plus loin dans l’action, retrouvons nous pour parler alternatives territoriales, désobéissance civile et luttes locales en Ile-de-France – Lieu : Bourse Du Travail De Paris, 3 rue du Château d’Eau, Paris 10è, M° République – Rens. 01 44 84 50 21

du mercredi 9 au vendredi 11 janvier à 20h : Représentation de « 2147, et si l’Afrique disparaissait ? En 2004, l’ONU annonçait : « L’Afrique n’atteindra pas l’objectif de réduction de moitié de la pauvreté avant 2147 ». Aussitôt, Moïse Touré répliquait avec son spectacle 2147, l’Afrique, comme un cri d’attachement au continent africain. Aujourd’hui, il réitère son geste à travers théâtre, danse et musique, avec 2147, et si l’Afrique disparaissait ? et transforme cette cynique prophétie en énergie de vie. Dans un clair-obscur bleuté, une arche du monde au beau milieu du Sahara à marée basse, un spectacle à la confluence des arts... « Au-delà des questions du développement de l’Afrique, de son avenir, de sa disparition, c’est de notre humanité dont il est question. Comment la regarde-t-on ? Comment la respecte-t-on ? Comment la sauve-t-on ? » – Moïse Touré – Tarif : de 25 à 6 € la place – Lieu : le Tarmac, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau – M° ligne 3bis – Rens. Réservation : 01 43 64 80 80 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.letarmac.fr

jeudi 10 janvier de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence de Versailles qui est entré dans sa 11e année d’existence : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

jeudi 10 janvier de 18h à 20h : Les Apér’YCID – Le robinet Drop : Chaque année, des avancées technologiques permettent de rendre plus accessibles les services de base. Inventé en Suisse et commercialisé en 2017, le robinet « The Drop » permet de réduire la consommation d’eau et les risques de contamination. Son représentant en France, ASAH, viendra nous en parler. Entrée libre – Buffet offert par YCID – Lieu : Restaurant O’Maquis – 60 rue d’Anjou à Versailles (78) – Rens. https://www.yvelines.fr/agenda/les-aperycid-le-robinet-drop-versailles/

jeudi 10 janvier de 19h à 23h : Concert de rap de Martial Pa’nucci : activiste venant de Brazzaville, il fait en ce moment une tournée en France pour sensibiliser/mobiliser par rapport à la situation politique et sociale critique du Congo, et dénonce la mainmise de la France sur les richesses du continent africain. Prg : discussion sur les problématiques du Congo, scène ouverte, et concert de 21h à 23h. – Tarif à prix libre et il y aura un bar sur place. – Lieu : Le Pylos, 231 Rue Gabriel Péri à Vitry-sur-Seine (94), RER-C Vitry-sur-Seine – Rens : https://paris.demosphere.net/rv/66390 http://www.survie.fr

vendredi 11 janvier et tous les 2e vendredi du mois de 10h à 13h jusqu’au 14 juin 2019 : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle – Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. Ce séminaire sera aussi l’occasion de dialoguer, lors de certaines séances, avec des praticiens (diplomates, officiers, représentants de la société civile) pour confronter les perspectives académiques et opérationnelles sur la guerre et les transformations sociales qu’elle engendre. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2860

vendredi 11 janvier et tous les 2ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30: Rendez-vous du cercle de silence de Saint-Denis – Lieu : Place Jean Jaurès, devant la Mairie de Saint-Denis (93) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

le 12 janvier : anniversaire de la fin de la guerre du Biafra (souvenir aux victimes de la richesse de leur sous-sol)

samedi 12 janvier de 10h à 18h : 60 ans d’indépendance d’Afrique francophone :Exposés /debats /table rondes avec des représentants de la jeune génération, des universitaires, des témoins. – Lieu : Espace Afrique de la librairie l’Harmathan, 21 bis, rue des Écoles, Paris 5è, M° Mutualité – Rens. Et inscription 09.53.74.18.28 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 12 janvier et tous les 2ème samedi du mois de 11h à 12h : Rendez-vous du cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac 92, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 12 janvier de 14h à 18h : Galettes des rois Annuelle de « l’Association Internationale Culture Sans Frontière – AICSF » afin de se rassembler dans la Convivialité pour la Nouvelle Année – Programme: 1- Contes et poésies d’ici et d’ailleurs lectures des contes et poésies des auteurs en leur présence animé par un conteur. – 2- Présentation de la galette des rois et une recette d’ailleurs – 3- Animation artistique: les danses d’ici et d’ailleurs. – Chacun , Chacune peux apporter une Galette et/ou une Boisson pour participer à la Collation en Commun – Lieu : Maison des Associations du 20éme, 18 rue Ramus , Paris 20, M° Gambetta, Bus 26 – Rens. Inscription recommandée : Robert Fopa 06 09 25 01 64, 01 43 49 51 10 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.marmitedor.org

samedi 12 janvier 2019, 9 février, 9 mars, de 14h à 16h30: Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : Rive Gauche Rive Droite à Choisy-le-Roi – Se promener à Choisy, c’est un peu comme faire un voyage dans l’histoire des hommes tant la ville est riche de différents patrimoines (monarchique au XVIIIe siècle, industriel au XIXe siècle...) mais aussi de témoignages de l’histoire politique du XXe siècle : de l’exil arménien à la guerre d’Espagne, des accords de paix sur le Vietnam à l’Algérie ou plus récemment aux migrations d’Afrique. Rencontre des habitants, découverte de parcours de vie... – Tarif 12€ – Lieu: Choisy-le-Roi , Gare de Choisy-le-Roi (RER C) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1952-passeurs-de-culture-choisy-le-roi.html – Rens 01 55 09 16 20 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 12 janvier de 22h à 5h du matin : Sanga Mama Africa & Tenastelin (Uk) pour s’enjailler vers une destination riche en sonorités Roots dub stepper warrior. – Tarif 13€ – Lieu : L’Espace Paris-Est Montreuil, 128 rue de Paris, Montreuil (93) , M° L9 Robespierre (sortie rue de Barbès) – Rens. 01 49 20 69 00 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dimanche 13 janvier de 15h à 18h30 : Un après-midi autour des danses du Mali avec Hannah Wood : Ambiance bamakoise à découvrir ou à retrouver ! – Paf 30€, 35€ – Lieu : Salle municipale Marcel Paul, 17 rue Raymond Lefèvre à Gentilly (94) – Inscription obligatoire Association Pazonote 07 83 25 88 37 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. https://www.pazonote.com/contact-bal-afro/

mercredi 16 janvier de 14h à 17h : Le sacrifice comme mode de construction : Les choses-dieux en devenir – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

mercredis 16 et 30 janvier de 15h à 17h et tous 1er, 3e et 5e mercredis jusqu’au 19 juin 2019 : Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. ismael.moya(at)cnrs.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2848

jeudi 17 Janvier de 20h à 22h, Conférence-débat « Comment peser sur les décisions concernant le libre-échange, les dérives de la finance et le changement climatique ? » à Asnières, intervenant: Dominique Plihon, économiste et porte-parole de Attac-France – Pas de justice climatique sans justice sociale, pas de justice sociale, sans transition écologique . . . financer ce changement de cap, c’ est possible ! » – Lieu : Centre d’Action Sociale (CAS), 16 place de l’Hôtel de Vile d’Asnières (92), M° Gabriel Péri, ligne 13 ou gare SNCF d’Asnières

le 17 janvier : Journée Patrice Emery Lumumba (RD Congo)

jeudi 17 janvier de 10h à 13h : Penser l’islam contemporain : dialogues Maghreb/Afrique de l’Ouest avec Charlotte Courreye, Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. fabienne.samson(at)ird.fr, leblanc.marie-nathalie(at)uqam.ca http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2854

jeudi 17 janvier de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Rendez-vous du Cercle de Silence de la Défense : un rassemblement de citoyens qui veulent attirer l’’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier – Avec le soutien du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, des membres de Notre Dame de Pentecôte, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc... – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. 06 21 05 47 38 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

du jeudi 17 janvier au 16 février du mardi au samedi de 15h à 19h : Exposition « Le Studio Africain » (vernissage jeudi 17 de 18h à 21h) – Une sélection de portraits réalisés par cinq grands maîtres de la photographie africaine : Seydou Keïta, Cornélius A. Augustt, Jean W. Depara, Malick Sidibé et Philippe Koudjina. Si les pratiques et la manière varient selon les pays, les photographes africains développent leur propre esthétique tournée principalement vers le portrait. Jeunes vêtus à la mode, enfants déguisés, femmes en tenue traditionnelle, adolescents radieux, c’est toute la société africaine qui se presse dans les studios photo pour se faire tirer le portrait. – Lieu : Argentic, 43 rue Daubenton, Paris 5è, M° Censier Daubenton – Rens : 06 08 90 51 33 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.argentic.fr

jeudi 17 janvier à 20h15 : Projection débat « Histoire d’une nation » Épisode 3, Documentaire de Yann Coquart – France/2018/52 mn en présence de Laurent Russier, maire de Saint-Denis, des témoins dionysiens du film Hamid Yahou et Lamine Camara, de Françoise Davisse auteure, et du socio-historien Gérard Noiriel. Les histoires d’une nation ce sont celles de toutes ces générations venues faire leur vie dans un nouveau pays, la France. Elles nous racontent 150 ans de l’histoire de France qui ont conduit à ce qu’aujourd’hui un quart de la population française trouve ses racines à l’extérieur du territoire. L’épisode trois met en exergue l’histoire de Saint-Denis à travers notamment l’immigration algérienne du début des années 1950 jusqu’au milieu des années 1970. – Lieu : Cinema L’Écran, place du caquet à Saint Denis (93), M° Saint-Denis Basilique – Rens. https://www.lecranstdenis.org/evenements/on-en-parle-histoire-dune-nation/

le 18 janvier 1995, le gouvernement Balladur décidait d’entraver la circulation des personnes dans l’archipel des Comores en imposant un visa d’entrée à Mayotte aux habitant·e·s des trois autres îles comoriennes (Mohéli, Anjouan, Grande Comore). Ainsi se concrétisait l’isolement de l’île de Mayotte détachée vingt ans plus tôt de l’État indépendant de l’Union des Comores à la suite d’une décision unilatérale française contestée par les Nations unies. Depuis des siècles, des petites embarcations dénommées « kwassas » allaient d’une île à l’autre tissant ainsi entre leurs populations d’importants liens sociaux, familiaux et professionnels : aucune frontière ne peut effacer de tels liens. Or, avec le « visa Balladur » ces voisins comoriens sont devenus des « étrangers » potentiellement « clandestins » s’ils/elles persistent à circuler dans leur archipel commun. Ce dispositif n’a pas stoppé les déplacements ou les retours consécutifs à une expulsion vers Mayotte, mais a eu pour conséquence directe la mort en mer de milliers de personnes.

vendredi 18 janvier de 18h à 19h et tous les 3 ème vendredi du mois : Cercle de silence de Cergy Pour témoigner publiquement que : « L’étranger n’est ni une menace ni un danger ». « L’humanité s’exprime dans la relation à l’autre ». Cette manifestation a pour but d’en appeler à la conscience de chacun et mettre l’accent sur la nécessité de changer les lois qui rendent possible de tel abus. – Le cercle de silence est composé de citoyen(nes) dont certain(e)s sont membre La Cimade, RESF, La Fraternité franciscaine, l’ACAT, Amnesty International, CCFD, CFDT, CGT, Emmaüs 95, JRS, MIR, Mission ouvrière, MUP, Sud 95, ATD-Quart Monde, Secours Catholique, VEEA, Pastorale des Migrants, PS95, La Vie Nouvelle, Souffle et chemins, Europe Ecologie-Les Verts, Solidarité Migrants 95 – Lieu : place du général de Gaulle à Cergy, au-dessus de la gare RER de Cergy-Préfecture (95) – Rens 01 30 31 37 94 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

vendredi 18 janvier et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – Depuis maintenant dix ans, malgré deux changements de gouvernement, la politique migratoire française et européenne est toujours aussi déplorable. Les expulsions continuent, y compris vers des pays dangereux comme l’Afghanistan ou le Soudan, des familles sont enfermées en centre de rétention, les demandeurs d’asile sont hébergés dans des Pradha et CAO aux conditions lamentables quand ils ne sont pas tout simplement à la rue. – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre – Rens: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.cercledesilence-paris.org/

samedi 19 janvier et tous les 3ème samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence de Palaiseau – un cercle de silence pour faire entendre le cri des détenus. Ouvert à tous, vous pouvez le rejoindre à tout moment, quelle que soit la durée de votre participation. Près de l’aéroport d’Orly, à Palaiseau (91), un Centre de Rétention pour étrangers (CRAdministratif). Un Observatoire Citoyen soutient ces personnes. – Place des Victoires à Palaiseau (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

mercredi 23 janvier de 14h à 17h : La vie de la matière : les petits dieux-substances organiques : Les choses-dieux en devenir – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

le 24 janvier : Anniversaire de la mort d’un jeune malien suite à son passage au commissariat de police de Courbevoie (92)!. Il ne s’agit pas pour l’association Vérité et Justice pour Abou Bakari Tandia de simplement commémorer ce drame, ni d’accuser à priori la police soumise à la pression de la politique des quotas, mais d’aider à éviter, qu’à l’avenir, d’autre Tandia ou Dupond ne soient à leur tour victime. Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jeudi 24 janvier 2019 de 17h à 20h : Pilleurs et profanateurs de tombes dans l’Antiquité égyptienne avec Bénédicte Lhoyer (École du Louvre)- Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

jeudi 24 janvier de 19h30 à 21h30 : Avec Oulimata Gueye – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité internationale des arts : 18, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 1er (auditorium) – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

jeudi 24 janvier de 20h à 23h : projection « Les Hommes d’argile », en présence du réalisateur : Mourad Boucif – Dans le cadre des Rendez-vous du cinéma tunisien à Paris dans un désir d’ouverture vers les autres inématographies des pays du Maghreb. Le Maroc sera notre premier invité, avec le film de Mourad Boucif – Tarif de 4€ à 10€ – Lieu : Sept Parnassiens, 98 blv du Montparnasse, Paris 14è, M° : Vavin, Edgar Quinet, Montparnasse Bienvenue, Notre Dame Des Champs, Montparnasse – Rens http://www.parnassiens.com/

vendredi 25 janvier et tous les 2e vendredi du mois jusqu’au 14 juin de 14h à 18h : Rites et New Age : Deux modes de ritualisation : dialogue autour d’un modèle conceptuel et de ses actualisations dans les pratiques religieuses (afro-cubaines avec Michael Houseman, EPHE-IMAF & Emma Gobin, Université Paris 8-LAVUE – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Ce séminaire organisé par Marie Miran-Guyon, maître de conférences de l’EHESS (IMAF) envisage la description et l’analyse à partir des rituels religieux et de l’espace géographique de l’Afrique et de ses diasporas, sans s’y limiter. Tout en faisant la part belle à l’anthropologie, le séminaire convoquera aussi l’histoire et la géographie pour croiser les approches disciplinaires sur les multiples déclinaisons des rituels. Les séances de quatre heures, organisées autour de deux conférences en miroir, favoriseront la comparaison et la mise en controverse. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è – Rens. Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

vendredi 25 de 18h à 20h30 et samedi 26 janvier de 9h30 à 18h : Colloque « Construire la paix, déconstruire et prévenir la guerre » : L’exigence de paix donne force et légitimité à l’engagement contre les dominations et les discriminations, comme un des fondements de l’effort d’émancipation de l’humanité. L’ambition du colloque est d’explorer ce monde qui aspire à « l’être en commun», dans les conditions d’aujourd’hui, en donnant la parole à celles et ceux qui le portent. – Lieu : Espace Robespierre, 2 rue Robespierre à Ivry sur Seine (94), M° Mairie d’Ivry, ligne 7 – Inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.gabrielperi.fr

du vendredi 25 au dimanche 27 janvier à 20h : One man show d’Abdelkader Secteur : en arabe dialectal, toujours aussi hilarant : Salam Aleykoum, « Salut à vous ». Une nouvelle aventure au carrefour du conte et du one-man-show dans laquelle il raconte, avec son sens inouï de la tchatche et de la dérision, son existence haute en couleur, partagée entre les deux rives de la Méditerranée. – Tarif : de 28 à 35€ – Lieu : Auditorium du niveau 3 à l’Instutut du monde Arabe (IMA), 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, Paris 5è, M° Ligne 7, Jussieu (l7) ou Cardinal Lemoine (l10) – Reservation et Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. https://www.imarabe.org/

le 26 janvier : Journée mondiale de la Douane et sur l’Éthique

samedi 26 janvier 2019, 23 février et 30 mars, de 10h à 12h30 : Ballade culturelle avec les Passeurs de Culture : Histoires d’exil à Fontenay-sous-Bois – La ville de Fontenay a toujours été au cours de son histoire, une terre d’accueil de nombreux exilés ; hier en provenance d’Amérique Latine, aujourd’hui du Proche Orient ou d’Afrique Subsaharienne... Fontenay accueille également l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) inscrivant la ville au coeur des différentes histoires migratoires et humaines. Ville d’accueil des réfugiés politiques dans les années 70 et 80, elle a été fortement marquée par cet esprit solidaire et citoyen du monde. Vous rencontrerez au cours de cette balade différentes personnalités de la ville qui vous conteront leurs parcours de vie, et, à travers leurs vécus, une histoire de nos sociétés, ici et ailleurs. – Tarif 12€ – Lieu: Fontenay-sous-Bois, Gare de Fontenay-sous-Bois (RER A) – Réservation permettant d’obtenir le lieu précis de rendez-vous https://exploreparis.com/fr/1950-passeurs-de-culture-fontenay-sous-bois.html – Rens 01 55 09 16 20 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 26 janvier et tous les 4ème samedi du mois de 11h à 12h : Cercle de silence de Mantes-la-Jolie – Lieu : Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) – Rens. https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

samedi 26 janvier et tous les derniers samedi du mois de 11h à 12h: Rendez vous du cercle de silence d’Etampes – Place des Droits de l’Homme à Etampes (91) – https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/autres-cercles

samedi 26 janvier 2019 de 13:30 à 17h : Conférence interactive Transformons le Mali organisé par Makan Magassouba et Transformons le Mali : A la fois un think tank transpartisan et un incubateur citoyen – Lieu : Cercle des délégué de l’Unesco, 1 Rue Miollis, Paris 15è, M° Sevre Lecourbe – Rens. http://www.transformonslemali.org

samedi 26 janvier à 17h30 : Gala » Paris After Dark, American Gala » : lancement du nouveau Talk show numérique franco-Americain présenté par Annick N’guessan et Zachary James Miller – Quand élégance africaine et afro-américaine s’impose en plein cœur de Paris! Dépassons les frontières, imposons nos couleurs.Communiquons un monde qui nous ressemble! célébrons ensemble le chic et l’élégance de l’Afrique et de ses afro-descendants à travers le monde. » – Lieu : Hotel Lutetia, 45 blv Raspail, Paris 6è – Rens. Inscription Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.parisafterdark.com https://angmediaconsulting.wixsite.com/parisafterdark

samedi 26 janvier à 20h30 : Concert « Akualé Wubé » (Ethio Groove) : C’est en écoutant les « Ethiopiques » que les 5 « férenj » d’Akalé Wubé décidèrent de créer leur version « made in Paris » du groove éthiopien. Quatre albums, 250 concerts dans le monde entier, une résidence mensuelle au Studio de l’Ermitage, et de nombreuses collaborations, les ont amenés à devenir les « Ambassadeurs de l’éthio-groove », ce subtil mélange aux confins des traditions musicales éthiopiennes, du funk, du jazz et du rock. – Tarif 15€-12€ – Lieu : Studio de l’Hermitage, 8 rue de l’Hermitage, paris 20è, M° : l.2 Ménilmontant, l.11 Jourdain, l.3 Gambetta (sortie place Martin Nadaud) – Rens. Réservation 01 44 62 02 86 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.studio-ermitage.com

du lundi 28 janvier au 10 février : Exposition photographique de Lassine Coulibaly En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Espace Bernard Mantienne, Voie de l’Aulne, Verrières-le-Buisson (91) – Infos et réservations : 01 60 75 12 44 / 01 69 89 99 52 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jusqu’au 8 février (vernissage le jeudi 31 janvier à 19h), du lundi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h : Exposition d’art de l’Afrique de l’Ouest : Cette exposition organisée par l’association AJUKOBY avec le concours d’Aude Minart, spécialiste dans les arts picturaux et plastiques d’Afrique de l’Ouest, présente des œuvres d’Ismaël Diabaté et de Bama Touré, artistes maliens résidant à Bamako, de Yao Metsoko qui fait chanter les couleurs de Lomé et Birame Ndiaye, peintre urbain sénégalais, révélant la richesse et la diversité de l’imaginaire en Afrique de l’Ouest. L’exposition sera complétée par une présentation d’instruments de musique africains. Y seront associés des panneaux présentant les activités de l’AJUKOBY et les réalisations à Koréra-Koré au Mali. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Centre culturel Marcel Pagnol (CCMP), 1, rue Descartes, Bures-sur-Yvette (91) – Infos et réservations : 01 69 18 79 50

mardi 29 janvier de 17h30 à 20h : Conférence « Pour une résolution définitive de la question du Sahara » : sur la base de l’initiative marocaine d’autonomie. Dans ce contexte favorable et, dans le cadre de ses nouvelles rubriques « Maroc pluriel » et « Géopolitiques », Opinion Internationale, organise ainsi une première session de ses « Bridges Conferences » – Lieu à Paris (Le programme et l’adresse seront communiqués mercredi 5 décembre.) – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 30 janvier : Sortie nationale du film Fahavalo, Madagascar 1947, un documentaire de Marie-Clémence Andriamonta Paes : À Madagascar en 1947, les rebelles insurgés contre le système colonial sont appelés fahavalo, «ennemis» de la France. Les derniers témoins évoquent leurs longs mois de résistance dans la forêt, armés seulement de sagaies et de talismans. – Vous êtes une municipalité, une association, un lycée, et vous souhaitez projeter le film dans une salle de cinéma près de chez vous ? Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner. Vous pouvez également bénéficier d’une conférence-débat, à l’issue de la projection, en présence de la réalisatrice, ou d’associations partenaires. – Rens. Agnès Contensou 01 43 72 74 72 distribution[a]laterit.fr https://vimeo.com/257746452 https://fahavalo-film.com/

mercredi 30 janvier : Sortie nationale du film « Si Beale street pouvait parler » adapté et réalisé par Barry Jenkins, d’après le roman de James Baldwin : Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, dix-neuf ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier. Mais Fonny, accusé d’avoir violé une jeune Porto-Ricaine, est jeté en prison. Les deux familles se mettent alors en campagne, à la recherche de preuves qui le disculperont. Pendant ce temps, Tish et Fonny ne peuvent qu’attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine. – Rens. 06 70 30 77 29 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 30 janvier de 14h à 17h : Est-ce que les choses (-dieux) peuvent parler ? : Les choses-dieux en devenir – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

du 1er au 10 février 2019 : Festival annuel des arts et cultures maliens : l’EM Fest (Essonne Mali Festival) : Placée sous le parrainage de Salif Keita , l’édition 2019 de l’EM Fest vous réserve une riche programmation d’artistes du Mali et de l’Afrique de l’ouest, au travers de la musique, de la danse, du théâtre, des arts plastiques, du cinéma. Des espaces de rencontre, de débat et de découverte seront également ouverts. – Le festival c’est 52 dates, 39 spectacles et événements différents, 16 villes hôtes, 25 lieux de programmation, 39 partenaires associés dans l’élaboration du programme du Festival. – Organisé par le Conseil départemental de l’Essonne dans le cadre des partenariats de coopération décentralisée avec les Conseils de Cercle de Diéma, Douentza et Nioro-du-Sahel au Mali, ces coopérations s’inscrivent dans le réseau franco-malien « Essonne, Diéma, Douentza, Nioro-du-sahel » (EDDN), piloté par l’Essonne. – Lieu : En plusieurs lieux en Essonne – Rens. Renaud Duboys-De-Labarre, Chargé de coopération, Direction de la culture et de l’action internationale, Service de l’action internationale du Conseil départemental de l’Essonne : 01 77 58 12 11, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., http://www.essonne.fr http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

du jeudi 31 janvier au 8 février : Exposition photographique de Lassine Coulibaly En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Centre culturel Marcel Pagnol (CCMP), 1, rue Descartes,Bures-sur-Yvette (91) – Infos et réservations : 01 69 18 79 50

jeudi 31 janvier de 10h à 13h : Penser l’islam contemporain : dialogues Maghreb/Afrique de l’Ouest avec Kamel Chachoua, CNRS/Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM) – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. fabienne.samson(at)ird.fr, leblanc.marie-nathalie(at)uqam.ca http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2854

jeudi 31janvier de 15h à 18h : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

jeudi 31 janvier de 17h à 20h: La conquête du Sahara (1885-1905) (Karthala, 2018) avec Paul Pandolfi (Université de Montpellier) à propos de son livre : Discutante : Camille Lefebvre (sur la conquête du Niger)- Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

jeudi 31 janvier de 18h à 20h : Les Apér’YCID – Le don de matériel médical – Les établissements de santé en France cèdent régulièrement du matériel médical pour des projets de solidarité internationale. Trop souvent cependant, ces dons sont mal utilisés, car le projet n’a pas été bien préparé. Humatem, association spécialisée dans la collecte et le don de matériel, présentera sa plateforme de don et les démarches pour y accéder. Entrée libre – Buffet offert par YCID – Lieu Café du Pôle Molière – 101 rue Molière, Les Mureaux (78) – Rens. https://www.yvelines.fr/agenda/les-aperycid-le-don-de-materiel-medical-les-mureaux-2/

jeudi 31 janvier à 20h30 : « Lili et le baobab » de Chantal Richard : Premier film de fiction d’une réalisatrice spécialisée dans le documentaire, « Lili et le baobab » conte l’histoire d’une amitié entre une photographe et une jeune villageoise, prétexte à découvrir paysages et habitudes d’un village sénégalais. Avec Romane Bohringer et Aminata Zaaria. Organisée par l’association AJUKOBY et la commune de Bures-sur-Yvette, la projection sera suivie d’un débat. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Centre culturel Marcel Pagnol (CCMP), 1, rue Descartes, Bures-sur-Yvette (91) – Infos et réservations : 01 69 18 79 50

du vendredi 1er au 10 février : Exposition de 4 peintres contemporains de bogolans : Présentation de cette technique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest, faite à base de terre, en partenariat avec l’association TransAide Draveil et l’association la Maison Alphonse Daudet. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Maison Alphonse Daudet, 33, rue Alphonse Daudet, Draveil (91), Infos et réservations : http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

vendredi 1er février 2019 de 11h à 13h : « La biographie sociale des objets à l’épreuve du terrain : entre perspective historique et données ethnographiques. L’exemple du botchio du Bénin » avec Mihena Maamouri, EHESS – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

les 1er, 4, 5, 6 et 8 février à 18h : Échanges avec des artistes d’Afrique de l’Ouest – La Maison d’Alphonse Daudet propose, en partenariat avec Drissa Sissoko, Eric Yelkouni, Kiswendsida Kientega et Djibril Maïga, un cycle de rencontres/débats autour des thématiques suivantes : « Être femme et artiste en Afrique de l’Ouest » ; « Le rôle des artistes et de la culture dans le développement de l’Afrique de l’Ouest » ; « Les arts en Afrique, entre tradition et modernité » ; « Le Bogolan » ; « Le centre culturel Koombi, école d’art dans le village d’Arbolé ». – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Maison Alphonse Daudet, 33, rue Alphonse Daudet, Draveil (91) – Infos et réservations : 06 30 56 79 08, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.maison-alphonse-daudet.fr/programme

du vendredi 1er février au 23 février : Exposition photographique de Lassine Coulibaly En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Théâtre intercommunal d’Étampes, rue Léon-Marquis, Étampes (91) – Infos et réservations : 01 69 92 69 07 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

vendredi 1er février à 19h30 : Je suis donc je danse : CONFI’DANSE propose une rencontre intime, un face-à-face avec une artiste chorégraphique, en Vidéo360. Grâce à cette technologie innovante (la réalité virtuelle), le regard de l’artiste, sa voix chuchotée à l’oreille, la proximité de son corps en mouvement produisent un puissant effet d’intimité. Le spectateur ou la spectatrice en devient virtuellement le confident et pénètre dans le cœur de ce qui a déterminé sa vocation et son art. Un projet franco-malien réalisé par Nicolas Jalu du Collectif BKE. Le court métrage a été sélectionné pour le 360 Film Festival dans la catégorie art. – dans le cadre de l’EM Fest – pendant l’ouverture du festival – Lieu : Le Plan, 1, avenue Louis Aragon, Ris-Orangis (91) – Rens http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

vendredi 1er février à 20h : Ouverture du festival de l’EM Fest autour du concert de Salif Keita, parrain du festival, et son dernier album, « Un autre blanc ». Après une vie de tribulations du fait de sa différence. Salif Keita célèbre enfin ce qu’il est, « Un autre blanc », et invite le monde à célébrer la différence avec lui et comble du paradoxe, la fierté sans compromis de l’artiste, d’appartenir à ce Mali mythique et à son Mandé natal, terres dont il s’est chargé d’illustrer les belles valeurs d’humanité aux quatre coins du monde. Accueillis en fanfare par les chants et les danses rythmés des Tambourlingueurs, c’est bercés par la voix de Salif Keita que nous traverserons cette soirée aux couleurs du Mali. – Tarif : de 8€ à 20€ – Lieu : Le Plan et la Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos, 1 av. Louis Aragon, Ris-Orangis (91) – Réservations : 01 69 02 09 19 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

du vendredi 1er au 10 février Ateliers conte et écriture, bogolan, musique et danse africaine Ateliers proposés par l’association la Maison Daudet et ses partenaires d’Afrique de l’Ouest durant le festival, avec expositions et démonstrations. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Maison Alphonse Daudet, 33 rue Alphonse Daudet, Draveil (91) – Rens. http://www.maison-alphonse-daudet.fr/programme

du vendredi 1er au dimanche 10 février : Exposition « Yop chez les blédards » Une sorte de roman-photo réalisé avec des jeunes français de parents maliens sur leur problématique de voyage au « bled ». Ce travail, conduit par Jean-Louis Sagot-Duvauroux, a inspiré son livre « On ne naît pas Noir, on le devient ». L’exposition sera présentée au théâtre de l’Arlequin en accompagnement des deux spectacles proposés dans le cadre du festival – « Un appel de nuit » (page 8) et « Maliroots An ka taa » (page 11) – qui l’un et l’autre travaillent la façon dont des familles d’ascendance malienne s’inscrivent dans la société française. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal, Morsang-sur-Orge (91) – Infos et réservations : 01 69 25 49 15 https://theatrearlequin.morsang.net/reservation/

samedi 2 février : Exposition de 4 peintres contemporains de bogolans : Présentation de cette technique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest, faite à base de terre, en partenariat avec l’association TransAide Draveil et l’association la Maison Alphonse Daudet. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Cafés Cultures de Draveil, 122, boulevard du Général de Gaulle, Draveil (91) – Infos et réservations : 06 45 29 51 33 – 01 69 73 12 69

le 2 février : Journée mondiale des Zones humides

samedi 2 février à 18h : Carte blanche à Salif Keita : Projection du film « Un opéra du Monde » de Manthia Diawara, en présence de Salif Keita. En août 2008, Manthia Diawara retourne à Bamako pour filmer les répétitions d’un opéra créé avec des artistes africains et joué sur une scène montée pour l’occasion sur les rives du fleuve Niger. Sa caméra capture les scènes dramatiques du spectacle tiré du livret du poète et auteur tchadien Koulsy Lamko : « Bintou Wéré, un opéra du monde » et livre son regard sur la capitale malienne. Que se passe-t-il quand l’opéra migre de l’Europe vers l’Afrique, quand tant d’Africains vont chercher au Nord une meilleure vie ? En partenariat avec le Plan, la Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos et les Cinoches. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 4 € (gratuit pour les spectateurs ayant acheté une place pour le concert de Salif Keita le 1er février). – Lieu : Centre culturel Robert Desnos, 3, allée Jean Ferrat, Ris-Orangis (91) – Infos et réservations : 01 69 02 78 25 / lescinoches.fr

samedi 2 février à 18h : Exposition photographique de Lassine Coulibaly En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Centre culturel La Ferme, Salle de spectacle Gérard Philipe, Boussy-Saint-Antoine (91) – Infos et réservations : 01 69 00 13 15

samedi 2 février à 19h : Représentation de « Les Mamans courage » Accompagnées du conteur Simon Pitaqaj, les « mamans » des Tarterêts prennent la parole pour raconter leur pays, la famille, les villages, l’arrivée en France, les quartiers, les enfants, leur éducation et leur avenir entre la France et le Mali. C’est aussi une rencontre de culture entre le Kosovo (dont Simon Pitaqaj est originaire), la France pays d’accueil et le Mali. – Dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Théâtre de Corbeil-Essonnes Salle Goldoni 22, rue Félicien Rops, Corbeil-Essonnes (91) – Rens. Réservations : 01 69 22 56 19 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 2 février à 20h : Représentation de « Ragandé (Ne dors pas) » En partenariat avec l’association TransAide Draveil et l’association la Maison Daudet, Kientega Pingdéwindé Gérard, dit KPG, présente un spectacle de contes, récits, chants, accompagné de deux musiciens, Drissa Sissiko et Eric Yelkouni et d’une danseuse professionnelle, Kiswendsida Kientega. Sur la place du village, un vieil homme assis au pied de l’arbre raconte... Paroles, chants, musiques, proverbes, joutes verbales se croisent et nous entrainent dans un monde où voisinent humour, dérision, espoir, bienveillance, générosité et joie. Le spectacle sera suivi à 21h30 d’un débat avec les artistes sur la place et le rôle des femmes artistes en Afrique de l’Ouest. – dans le cadre de l’EM Fest – Tarif : participation libre – Lieu : Cafés Cultures de Draveil 122, blv du Général de Gaulle à Draveil (91) – Réservations : 06 45 29 51 33 – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

samedi 2 février à 20h30 : Représentation de « Un appel de nuit » : Trois heures du matin, dans un quartier de banlieue, un téléphone sonne. Doulaye, la cinquantaine, va répondre. C’est sa sœur Alima qui habite non loin de là. Enfants français de parents maliens, ils évoquent les frictions et les vertiges de cette situation biographique devenue fréquente. Une confidence intime, intense et profonde entre générations et entre cultures. dans le cadre de l’EM Fest – Tarif : de 10€50 à 17€20 – Lieu : Espace Marcel Carné Place Marcel Carné, Saint Michel-sur-Orge (91) – Réservations : 01 69 04 98 33 – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

samedi 2 février à 20h30 : 4 fÂmes fo(u)r Women : Des chaises, des micros, la terre, les femmes, la rencontre... Celle de la communauté, celle de la fête et de la musique mais celle aussi de son « intime », de ses propres limites et de son engagement, de sa foi et de son lien à l’Autre, entre femmes... 4 femmes, 4 âmes se regardent, se chantent, s’accompagnent, s’influencent, se rassemblent et se dispersent... Elles enracinent le Mali tout en lui faisant pousser des ailes, celles de l’avenir, d’une Afrique engagée dans le monde, ouverte et pleine de ressources et d’espoir... Une création des compagnies Kellebellavi et Nyaga avec le soutien de Spedidam, en partenariat avec la commune de Boussy-Saint-Antoine et l’association des femmes de Lambidou. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Centre culturel la Ferme, Salle de spectacle Gérard Philipe, Boussy-Saint-Antoine (91) – Infos et réservations : 01 69 00 13 15

samedi 2 février à 21h : Concert de « Sira Bintsi » : D’éthnie Soninké, elle est née et a grandi au Mali, mais elle réside en France depuis plusieurs années. Sa musique véhicule des messages universels de cohésion, de paix et d’amour. Elle veut par dessus tout figurer parmi les modèles de réussite africaine et être une inspiration et un soutien pour les jeunes et les femmes en particulier. Restauration sur place assurée par l’association Falato et spectacle « Les Mamans courage » en amont du concert – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Théâtre de Corbeil-Essonnes, 22, rue Félicien Rops à Corbeil-Essonnes (91) – Infos et réservations obligatoire : 01 69 22 56 19 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 2 février à 21h : Concert de « Abou Diarra » Marqué par la culture ancestrale des chasseurs mandingues, Abou Diarra est un joueur de n’goni (guitare traditionnelle malienne) au parcours atypique et étrange. Formé par un maître virtuose et aveugle connu sous le pseudonyme de Vieux Kanté, il a sillonné, pendant plusieurs mois, les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry... à pied, accompagné de son seul instrument. Sa musique parle du voyage, de l’exil. Lors des concerts, Abou Diarra est accompagné de son groupe : le Donko Band Orchestra. . Restauration sur place proposée par l’association Ajukoby – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 12€ et 5€ – Lieu : Centre culturel Marcel Pagnol, 1, rue Descartes à Bures-sur-Yvette (91) – Infos et réservations : 01 69 18 79 50

le 3 février : Jour des Héros mozambicains

le 3 février : Anniversaire de la disparition de l’opposant Ibni Oumar Mahamat saleh au Tchad : le 3 février 2008, enlevé à son domicile de N’Djamena par des soldats de la garde présidentielle, disparaissait le mathématicien Ibni Oumar Mahamat Saleh, porte-parole de l’opposition tchadienne. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dimanche 3 février de 10h à 13h : Stage de percussions : Stage avec Vincent Lassalle « Djembe et marquage de la danse ». Ouvert à tous. – dans le cadre de l’EM Fest – – Entrée : 35 € ou 30 € (adhérents MJC-CS) – Lieu : Maison des Jeunes et de la Culture (MJC), 10 place Jacques Brel, Ris-Orangis (91) – Infos et réservations : 01 69 02 13 20 / http://www.mjcris.org

dimanche 3 février de 14h à 15h : Stage d’initiation à la danse africaine : Stage de danse malienne avec Manu Sissoko. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 15 € ou 10 € (adhérents MJC-CS) – Lieu : Maison des Jeunes et de la Culture (MJC), 10 place Jacques Brel, Ris-Orangis (91) – Infos et réservations : 01 69 02 13 20 / http://www.mjcris.org

dimanche 3 février à 15h et samedi 9 février à 19h30 : Je suis donc je danse : CONFI’DANSE propose une rencontre intime, un face-à-face avec une artiste chorégraphique, en Vidéo360. Grâce à cette technologie innovante (la réalité virtuelle), le regard de l’artiste, sa voix chuchotée à l’oreille, la proximité de son corps en mouvement produisent un puissant effet d’intimité. Le spectateur ou la spectatrice en devient virtuellement le confident et pénètre dans le cœur de ce qui a déterminé sa vocation et son art. Un projet franco-malien réalisé par Nicolas Jalu du Collectif BKE. Le court métrage a été sélectionné pour le 360 Film Festival dans la catégorie art. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal, Morsang-sur-Orge (91) – Rens http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

dimanche 3 février de 15h30 à 19h30 : Stage de danse africaine : Stage de danse malienne avec Manu Sissoko et Mariami (sous réserve). Niveau intermédiaire. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 50 € ou 40 € (adhérents MJC-CS) – Lieu : Maison des Jeunes et de la Culture (MJC), 10 place Jacques Brel, Ris-Orangis (91) – Informations/réservations : 01 69 02 13 20 / http://www.mjcris.org

