Présidentielle de 2015: l’opposition se mobilise derrière une coalition pour défier Alpha Condé

Une dizaine des partis d’opposition ont signé une alliance politique ce vendredi, 4 septembre 2015 au siège de l’UFC à Coza dans la commune de Ratoma.

L’Alliance pour l’Alternance Démocratique (APAD) regroupe UFDG, UFC, BL, PPG, PGRP, MODEMGUI, NFD, RDIG, UGDD et FPDD. Elle est mise en place pour permettre à l’Opposition d’accéder au Pouvoir à l’issue des élections du 11 octobre. Dans le protocole d’accord, les Partis signataires s’accordent sur deux principes. Au premier tour de l’élection présidentielle, tous les Partis membres sont libres de soutenir le candidat de leur choix pourvu qu’il soit issu de l’alliance. Et au second tour, tous les Partis de l’alliance doivent soutenir le candidat de l’APAD arrivé au second tour.

Prenant la parole, Faya Milimouno, président du Bloc libéral souligne que cette alliance va être consolidée par l’arrivée des nouveaux adhérents. «Au nom de mon Parti et à tous les Partis qui ont accepté de soutenir ma candidature, je m’engage dans cette alliance en la signant parce que je crois que la Guinée sera mieux lorsque nous allons réussir effectivement l’alternance en 2015».

La Guinée traverse des instants sensibles indique Charles Pascal Tolno, qui appelle les électeurs à faire le bon choix en votant pour le candidat de l’APAD.

Pour sa part, reconnaissant certes des défis qui attendent les signataires, Cellou Dalein Diallo affirme sa détermination: « nous allons soutenir de toutes nos forces cette alliance pour que l’alternance soit une réalité en 2015».

Abdoul Malick Diallo pour Aminata.com

 

0
0
0
s2sdefault