Aboubacar Soumah : ‘’Nous allons continuer les manifs jusqu’au départ définitif de Kassory Fofana’’

La crise dans le secteur éducatif qui dure près de trois mois est loin de connaitre son épilogue. Des enseignants en colère, à l’appel du SLECG, ont battu le pavé ce lundi 24 décembre malgré l’interdiction de manifester, depuis des mois.

‘’A travers cette marche qui a débuté à l’aéroport jusqu’à Madina, nous avons démontré une fois de plus notre engagement à aller jusqu’au bout’’, s’est félicité le meneur de la grève des enseignants, Aboubacar Soumah, qui ajoute que face à la violation répétée des lois par le ‘’Premier ministre, nous avons prouvé à l’opinion que nous allons continuer à manifester jusqu’à ce que nos revendications aboutissent’’.

‘’Le patrimoine qui est là appartient à tous les citoyens et non à un gouvernement ou à un Premier ministre. Un gouvernement issu d’une démocratie doit être au service du peuple. Mais nous, nous avons un gouvernement qui n’écoute pas le peuple’’, a martelé Aboubacar Soumah.

‘’Nous demandons le départ du Premier ministre. Nous allons continuer les manifestations jusqu’à son départ définitif’’, a-t-il prévenu. ‘’Et tant que nos droits ne sont pas restaurés, tant que nos libertés continuent à être violées, tant qu’une proposition concrète n’est pas faite par le gouvernement autour des 8 millions GNF, nous continuerons la grève’’, a conclu le syndicaliste.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

0
0
0
s2sdefault