dimanche 3 février à 17h : Repréentation de « Un appel de nuit « une pièce de Moussa Konaté, écrivain malien décédé à Limoges en 2013. Une création de la Compagnie BlonBa, avec Diarrah Sanogo « Bougouniéré », Maïmouna Doumbia, Hamadoun Kassogué, Michel Sangaré. Mise en scène Patrick Le Mauff, co-production BlonBa/Cie Askené (Simone Audemars), avec le soutien de la fondation Audemars-Piguet. – dans le cadre de l’EM Fest – Tarif : 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur, moins de 12 ans : 1€ – Lieu : Théâtre de l’Arlequin 35, rue Jean Raynal 91390 Morsang-sur-Orge (91) – Rens. Réservations : 01 69 25 49 15 theatrearlequin.morsang.net/reservation

le 4 février : Premier décret de l’abolition de l’esclavage en France (1794)

du mardi 5 février au 6 mars : Exposition photographique de Lassine Coulibaly, En partenariat avec BlonBa, le Collectif pour la culture en Essonne propose une exposition de photographies de Lassine Coulibaly, artiste sélectionné pour représenter le Mali à la dernière Biennale africaine de la photographie. Également connu sous le nom de scène de Lassy King Massassy, l’artiste est aussi comédien et l’un des pionniers du rap malien. Son œuvre photographique fixe des moments de vie de la société malienne d’aujourd’hui, avec un art de la composition et le cas échéant des couleurs qui en font désormais un des principaux représentants de la photographie d’auteur en Afrique. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Espace Culturel et Associatif Victor Hugo, 1, place Victor Hugo, Saint-Germain-lès-Corbeil (91) – Infos et réservations : 01 60 75 12 44

mardi 5 février à 19h : Projection « Exils... le mythe du retour » de Julie Bonan Réalisé en partenariat avec Marianne films et l’association Génération Femmes d’Évry, suite à un atelier cinéma tenu de septembre 2018 à février 2019, ce film interroge l’exil des Maliens de France et questionne ses protagonistes sur leurs propres racines et leur identité, au travers de trois axes : l’arrachement, l’ailleurs et le mirage du retour. Projection suivie d’un débat avec les participants et la réalisatrice. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : La Fémis (école nationale supérieure des métiers de l’image et du son), 6, rue Francœur, Paris 18è – Infos et réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mardi 5 février à 20h30 : Repréentation de « Un appel de nuit « : Trois heures du matin, dans un quartier de banlieue, un téléphone sonne. Doulaye, la cinquantaine, va répondre. C’est sa sœur Alima qui habite non loin de là. Enfants français de parents maliens, ils évoquent les frictions et les vertiges de cette situation biographique devenue fréquente. Une confidence intime, intense et profonde entre générations et entre cultures – dans le cadre de l’EM Fest – Tarif 15€ -Lieu : Théâtre de Bligny Centre Hospitalier de Bligny à Bris-sous-Forges (91) – Réservations : 01 60 81 90 18 – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.essonne.fr/culture-loisirs-tourisme/lactualite-culture-loisirs-tourisme/news/salif-keita-parrain-de-lem-fest-2019/

mardi 5 février à 20h30 « Wallay » de Berni Goldblat Ady, jeune métis franco-burkinabè, vit dans une banlieue française en proie à la délinquance. Soucieux de lui faire passer une initiation et convaincu que, par ce fait, il va grandir, son père qui l’élève seul se sent obligé de lui faire effectuer un retour aux sources. L’adolescent va intelligemment exploiter ce voyage à son profit. Ady arrive au pays et ne s’attend pas à ce que chacune de ses rencontres lui réserve une surprise. Il est confié à son oncle Amadou qui est investi du devoir de redresser le jeune homme récalcitrant, à Mame, sa grand-mère, et à son cousin Jean... En partenariat avec l’association AJUKOBY – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : adhésion au ciné-club pour 1 an (date à date) 20 € – Lieu : Centre culturel Marcel Pagnol, 1, rue Descartes, Bures-sur-Yvette (91) – Infos et réservations : 01 69 18 79 50

le 6 février : Journée mondiale contre les mutilations génitales

du mercredi 6 au vendredi 8 février, de 10h à 12h et de 14h à 17h et le 9 février en continu de 10h à 18h : Exposition « Cultures du Mali » : Découverte de la case songhaï... Avant de devenir le logis familial, la case est d’abord la chambre nuptiale en pays Songhaï. Habitat pratique pour protéger des grandes amplitudes thermiques du désert, la case songhaï se démonte et se transporte au fil des déplacements du campement nomade. Exposition organisée par l’Opéra de Massy et l’association Koïma en partenariat avec l’association Arbenef et le Lycée horticole et paysager de Marcoussis – Fondation d’Auteuil. Exposition accompagnée d’une présentation d’artisanat d’art, d’activités et de jeux de société africains proposés par l’association Art-jeux. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Opéra de Massy, Cour anglaise de l’Opéra (devant l’auditorium) et Espace pédagogique « Prince de Monaco », 1, Rue des Canadiens, Massy (91) – Infos et réservations : 01 69 53 62 26, Groupes scolaires : visites sur réservation

mercredi 6 février de 14h à 17h : Les statues de la Vierge Marie : des objets-personnes ? : Parallèles : les choses-dieux sous autres cieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

mercredi 6 février à 15h : Projection « Exils... le mythe du retour » de Julie Bonan Réalisé en partenariat avec Marianne films et l’association Génération Femmes d’Évry, suite à un atelier cinéma tenu de septembre 2018 à février 2019, ce film interroge l’exil des Maliens de France et questionne ses protagonistes sur leurs propres racines et leur identité, au travers de trois axes : l’arrachement, l’ailleurs et le mirage du retour. Projection suivie d’un débat avec les participants et la réalisatrice. – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Université d’Évry Val d’Essonne, 23, boulevard François Mitterrand, Évry (91) – Infos et réservations : 09 84 59 14 86 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 6 février à 16h : Représentation de « Racontines », Moment de contes africains pour les enfants à partir de 4 ans. – En parallèle et pendant tout le festival au sein de la médiathèque : présentations d’ouvrages de littérature d’Afrique de l’Ouest (Mali) et de musiques africaines – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Médiathèque de Chilly-Mazarin, 6-8, rue Ollivier Beauregard à Chilly-Mazarin 59&) – Rens. et réservations : 01 69 10 59 40

jeudi 7 février de 17h à 20h : Le Paris des peintres de Tunis avant 1956 avec Alain Messaoudi (Université de Nantes)- Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

jeudi 7 février à 18h30 Conférence « Culture et résistances » En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud et la ville d’Évry – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Salle du Conseil et des mariages, Place des Droits de l’Homme et du Citoyen, Évry (91) – Infos et réservations : 01 69 91 57 96 https://sortir.grandparissud.fr/evenements/conference-culture-et-resistances-dans-le-cadre-de-l-em-fest

jeudi 7 février à 19h : Projection « Exils... le mythe du retour » de Julie Bonan Réalisé en partenariat avec Marianne films et l’association Génération Femmes d’Évry, suite à un atelier cinéma tenu de septembre 2018 à février 2019, ce film interroge l’exil des Maliens de France et questionne ses protagonistes sur leurs propres racines et leur identité, au travers de trois axes : l’arrachement, l’ailleurs et le mirage du retour. Projection suivie d’un débat avec les participants et la réalisatrice. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : tarifs habituels du cinéma – Lieu : Cinéma Arcel, 15, place Léon Casse, Corbeil-Essonnes (91), Infos et réservations : 09 63 65 53 00

jeudi 7 février de 19h30 à 21h30 : Avec Moïse Touré – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité internationale des arts : 18, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 1er (auditorium) – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

vendredi 8 février de 8h30 à 18h30 : Forum Afrique 2019 : Innovation, nouveaux modèles : le dynamisme des économies africaines – Le Forum Afrique est organisé par le MOCI et le CIAN en partenariat avec la CCI Paris Ile-de-France dans le prolongement de la publication du Rapport CIAN 2018. Au programme, les résultats exclusifs des études 2018, 3 tables rondes, des ateliers de travail ainsi que des RDV B2B. Animé par des intervenants de renommée internationale, Le Forum Afrique rassemble 600 à 700 dirigeants, cadres d’entreprises présents ou souhaitant investir en Afrique. – Lieu : CCI Paris Ile-de-France, 27 av. de Friedland, Paris 8è – Contact RDV B2B – 01 49 70 12 05 https://www.lemoci.com/evenement/forum-afrique-2019/presentation/

le 8 février : Anniversaire de la répression sauvage du 8 février 1962 lors de la manifestation contre l’OAS et la guerre d’Algérie. Hommage aux neuf victimes – Métro Charonne 11h30 : dépôt de gerbe auprès des plaques dans le métro . Cimetière du Père Lachaise 13h : dépôt de gerbe.9 travailleurs syndiqués de la CGT dont 8 étaient membres du Parti Communiste Français ont été assassinés sur l’ordre de Maurice Papon, alors Préfet de police de Paris et de Roger Frey, Ministre de l’Intérieur du Gouvernement de l’époque. http://paris.pcf.fr/sites/default/files/charonne160127.pdf

vendredi 8 février et tous les 2e vendredi du mois jusqu’au 14 juin de 14h à 18h : Rituels et migration – Pratiques rituelles et (in)visibilité sociale des prophétesses chrétiennes au Maroc avec Bernard Coyault, IMAF – Les migrants africains chrétiens du Caire : des pratiques rituelles discrètes et en mouvement avec Julie Picard, Université de Bordeaux, ESPE – Dans le cadre du séminaire : Le rituel dans tous ses états – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens; Marie.Miran(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2862

vendredi 8 février à 19h, projection à 20h30 : Keita Ka So de Jérôme Laniau et Lamoudou Keita suivi de Bamako année zéro de Stanislas Duhau et Julien Fiorentino « Keita Ka So » (20 min) invite à un voyage contemplatif chez les Keïta, dans le village de Kondo, à 100 km de Bamako, au Mali. Le personnage principal, Lamoudou Keïta, est un Karamogo, c’est-à-dire un guérisseur, devin et féticheur. « Bamako année zéro » (55 min) nous fait découvrir Aminata, Djibril, Djeneba... Maliens vivant à Bamako. Alors que la situation menace d’exploser au Nord, ils paient le prix d’un Etat désintégré : la guerre peut éclater demain. Comment font-ils pour survivre au quotidien ? Quel regard portent-ils sur l’effondrement de leur pays ? Et ce vent du nord qui souffle un rigorisme religieux si étranger aux traditions de l’Islam local, comment le perçoivent-ils ? La commune de Chilly-Mazarin et le comité des jumelages de ChillyMazarin organisent en amont de la projection un pot d’accueil autour d’une exposition et d’intermèdes musicaux. Les films seront suivis d’un débat en présence de Michel Amarger, journaliste à RFI et critique cinéma. – dans le cadre de l’EM Fest – – Lieu : Cinéma François Truffaut, 2, rue de l’École, Chilly-Mazarin (91) – Infos et réservations : 01 69 34 54 42

vendredi 8 février à 20h : Rencontre musicale entre le Mali et l’Essonne : David Patrois (vibraphoniste), Pierre Marcault (percussionniste), et Philippe Laccarrière (contrebassiste), sont trois musiciens de la scène jazz française qu’on ne présente plus, passionnés par la musique africaine. À l’occasion de l’EM Fest, ils rencontrent des musiciens originaires du Mali et du Sénégal : le joueur de kora Bocar Cissoko et le trio de la chanteuse Poupou Diakité. La commune de Cerny, l’association Aïgouma et l’association au Sud du Nord proposent un repas africain en amont du concert. La semaine précédente, des rencontres seront organisées entre les artistes maliens et essonniens et le public scolaire à Cerny. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 10 € – Lieu : Salle Delaporte, rue René Damiot, Cerny (91), Infos et réservations : 06 70 12 39 60

samedi 9 février à 16h : Après-midi autour de contes d’Afrique de l’Ouest. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : participation libre – Lieu : Maison Alphonse Daudet, 33 rue Alphonse Daudet à Draveil (91) – Rens Réservations : 06 30 56 79 08 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 9 février à 18h : Concert-bal malien de Pedro Kouyaté : Entouré de 3 musiciens, Pédro Kouyaté, artiste vibrant, inspiré, homme généreux et iconoclaste, nous invite à un voyage musical qui prend racine au Mali. Un temps de douce intimité pour écouter l’origine du griot dans la société malienne, pour se laisser bercer de ballades en français ou en bambara qui évoquent la vie, les choses simples et qui nous touchent au cœur. Un temps pour s’égayer en dansant au rythme des musiques qui emportent les petits et les grands dans un bal improvisé. La musique malienne pour nous instruire et pour se réjouir, avec ce groupe bouillonnant « de ces choses essentielles de la vie, celles qui reviennent et ne se perdent jamais... » comme le dit Pédro Kouyaté. Avec Pédro Kouyaté au chant, n’goni, djeli n’goni, Nelson Hamilcaro à la basse, Raphaël Yancé au synthé et Adrien Frasse Sombet au violoncelle. – dans le cadre de l’EM Fest – Tarifs : 10 € (plein tarif), 7 € (avec la carte jeune public 6 entrées pour 42 €) – Lieu : Paul B, 6 allée de Québec, Massy (91) – Infos et réservations : 01 69 75 12 80 / http://www.paul-b.fr

samedi 9 février de 18h à 20h : Conférence « Paix et développement » Avec Alhoudourou Maïga, analyste en stratégie internationale, journaliste à RFI ; Bakary Traoré, journaliste indépendant, porte-parole du Collectif des Maliens de France pour la Paix (CMFPAIX) ; Gwenola Posseme-Rageau, intervenante développement et Mamadou Komé, ingénieur agronome, président de l’association Initiatives Agricoles Maliennes (INAGRIM). – dans le cadre de l’EM Fest – Conférence suivie de « La nuit du Mali à l’opéra de Massy » – Lieu : Opéra de Massy, Auditorium de l’Opéra, 1, rue des Canadiens, Massy (91) – Infos et réservations : 01 60 13 13 13

samedi 9 février à 18h, concert à 20h de Soussaba Sacko et Kady Faye – Soussaba Sacko, fille du griot Ousmane Sacko, est originaire du Mali et réside en France depuis plusieurs années. Elle participe régulièrement à Africashow, émission africaine de variétés musicales, véritable espace de découverte des artistes musiciens de l’Afrique de l’Ouest. Kady Faye, native de Ségou est une chanteuse traditionnelle de la musique Bamanan (Bambara). Deux voix exceptionnelles portant haut les couleurs et la musique traditionnelle du Mali. Les concerts seront précédés, entre 18h et 20h, de danses traditionnelles des masques mandingues avec un repas africain. – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 15 € (repas, danse des masques et concert) – Lieu : Maison des associations, 15 av. Strathkelvin à Corbeil-Essonnes (91) – Infos et réservations : 07 84 95 37 98, 06 34 18 61 14 ou 06 05 66 39 77

samedi 9 février à 20h30 : Représentation de « Maliroots – An Ka Taa ! (« Partons ! » en Bambara) » : D’un côté, un Franco-Malien ; de l’autre, des Maliens qui veulent être « Francos »... Dans Maliroots, Ladji Diallo nous plonge au cœur de son grand voyage initiatique dans le pays de ses ancêtres. Une rencontre choc entre ce jeune banlieusard et la terre d’Afrique, regorgeant de son art de vivre, du feu de sa parole, de la poésie du fleuve Niger, de ses griots, de sa musique, de sa danse. Cette Afrique qui révèle à ce jeune venu de France le conteur qui sommeillait dans sa grotte intérieure. – dans le cadre de l’EM Fest – Tarif : de 2€ à 10€ au choix du spectateur, moins de 12 ans : 1€ – Lieu : Théâtre de l’Arlequin, 35 rue Jean Raynal à Morsang-sur-Orge (91) – Rens. Réservations : 01 69 25 49 15 http://www.theatrearlequin.morsang.net/reservation

