Guinée : l’opposition a décidé d’organiser des journées villes mortes pour la baisse du prix du carburant

Guinée Conakry 21/03/ 2016 Nrgui.com. L’opposition guinéenne a décidé d’organiser des journées villes mortes sur toute l’étendue du territoire national, le mercredi 30 et le jeudi  31 mars 2016. L’annonce a été faite par Aboubacar Sylla porte-parole de ladite Opposition à l’issue d’une rencontre au quartier général de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, (UFDG).

Selon Aboubacar Sylla,  l’opposition guinéenne a décidé d’organiser  deux journées de villes mortes pour  se faire entendre par  le gouvernement par rapport pour son refus de baisser du prix du carburant de 8OOO fg à 5000fg. « Suite à la non satisfaction de notre demande, nous avons décidé d’entrer dans une série de manifestations pacifiques jusqu’à ce que le gouvernement comprenne que tout le peuple de Guinée est avec l’Opposition républicaine en vue de baisser le prix du carburant et d'améliorer les conditions de vie des guinéens. Donc, nous avons décidé d’appeler le peuple de Guinée à observer deux journées de villes mortes, c'est-à-dire le 30 et 31 mars 2016 sur toute l’étendue du territoire national», a déclaré le porte-parole de l'Opposition.

Avant d’ajouter : "Nous demandons à tous les Guinéens, quelles que soient leurs obédiences politiques, leur âge, de s’associer à ce mouvement de grève, car il s’agit d’une lutte en faveur de l’amélioration des conditions de vie du peuple"...

Daouda Yansané

0
0
0
s2sdefault