Justice / jugements de mineurs : Des condamnations d'une à deux années avec sursis surcis suivies suivis d'amandes

Actualité de Guinée Conakry, 15/03/2017 Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com. Accusés de délitd’attroupement, outrage et destruction de biens publics, le procès des enfants mineurs arrêtés lors des récentes manifestations des élèves qui ont eu lieu à Conakry s'est tenu ce mercredi 15 mars, au tribunal de première instance de Kaloum.

Le verdict de ces enfants aux nombre de 14, est le suivant :

Le président du tribunal pour enfants, maître N'faly Sylla a ordonné dans un premier temps que 5 enfants, soient relaxé pour délit non constitué.

En suite, un second groupe composé également de cinq personnes ont été condamnés à 1 an de prison pour chaque enfant mais avec sursis suivi d'une amande de 100.000 fg par enfant.

Et enfin, le dernier groupe qui est composé de quatre jeunes ont été condamnés chacun pour à deux ans de prison assortis aussi de sursis avec une amende de 200.000 GNF, que chaque parent ou tuteur payera pour son enfant.

En dépit de ce jugement, Abdoul Sacko, président du conseil régional des organisations de la société civile de Conakry, donne ses sentiments par rapport à ce jugement d’un tribunal pour enfants : « Ce qui est déplorable, c'est les conditions de vie très inappropriées du tribunal pour enfants ».

Il est à noter qu'un tribunal pour enfants digne de nom, n'existe jusqu'à présent pas en Guinée.

Yaya Diallo.

.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir