Alpha Condé ou en attendant la déliquescence de la Guinée

Comment Alpha Condé compte se maintenir ou installer le désordre

Actualités de Guinée Conakry, 19/02/17. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com? Alpha Condé, je l'ai dit précédemment, veut détruire la Guinée et pour  réaliser ce sinistre dessein, il a un programme, le seul qu'il a :

-Installer une gouvernance bordélique, elle est effective. 

-installer un pillage en règle, c’est la prédation à l'échelle industrielle. Je tiens à réajuster le montant de sa cagnotte à 1.220 milliards de USD (en y ajoutant 50 millions de US$ emprunté au Congo de son ami SASSOU et 100millions de US$ de L'Angola ) 

- installer des clans cloisonnés dont il est le vase communicant et le trait d'union car unique et principal bénéficiaire du résultat du désastre organisé : s'enrichir,et laisser un pays dans un désordre et une instabilité permanente avec les crimes ,les vols,les viols comme instruments du pouvoir avec des primes aux délinquants les plus déterminés.

- Installer un schéma de succession à sa guise : c'est le dernier tour de vis sur lequel son clan d'étrangers est entrain de travailler pour le faire avaler à ses larbins qui meublent son entourage  avant de l'imposer aux Guinéens, dont le panurgisme n'existe nul part au monde.

La première étape du schéma : la liquidation du président de la cours Constitutionnelle

Avec son président qui a eu l'outrecuidance de le mettre en garde contre  toute velléité de modification de la loi fondant la république. Il l'a au travers de la gorge et Denis Sassou  Nguesso ayant considéré la sortie du président de la cours comme une attaque visant sa personne, est décidé à lui apporter le soutien et les conseils pour obtenir non seulement la peau de Kellefa Sall, mais aussi obtenir les modifications qu'il souhaite imposer aux Guinéens .Il s'agira d'abord :

- De déstabiliser au sein de l'institution le PRESIDENT de la cour constitutionnelle en recrutant à l'interne une cinquième colonne chargée de le contrarier ,l'énerver ,créer des conflits pour rendre l'institution incontrôlable et exiger son remplacement. Un magistrat larbin professionnel ayant déjà fait ses preuves se réchauffe sur la touche comme un jouer qui s'apprête à remplacer un coéquipier au cours d'un match 

-De le corrompre si la première démarche échouait en lui offrant des strapontins le cas échéant 

-De le liquider physiquement s'il résistait à toutes les tentatives de le faire partir 

La seconde étape, s’inspire du schéma ivoirien de modification de la constitution par la proposition de créer un poste de vice président et instaurer un mandat unique de 7 ans qu'il pourra briguer et en cas de vacance du pouvoir (en cours de mandat), le vice président achève le mandat . C’est pour le vieillard qu'il est une précaution pour éviter une débâcle générale de son système en cas de disparition brutale. Éviter des élections pour sauver son schéma et ses institutions.

Ainsi Alpha Condé qui est dans la logique de mourir au pouvoir à l'instar de Sékou Toure et Conté Lansana, va proposer une modification de la constitution dans le sens décrit ci avant. Cependant, n'ayant plus d'appuis en France institutionnelle, avec le rejet de son "ami" François Hollande qui a préféré déserter l'Elysée et la distance que l'internationale socialiste prends vis à vis de lui du fait de sa gouvernance et des dérives graves en matière de respect des droits de l'homme ,Alpha condé compte jouer la carte des lobbies maçonniques et homosexuels pour  vendre son rêve .

À l’interne, il bernera son entourage en proposant son  Ministre de la sécurité l'avocat Kabele camara comme le vice-président pressenti pour les besoins d'adhésion des francs maçons à son projet. Il en profitera pour faire comprendre aux compatriotes de la basse côte qu'il n'est pas l'otage  des ressortissants de Forécariah ce qui lui fera croire qu'il pourra obtenir un front anti- Kassory qu'il ne cesse de présenter comme son vice-président alors qu'en privé il rigole avec cynisme sous cape. Alpha et kassory se détestent et ne se font pas confiance: il tient Kassory, comme ont tient " un chien avec un OS," pour se prémunir de l'impolitesse de ce dernier.

Alpha condé ayant toujours manifesté en privé son souhait de ne jamais se faire succéder par un malinké, va octroyer la primature aux peulhs et Le justifiera par la nomination d'un soussou à la vice-présidence. Le poste de premier ministre reviendra à une peule, en l'occurrence l'unique femme de sa vie Mama Kanny Diallo. C'est une vielle idée  mais lorsqu'il  avait senti la fronde malinké et sousou combinée, il a enterré son idée .Ce projet lui donnera l'occasion de réaliser cette idée et ce sera chose faite. 

Au conseil économique et social, les  lobbies maçon et certains amis convaincront Sidya Touré d'y aller et ce qui lui donnera une position protocolaire à la tête d'une institution républicaine avec un budget... Ce sera son lot de consolation et c'est mieux que son poste actuel qui est bidon et vide.

Dans la foulée Il bernera les leaders "grandes gueules "par des propositions de rentrer au Gouvernement pour s'assurer une campagne apaisée pour son projet de modification de la constitution, de mise en place des nouvelles institutions taillées sur mesures. Tout ceci sera encadré par des dispositions sécuritaires spéciales tant sur le plan du renseignement, du maintien d'ordre avec l'appui de l'Etat d'Israël, que de sa protection rapprochée qui sera assurée par des angolais auxquels seront associés des Guinéens triés sur le volet dont il procédera personnellement au choix parmi, en fait, des Donzos habillés à l'uniforme des forces de police. 

Cette phase de réforme constitutionnelle sera la première d'une série de bouleversements qu’Alpha condé envisage et réserve des surprises aux Guinéens.IL

DIVISERA À JAMAIS LA GUINÉE ! 

CE SERA L'OBJET DE NOTRE PROCHAINE LIVRAISON. 

BC TAMBOURA 

Envoyé de mon iPad

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir