Politique : le leader du parti (PADES) monte au créneau contre la dictature en Guinée

Actualités de uinée Conakry. Nouvelle Répulique de Guinée, www.nrgui.com

Deux membres du front national pour la défense de la constitution ont été arrêtés en Guinée. Ce jeudi 18 juillet 2019, le leader du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) est monté au créneau pour dénoncer la violation flagrante de la constitution et l’instauration pure et simple de la dictature par le pourvoir D’Alpha Condé en Guinée.

«Nous sommes en pleine crise dictatoriale. Mais les Guinéens ne se laisseront pas faire. On ne peut pas emprisonner ceux qui défendent la constitution. Défendre cette constitution n’est pas illégal. Ce sont les autres qui devraient être poursuivis pour attenteinte à nos droits constituionnls.. » a déclaré le leader du (PADES) Ousmane Kaba

Pour l’heure, les militants de la nouvelle constitution ne sont pas inquiétés par les autorités du pays. Par contre, ceux qui s’y opposent sont confrontés aux arrestations arbitraires.

« C’est une manière de nous intimider. Mais personne ne va accepter que des Guinéens soient bâillonnés par d’autres.. Tous les Guinéens sont libres de s’exprimer. C’est un combat de longue haleine qui n’a pas été gagné par Alpha Condé, car il a trouvé que les Guinéens se sont battus depuis toujours »

Relu par SN pour www.nrui.com

0
0
0
s2sdefault