samedi 9 février à 20h30 : Nuit du Mali à l’Opéra de Massy avec Fousseyni Fakoly Doumbia (avec défilé de mode et repas africain) Chanteur compositeur malien originaire de Kangaba, Fousseyni Fakoly Doumbia et son groupe interprètent des mélodies urbaines mandingues sur les thèmes de l’amour, de la paix et de la cohésion sociale. Une voix exceptionnelle du Mali à venir écouter ! BBQ City se produira en première partie. Concert précédé d’un défilé de mode (habits, coiffures et bijoux traditionnels) en partenariat avec l’association S’Unir pour les autres (ASUA) et d’un dîner aux saveurs africaines. En amont de l’évènement est organisée la conférence « Paix et développement » – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 15€ (concert, repas et défilé) – Lieu : Opéra de Massy, Salle Offenbach, 1, rue des Canadiens, Massy (91) – Infos et réservations : 01 60 13 13 13 opera-massy.com

samedi 9 février à 20h45 : Concert de Nuru Kane – Nuru Kane n’est certes pas malien, mais fait partie de la grande famille des musiciens mandingues d’Afrique de l’Ouest qui, comme nous le savons, fait fi des frontières. Originaire du foisonnant quartier de la Médina à Dakar, Nuru Kane est certainement l’un des chanteurs les plus audacieux du Sénégal. Mélodies captivantes, refrains lancinants, la musique de Nuru Kane envoûte autant que le personnage. Cela tient à sa voix ensorceleuse bien sûr ! Mais il y a aussi son élégance naturelle, sa stature majestueuse, ses parures uniques ! Tantôt avec humour, tantôt avec gravité, l’artiste évoque les thèmes qui lui tiennent à cœur : respect et tolérance. Il dénonce le racisme, la dictature... Et en revient à l’exil, bien sûr... Titre de son dernier opus... – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 10 € – Lieu : Le Bahos, 8, avenue des grenots, Étampes (91) – Infos et réservations : 06 51 13 29 66 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dimanche 10 février à 15h à 17h30 : Séances de cinéma avec des réalisateurs d’Afrique de l’Ouest – dans le cadre de l’EM Fest – Lieu : Maison Alphonse Daudet, 33, rue Alphonse Daudet, Draveil (91) – Infos et réservations : 06 30 56 79 08 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dimanche 10 février à 16h : Bal Afro Bamako – Né d’une rencontre entre Dramane Sissoko, Manu Sissoko et Vincent Lassalle, le projet Bal Afro Bamako allie instruments traditionnels maliens, électro, chant et danse et offre au public un spectacle complet et polyvalent. Les énergies se fusionnent pour un mélange détonnant, invitant également le public à faire partie intégrante du spectacle. Des stages sont proposés en amont du bal : percussions et danse africaine avec Vincent Lassalle et Manu Sissoko – dans le cadre de l’EM Fest – Entrée : 9 €, 7 € (adhérents MJC-CS) – Lieu : Maison des Jeunes et de la Culture, Centre Social (MJC-CS), 10 place Jacques Brel, Ris-Orangis (91) – Infos et réservations : 01 69 02 13 20 http://www.mjcris.org

dimanches 10 et 24 février de 19h à 21h : Malcolm X – La pièce de théâtre – Tarif 10€ – Lieu : Le Café de Paris 158 rue Oberkampf Paris 11, M° Ménilmontant – – Rens, Réservation Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. https://www.billetweb.fr/malcolm-x2

le 11 février 1975 : Assassinat du Colonel de Gendarmerie Richard Ratsimandrava : Ainsi disparut celui qui tenta pour la première fois à Madagascar, d’instaurer un pouvoir d’Etat à assise populaire à travers les Fokonolona – les communautés de base au niveau des villages et des quartiers des villes. On n’a jamais officiellement trouvé les commanditaires de cet assassinat. – Rens : Julien Rakotoarimanana / Dadazily : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

le 12 février : Journée mondiale des enfants soldats

mercredi 13 février de 14h à 17h : Idoles, divinités et agents non-humains en Mésoamérique. Réflexions sur quelques concepts de l’anthropologie religieuse : Parallèles : les choses-dieux sous autres cieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

jeudi 14 février de 10h à 13h : Penser l’islam contemporain : dialogues Maghreb/Afrique de l’Ouest avec Mathias Savadogo, Université Félix-Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. fabienne.samson(at)ird.fr, leblanc.marie-nathalie(at)uqam.ca http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2854

jeudi 14 février de 11h à 13h: S’accorder avec un enfant sur ce qu’il y a à voir quand on lui montre quelque chose à nommer avec Yves Erard (Université de Lausanne, Suisse) – Lieu : Université Paris Descartes, 7 rue Guy Môquet à Villejuif (94), salle de conférence du CNRS-LLACAN (Language, langue et Culture d’Afrique noire) – Rens. alice.degorce(at)ird.fr, cecile.leguy(at)gmail.com, s.bornand(at)bluewin.ch http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2852

vendredi 15 février de 11h à 13h : « Post-colonial ou national primitivism ? L’art tribal indien » avec Raphaël Rousseleau, Université de Lausanne/CEIAS – Dans le cadre du séminaire « Mémoires postcoloniales du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique » – Lieu : Salle de réunion de l’IISMM, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. marie-aude.fouere(at)ehess.fr, ciarcia.gaetano(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2955

vendredi 15 février de 19h à 21h Un féminisme décolonial : Rencontre avec Françoise Vergès à l’occasion de la parution de son nouveau livre « Un féminisme décolonial », à paraître aux éditions La Fabrique : Pourquoi le terme « féministe » est-il librement appropriéà la fois par l’extrême droite, la gauche, et le capitalisme ?Dans un contexte, où les notions de féminisme et d’égalitésont vidées de leur sens hier radical, que peut signifierêtre féministe aujourd’hui ? Quels sont les combats àmener ? Comment mettre au coeur des luttes des femmesl’antiracisme, l’anticapitalisme et l’anti-impérialisme ? – Lieu : Librairie Petite Égypte, 35 rue des Petits Carreaux, Paris 2è, M° Sentier – Rens 01 47 03 34 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

le 16 février : Journée mondiale contre les crimes en République Démocratique du Congo (RDC)

le 18 février : Fête de l’indépendance de la Gambie

le 20 février : journée de la résistance non violente

le 20 février : Journée mondiale de la justice sociale

mercredi 20 février de 14h à 17h : Des pots-esprits aux lettres divines. Mutations des supports rituels chez les Sora (centre-est de l’Inde) : Parallèles : les choses-dieux sous autres cieux – Dans le cadre du séminaire « Ethnologie religieuse de l’Afrique sub-saharienne » – Lieu : Salle 20, 54 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens. akedzierskamanzon(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2957

le 21 février : journée internationale de la langue maternelle

le 21 février 1965, Malcolm X s’apprêtait à prononcer un discours à New York contre l’oppression et le racisme. Il n’en aura pas le temps : il est abattu. Pour l’élite, ce fut un soulagement. Mais, un demi-siècle après sa mort, le leader afro-américain continue d’inspirer des gens dans le monde entier.

jeudi 21 février de 17h à 20h: Discussion avec Louis Blin (ministère des Affaires étrangères) à propos de son livre Anthologie iconographique sur Djeddah (Geuthner, 2019)- Dans le cadre du séminaire « Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme) » – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pouillon(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2864

jeudi 21 février de 18h à 20h : L’énergie solaire pour les usages du quotidien : Dans un contexte d’insuffisance et de défaillance des réseaux électrique, l’énergie solaire, disponible en quantité et peu chère, offre une alternative crédible y compris pour des usages économiques. Bocar Koundour, représentant de la société FREECOLD, fera découvrir une gamme d’équipements de conservation et réfrigération alimentés par panneaux solaires. Entrée libre – Buffet offert par YCID – Lieu : Brasserie du Marché, 6 rue d’Alsace, Mantes-la-Jolie (78) – Rens https://www.yvelines.fr/agenda/les-aperycid-lenergie-solaire-pour-les-usages-du-quotidien-mantes-la-jolie/

jeudi 21 février de 19h30 à 21h30 : Avec Malcom Ferdinand – Dans le cadre du séminaire « Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités » – Lieu : Cité de l’architecture et du patrimoine : 1, place du Trocadéro, Paris 16è – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2853

jeudi 28 février de 15h à 18h jusqu’au au 27 juin 2019 : Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers : Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du sud de ces pays mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. – Lieu : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. amselle(at)ehess.fr, annedoquet(at)yahoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article2856

0
0
0
s2sdefault