Aboubacar Soumah tranche : « la correspondance du ministre est nul et de nul effet, notre grève reste maintenue »

Aboubacar Soumah maintient le mot d'ordre de grève ce mercredi 10 avril

0
0
0
s2sdefault

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro a « pris la fuite »

Gbagbo qui menace depuis la Belgique, le deal avec Bédiié forclos, Soro qui fuit mais. oui ?

Ouattara à du plain sur le plancher, mais où trouvera-t'il de la farine, lui faudra-t-,il demander conseil au maître boulanger... Gbagbo !?

0
0
0
s2sdefault

dadié

Bernard Dadié, un des

 pères de l’Afrique libre rejoint ses pairs, les Immortels.

Un baobab, un fromager, le Cailcédrat royal de l’autre géant, Césaire

Eïa pour ceux qui n’ont jamais rien inventé !

Parvenu à la station du Baoba-CaïlcédratFromager, chefs ou couvre-chefs de l’Arbra à palares, ils plantent l’universel au cœur du village natal Ousmane, selon la formule d’un autre docker, laptot de l’océan sans rivages de La Terre de nos Ancêtres, Sembene Ousmane

0
0
0
s2sdefault

L’opposition et la société civile appellent à la mobilisation des guinéens pour s’opposer au 3e mandat

L'opposition

0
0
0
s2sdefault

Kabéé Camara :

Journée internationale de la femme : « Il ne s’agit plus de faire des discours creux,  pompeux, ... Il s'agit d'être concret afin de rassurer nos braves femmes » (Me Abdoul Kabelé Camara )
 
Célébrant la 42ème journée internationale des femmes, avec celles de sa formation politique, le RGD, Me Abdoul Kabelé Camara, ne semble pas partager la façon dont cette fête est célébrée en Guinée, par les dirigeants. 
 
Pour lui, cette journée, est pour la défense des droits des femmes, de leurs libertés, pour leur épanouissement, pour leur autonomisation vraie.
 
« Il ne s’agit plus de faire des discours creux,  pompeux, vains, sans suite, sans lendemain. Il s'agit d'être concret afin de rassurer nos braves femmes, nos braves épouses, nos braves sœurs, nos filles, elles aspirent à une meilleure qualité de vie », martèle l’ancien ministre de la sécurité et de la protection sociale, aujourd'hui président du parti Rassemblement Guinéen pour Développement (RGD), le 08 mars dernier à Matam.
 
Me Abdoul Kabelé Camara, a saisi également cette opportunité, pour dit-il rendre un vibrant hommage à toutes ces femmes et à tous ces hommes de 1958 à nos jours, qui se sont battus pour la défense des libertés, la démocratie, de l'alternance démocratique. 
« Pour des élections transparentes vraies, justes équitables, non teinté de tricheries, de drames et à tous ceux qui sont tombés de 1958 à nos jours », dira l'ancien proche collaborateur du président Alpha Condé.
 
Yaya Diallo  
 
 
0
0
0
s2sdefault