Bantama, Nantou, Damaro, vous n’aimez pas Alpha ! (Saïdou Nour Bokoum)

Actualité de Guinée Conakry, 03/09/17. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com.

Bantama Nantou

Il y a des nuances : Nantou Chérif et Bantama n’ont pas le niveau intellectuel pour maîtriser l’enjeu politique, l’environnement régional et international ; surtout pas la profondeur et la dimension « globale et multiforme » de la crise sociopolitique où est plongé le pays.

L’argumentaire de Bantama Sow se réduit à « nous devons accompagner » le président dans la réalisation de ses chantiers.

Quant à Nantou, son argumentaire est purement culinaire : convaincre le travailleur immigré (en France des années 80-90) qu’un plat de bourakhi à 1,5 franc (c’était avant l’euro), c’est le Pérou. Accessoirement, c’est marier Alpha à une dame du Nabaya, qui vaut la fonction éminente d’être coordinatrice nationale du RPG : ce qui n’a strictement aucune signification ni juridique, ni politique. Organiser des mamayas – même pas authentiques du reste -, voilà « l’auctoritas » de Nantou Chérif Konaté..

Damaro

C’est un peu plus « compliqué ». Flic, tête brûlée qui était allé tout seul lors du « coup Diarra », avec comme ceinture un chapelet de grenades et autres armes de destruction massive voire de kamikaze, être le second Koumatigui Mandenko après Laadji Lansana Kouayaté, c’est pas donné à tout Maninka-Koniakè. Fier comme tout ressortissant de Damaro, il sait que je sais de quoi je parle. Amadouer même Gaoual pour un marché de quincaillerie de luxe, s’enfoncer dans le même canapé que Cellou Dalein Diallo avec force sourires quelques minutes après l’avoir malmené à une station FM, c’est pas du « honroya » version Ousmane Kaba qui pense que « Foulal dianfa mol lé ».

Donc j’ignore la position de Damaro ; mais il est sûr qu’il ne porte pas dans son cœur ceux qui affirment haut et fort qu’Alpha ne doit pas, ne peut pas briguer un troisième mandat.

La grande ou petite porte de l'Histoire

Je dis à Alpha, en dehors de Hajja NSira (paix à son âme), Malick (JT), personne dans ton entourage ne te connait mieux que moi : c’est le privilège de l’âge et du long compagnonnage intellectuel que nous avons eu de façon presque constante de fin 1965 à 6 mois de la présidentielle de 2010. Presque 45 ans.

Tous ceux qui te poussent à cette « bêtise » te poussent vers la toute petite porte de l’histoire. Si jamais l’Histoire (d’ici décembre 2017) te permet d’y parvenir par la route, par drone ou tou autre OVNI (objet volant non identifié).

Was-Salam,

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

www.nrgui.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir