Kory Koundiano accuse des acteurs sociopolitiques d’empêcher la tenue des législatives à date

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com Le président de l’Assemblée nationale, Kory Koundiano, à l’occasion de l’ouverture de la session des lois 2019 ce vendredi 5 avril, a tenu des propos virulents contre certains acteurs politiques :

‘’Le pays a été empêché par un certain nombre de comportements délibérés d’acteurs politiques et sociaux d’organiser les élections législatives avant l’expiration du mandat de la législature actuelle’’,.

Le président de l’assemblé nationale assure que les travaux qu’effectueront les députés seront légalement et légitimement fondés jusqu’à l’installation de de la nouvelle assemblée nationale qui sera élue à l’issue des élections législatives.

‘’En possession de l’avis juridique de la cour constitutionnelle et au vu des articles 45 et 60 alinéa 2 de la constitution, au vu de l’article 2 alinéa 5 et de l’article 125 du code électoral, le président de la République a habilité, par décret du 11 janvier 2019, l’assemblée nationale à continuer à assumer les fonctions législatives jusqu’à l’installation de la nouvelle institution parlementaire’’, précise le chef du pouvoir législatif.

L’honorable Koundiano invite l’ensemble des députés à déployer les efforts qui s’imposent pour adooter des lois aux dispositions dépersonnalisées et applicables dans la durée.

‘’Si nous continuons à privilégier les intérêts du pays par rapport aux considérations politiques politiciennes, je ne doute pas de l’engagement de chacun à œuvrer positivement pour un bon déroulement de cette session afin de doter notre pays des textes de lois fiables’’, lance-t-il à ses collègues parlementaires.

visionguinee

Relu par SNB pour www.nrgui.com

0
0
0
s2sdefault