Après la grande bouffe du 2 octobre, tout le monde risque de bouffer la craie avec cet avis de grève des enseignants

A cause de ce détail du port, il paraît qu'il y a un navire en haute mer chargé de farine. Heureusement qu'Alpha n'avait jamais soutenu son ami de l'Internationale Socialiste, le Boulanger qui avait voulu remplacer le cacao par la farine.

Les grands moulins de Guinée vont devenir des moulins à vent

Quant à cette pécadille de contentieux électoral, Bouréma Condé, la CENI et le RPG trainent leurs savates jusqu'à l'orée des législatives qui seront renvoyées aux calendes romaines pour repousser cette présidentielle qui finira par être pendue au Pont Tombeau en commération de nos 60 ans de danses du ventre rempli de vent

Le même qui coule dans nos cerveaux, nos veines, nos artères

Et nous volà foutus par terre

Mendiants errants aveugles divaguant entre des monts d'or.

Ka cela ne tienne dit le koku-la la

A moins que Kalèfa Sall le lonesome cowboy n'élimine les sept salopards qui, Per il pogno di dollare.. 

21 milliards ou millions ?

D'ailleurs tout à fait virtuels depuis que le Chinois alias le Coréen est mort

Le bateau guinéen est ivre, tout le monde est saoul tout le monde est fou

Les dieux sont tombés sur la tête

Et moi je cherche la mienne

Elève Abou Soumah

Je suis à bout de souffle

Reste dans ta case

Je m'en fous

J'ai un mot à dire à Don casse

Les  Jean-foutre

Et autre Balai citoyen

Je vais tous les balayer

Quant à ces nains politiques

Deux à trois nems

Enrobés de câlins nemnematiques itou et tout et tout

Tibou où est Tibou

Trouvez-moi Ballo

Humm, y a plus de Hummer.. 

Was-Salam,

Saïdou Nour Bokoum

www.nrgui.com

 

0
0
0
s2sdefault