« Le Chinois.. » : les chefs d’Etat africains adorent les chaînes de l’esclavage

 

Freud et Etienne de la Boétie diraient qu’ils sont fétichistes, adorateurs de la servitude volontaire. Proposition à prendre aux sens freudien et spiritualiste. Mais « le Chinois.. ou le Coréen, c’est toujours le péril jaune, dirait en substance Napoléon ou Don Casse, le premier ministre guinéen ((https://youtu.be/1UXQ4CG_ai4) ; Dieu retrouvera les Siens. Le Prophète des musulmans (PSL) n’a-t-il pas dit « allez chercher la science jusqu’en Chine, s’il le faut ». Hadith apocriphe mais qui prend du sens quand les Fulfuldes disent que « le jour où la terre, et les humains s’arrêteront de tourner en rond, ils iront jusqu’à Bowal Siam » (le désert de Siam) qui se trouverait justement en Chine, debout, les cerveaux bouillants sous un soleil de plomb. Moi je dis O Seigneur, accrois-moi en connaissances ! Ecoutons donc le savant chinois :

 https://youtu.be/17FZNMAB_Us 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault