Guinée : un responsable de la société civile accuse les observateurs de l’UE

« Les observateurs de l’Union européenne n’avaient pas à interférer dans le déroulement de l’élection pour dire que ceci est valable ou que ces anomalies-là n’ont pas entaché la crédibilité du scrutin », a notamment protesté le président du Conseil national des organisations de la société civile pour la démocratie et le développement de la Guinée (CNOSCDDG), à l’occasion de sa conférence de presse animée hier, samedi 17 octobre 2015, au siège de son organisation, à Sonfonia Gare. 

Selon monsieur Salmana Diallo, président du CNOSCDDG, le déroulement du processus électoral a connu beaucoup d’irrégularités qu’on ne pourrait banaliser aussi facilement et qui ne devraient échapper à la vigilance de tout observateur qui se veut crédible. Des votes multiples (doublons) et sans enveloppe ; une prolongation exagérée du temps de vote ; une présence encombrante des gens qui se disent observateurs sans badge, etc.

Pour le président du CNOSCDDG, il faut plutôt s’interroger sur les motivations réelles de ceux qui, par leurs propos, ont cautionné et « validé » le scrutin du 11 octobre 2015.

Egalement très critiquée, la CENI  n’aurait pas dû engager la Guinée dans un scrutin aussi mal préparé, a estimé le conférencier, Salmana Diallo.

Enfin, la centralisation des résultats a été présentée comme l’ultime niveau de magouille où les observateurs de son organisation ont été exclus de la salle d’enregistrement des procès verbaux. « Pourquoi nous garder dans une salle de lecture, au lieu de nous permettre d’être présents dans la salle d’enregistrement des PV ? », s’est interrogé monsieur Diallo.

Au-delà des critiques, quelques fois très sévères, contre les fameux observateurs de l’Union européenne et les commissaires de la CENI, le responsable de la société civile s’est plaint du manque de moyens qui l’a obligé de réduire le nombre de ses observateurs à mille, au lieu des mille cinq cent initialement prévus.

Fatoumata Djouldé Diallo pour Guineematin.com

0
0
0
s2sdefault