Kory Kondiano :《on a une Constitution critiquée dont certaines dispositions sont devenues inapplicables》

Actualités de uinée Conakry. Nouvelle Répulique de uinée, www.nrgui.com

Si il n’était pas dans le débat qui concerne le changement de la constitution, maintenant il est plongé dedans comme les autres l’ont fait. Selon nos confrères du site guinee114.com, le président de l’Assemblée nationale claude Kory Kondiano s'est aussi mêlé au débat autour d’une nouvelle constituon. Comme c’est Le patron de l’Assemblée nationale a pris position mardi soir tout en criblant de critiquesl’actuelle constitution.

Ci-dessous, un extrait de sa déclaration décrypté par nos confrères.

<< Un pays stable, un pays où il y a la paix, c’est un pays qui a une constitution applicable dans la durée. Lorsque dans un pays, on constate qu’on a des problèmes avec la constitution, pourquoi ne pas s’asseoir ensemble pour réfléchir afin de s’accorder sur une constitution qui confère la stabilité qu’il faut pour développer ce pays ? On a une constitution qui est critiquée et dont certaines dispositions sont dépassées. Certaines dispositions ont été personnalisées et elles sont devenues inapplicables parce que lorsque vous les appliquez, vous touchez aux intérêts d’une catégorie de la société. Les Français avaient une constitution de la quatrième République, lorsque De Gaulle est arrivé au pouvoir, il a estimé qu’il fallait nécessairement changer de constitution, celle de 1958 que la France a encore >>.

Abd Akila pour océanguinee.com

Relu par SN pour www.nrgui.com

0
0
0
s2sdefault