Nouvelle constitution : le groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel fait une demande au Chef de l’État

Actualités de uinée Conakry. Nouvelle Répulique de Guinée, www.nrgui.com Dans une déclaration rendue publique, ce samedi 6 juillet 2019 au siège

du RPG Arc-en-ciel, les députés de la majorité présidentielle, ont demandé au président Alpha Condé de soumettre par voie référendaire, une nouvelle constitution au peuple de Guinée.

Dans ce document lu par le député  Aly Kaba, les députés du parti au pouvoir se disent convaincus de la nécessité impérieuse de doter le pays d’une nouvelle constitution.

« Nous députés de la majorité présidentielle, signataires de la présente déclaration, en notre qualité de représentants légitimes du peuple de Guinée, convaincus de la nécessité impérieuse de doter notre pays d’une Constitution qui soit l’émanation du peuple souverain... demandons au président de la république de bien vouloir soumettre à son peuple, cette nouvelle Constitution par voie référendaire », a-t-il dit à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

0
0
0
s2sdefault

Affaire nouvelle Constitution : le mouvement citoyen donne sa position

Le mouvement citoyen sollicite l’adoption d’une nouvelle Constitution. Ses membres l’ont fait savoir ce mardi au cours d’une conférence à la maison de la presse.
Ce mouvement reproche à l’actuelle Constitution son manque de légitimité. Car dit il, elle a été adoptée par une ordonnace du president de la République pendant la transition de 2010.
Les partisans de ce mouvement estiment en outre que cette même Constitution en son article 51, donne l’oppoortunité au président de la République de proposer une nouvelle Constitution au peuple de Guinée.
Ce mouvement estime également que la Constitution de 7 mai 2010 n’a pas un caractère panafricaniste. “ Le droit à la protection de l’environnement, de la question du genre, des jeunes ” ne figurent pas dans la la loi fondamentale.

Partant de ces insuffisances, ainsi que d’autres, le mouvement citoyen déclare officiellement son soutien à la nouvelle Constitution et invite toutes les citoyennes et tous citoyens de la République Guinée à dire “OU” au referendum.

Aboubacar pour guineemonde.com

Relu par SNB pour www.nrgui.com

0
0
0
s2sdefault

Alpha Condé « prend acte du projet d’une nouvelle constitution » : La réplique caustique du FNDC

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle Répulique de Guinée, www.nrgui.com Le président de la République, Alpha Condé, a affirmé ce jeudi 27 juin lors du conseil des ministre qu’il « a pris acte de la volonté librement exprimée par la totalité des membres du gouvernement de s’inscrire résolument dans la dynamique du référendum pour une nouvelle constitution reflétant l’aspiration légitime du peuple de Guinée à se doter d’institutions et de lois plus adaptées à l’évolution de la situation socio-économique ».

A peine annoncée, cette déclaration a du mal à passer au Front National pour Défense de la Constitution (FNDC) dont Guinéenews© a joint le coordinateur national au téléphone, Abdourahamane Sano. Lisez !

« Nous gardons notre sérénité parce que la première stratégie consistait à faire endosser par le peuple, une éventuelle demande de troisième mandat. Malheureusement, cela s’est très mal passé partout. Alors, ce n’est pas un gouvernement qui n’a même pas de légitimité qui pourrait engager le peuple dans ce sens.  Que le président prenne le désir de ceux qu’il a eu à nommer à des postes, en lieu et place de la volonté du peuple de Guinée ne change à rien pour nous. Nous disons non au référendum, non à la nouvelle Constitution et non au coup d’Etat civil, parce que les trois disent la même chose. C’est le même produit qu’on tente de présenter dans des emballages différents. Non seulement cela ne marchera pas, mais il n’y aura pas de glissement. Le jour où ils vont prendre la décision de s’engager officiellement, le peuple en tirera toutes les conséquences », a-t-il conclu au bout du fil.

 Sekou Sanoh

guineenews

Relu par SNB pour www.nrui.com

0
0
0
s2sdefault

ELHADJ DOUNGOU, PROCHAIN KOUNTIGUI DE LA BASSE GUINÉE ?



A l’appel du très respecté Kountigui adjoint de la Basse Guinée, Elhadj Doungou Soumah, une grande réunion des ressortissants de la règion a eu lieu ce dimanche à Kaporo. Les fils de la région (cadres, sages et jeunes) se sont donnés rendez chez celui qu’ils considèrent désormais comme leur Kountigui (Elhadj Sékhouna en disgrâce) pour lire le Coran et parler de leur zone.

 

Tout s’est bien passé jusque-là. Il a fallu attendre l’intervention de Elhadj Nana Sounah Yansané pour que des pierres venues l’on ne sait où pleuvent sur l’assistance. Et comme il fallait s’y attendre, panique et perturbation sur fond de pancarte non au 3è mandat animent la partie.

 

Interrogé, un haut responsable de la région a indiqué que « jamais la basse Guinée n’a réuni autant de monde comme aujourd’hui alors qu’ils [le camp d’Elhadj Sékhouna] avaient juré que les gens n’allaient pas venir. Comme Elhadj Sékhouna est défaillant, on prend son adjoint. Elhadj Souna était en train de prêcher de bonnes paroles quand ils ont commencé à jeter des pierres. C’est Elhadj Doungou qui a cédé sa place à Elhadj Sékhouna. Qui est l’instigateur de tout ça ? Moi, je n’en sais rien ».

Aux dernières nouvelles, on apprend que le règne de Elhadj Sékhouna, donné proche de l’UFR de Sidya Touré et visiblement opposé à un 3è mandat pour Alpha Condé, est conjugué au passé. Et dans les jours à venir, le nouveau Kountigui de la région côtière sera installé dans le Kibanyi lors d’une grandiose fête.

Issa

0
0
0
s2sdefault

Bantama Sow : la fuite en avant dans la.. SOTTISE

Acrualités de guinée Conakry.Nouvelle République de Guiné, www.nrgui.com Au prochain saut de ce pyromane voi la Guinée dans l'abîme. Monsieur le président Alpha Condé, quand il sera trop tard, PERSONNE n'échappera aux flammes à têtes chercheuses de pyromanes, y compris leur responsable EN DERNIÈRE INSTANCE. C'est très simple, je vous le demande respectueusement, dites à Bantama Sow de cesser de jouer avec le feu !
Je fais un pari : il n'y aura pas de bain de sang, je l'ai souvent dit, il n'y a pas de peuple lâche; aussi le peuple guin...

Bantama à Mamou : « Nous détenons le pouvoir, si on veut on impose le 3ème mandat et rien ne va suivre » | Guinéenews©
NewsPolitiqueBantama à Mamou : « Nous détenons le pouvoir, si on veut on impose le 3ème mandat et rien ne va suivre » Par Badicko Diallo - juin 13, 2019 10:50 Facebook Twitter Google+ Pinterest WhatsApp En prélude d’une visite de terrain du ministre des sports et de la culture Sanoussy Banta...

Lire la suite : nous détenons le pouvoir

0
0
0
s2sdefault