Triste fin de parcours pour le Syli de Guinée à la CAN 2019

Actualités de uinée Co akry. Nouvelle Répulique de Guinée, www.nrgui.com. Opposée à l’Algérie, ce dimanche, lors du huitième de finale de la CAN 2019, au stade du 30 juin du Caire, la Guinée a été battue lourdement 3-0 par les Fennecs.

Dès le début, il y a eu cette incompréhension entre le gardien MBolhi et sa défense, mais la Guinée se loupe (3e).

Les Algériens obtiennent un coup-franc idéalement placé, après une faute sur le capitaine Mahrez.

Ce coup de pied sera mal exécuté, puisqu’il passera hors du cadre. Les occasions des Fennecs, s’enchaînent et Baghdad Bounedjah n’était pas loin de l’ouverture du score, n’eût été sa frappe manquée (9e).

Ce dernier manquait ensuite une occasion en or, 10 minutes plus tard, lorsqu’il a trop élevé son tir. La réaction guinéenne était immédiate, mais Martinez Kanté frappait sans conviction vers les buts adverses.

Les Algériens reprenaient donc les choses et accentuent la pression sur le Syli. Ils seront ensuite récompensés quand Mohamed Youcef Belaili a profité d’une erreur de marquage de Dyrestam, pour ouvrir logiquement le score (1-0, 23e).

Actualités de uinée Conakry. Nouvelle Répulique de guiné, wwwnrgui.com Acculée, la Guinée courait après le score pour tenter de revenir, avant la pause. Traoré était fauché dans la surface, mais le siffleur Seychellois ne bronchera point.

C’est sur ce score 1-0 à l’avantage des coéquipiers de Riyad Mahrez que les deux équipes sont allées à la pause.

La défense guinéenne, quelle passivité !!

Au retour, Mady Camara armait une lourde frappe cadrée mais déviée par Mbolhi. Mahrez punissait ensuite le Syli avant l’heure de jeu, encore sur une erreur de la défense guinéenne (2-0, 53e).

Quelques minutes après son entrée en jeu, Adam Ounas, profite d’un centre millimétré pour corser l’addition (3-0, 81e). Sur ce troisième but aussi, on note encore une erreur de marquage.

Le Syli, complètement à la rue et qui a manqué d’agressivité, ne marquera point de but malgré les changements apportés par Paul Put.

Les Fennecs continuent la CAN, alors que la Guinée voit son parcours prendre tristement fin.

Lamine TOURE, envoyé spéci

0
0
0
s2sdefault