Kolonkola ma douleur !

Là-bas, on vivait à l'orée des plages
Et du sable immaculé on observait les nuages
Bercé du clapotis des eaux dans les ruisseaux
Qui accouraient à leurs demeures dans les eaux.
Là-bas, le zéphyr soufflait matin et soir
Et la pleine lune baignait la nuit noire
On y écoutait la belle chanson des océans
Accompagnée de la suave mélodie des pélicans.
Kolonkola ma douleur
Aujourd'hui rayé de la terre
Mon cœur frémit de pleurs
La douleur me monte aux yeux
Mes yeux vers le MAITRE des cieux
Se tournent hagards et malheureux.
N'as-TU pas vu la montagne de souffrances
Qu'escaladent mes pauvres frères en errance ?
N'as-TU pas vu le désert de malheurs
Que traversent les Guinéens sur cette terre ?
Pourquoi o mien SEIGNEUR !
Pourquoi o mien SEIGNEUR !
Pourquoi o mien SEIGNEUR !
A-t-il fallu aussi une pluie de pierres ?
Kolonkola ma douleur
Aujourd'hui rayé de la terre
Je pleure ton tragique destin à toute heure
Je pleure tous les morts des geôles de Guinée
Je pleure tous les crimes commis sur les flancs des montagnes de Guinée.
Ah si seulement Kakoulima et Gangan pouvaient témoigner !
Je pleure chaque victime enfouie dans cette terre de Guinée.
Kolonkola ma douleur
Tu es certes rayé de la Géographie
Mais tu resteras éternel dans l'Histoire!

Madina Masriah Sow
Esclave d'Allah

0
0
0
s2sdefault