PRÉSIDENCE OU FOUTOIR DE LA RÉPUBLIQUE ?

Acutalités de Guinée Conakry, 05/03/17. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com. La Guinée est un pays singulier qui a toujours eu des dirigeants ( quand ils sont dirigés ) singuliers.

En effet j'ai lu le titre d'une sortie de Ousmane Kaba qui vient de créer un parti qui parle de croissance nulle de l'économie guinéenne .J'ai préféré ne pas lire l'article mais plutôt de réagir au titre de l'article pour tenter d'éclairer les Guinéens sur les insultes et moqueries dont nous sommes l'objet.

OUSMANE  KABA, a été pendant une décennie Directeur du Changes et conseiller principal du lumineux Gouverneur de la BCRG, Kerfalla Yansane dont la théorie sur le glissement de la monnaie aurait donné un infarctus à Keynes.

Monsieur Yansané kerfalla est resté 10 ans Gouverneur de la BCRG sans jamais faire l'objet du moindre audit ni présenter au public des états financiers de l'institution . Ousmane Kaba étant son éminence grise. 

Au même moment trônaient : 

Madikaba   CAMARA  aux finances comme DIRECTEUR DU BUDGET 

Kabinet Komara au ministère du Plan comme Directeur des investissements publics

OUSMANE KABA, Madikaba CAMARA ET KABINET KOMARA seront pendants dix ans les chevilles ouvrières de la politique économique, monétaire et d'investissement de la Guinée de 1985 à 1996

Kassory Fofana comme Directeur Général de la Coopération internationale au ministère du Plan et de la Coopération à la même époque ; il remplacera Komara aux investissements publics avant de devenir Ministre du Budget par la suite Ministre de l'Economie et des finances ,après avoir créé l'ACGP,( Administration et Contrôle des Grands Projets ) que des Guinéens désignent comme Agence de Corruption pour grands Prédateurs 

OUSMANE KABA sera ,Ministre des Finances avant de passer au plan .Il sera l'homme de la privatisation de ENTA, prospère Industrie des tabacs sous le régime de Sekou Toure. Personne ne connaît les dessous de ce bradage de ENTA.Par contre lui s'en sort à bon compte avec une université comme fond de commerce qui lui permet de capter des bourses ...Il a fini président de la commission économique de l'assemblée Nationale sous Alpha Condé après avoir été chargé d'audit par Alpha Condé. Il semble qu'à ce jour qu’il a créé un Parti après son licenciement par le RPG de la présidence de commission.

Madikaba Camara sera Ministre de l'industrie ,  celui des Finances 

Kabinet Komara sera exilé au CTRN après avoir été indexé Monsieur 10% quand il était aux investissements publics .Cet exil sera prolongé dans une institution bancaire au Caire, où il se fera coopté comme cadre administratif avant d'être appelé par la junte comme premier ministre à la mort de Lansana Conte. Son passage à la primature lui a laissé un arrière-goût acide et amère tout en révélant au Guinéens son manque de charisme et d'autorité qui ne lui enlève pas sa ruse pour capter de l'argent .Aujourd'hui Il exerce ses talents dans une institution sous régionale dénommée OMVS . 

Kerfalla Yansané sera , après un passage à vide, Ministre des Finances de la junte ,reconduit ministre des Finances du premier Gouvernement du Professeur premier président démocratiquement élu. ALPHA CONDE jugera la gestion de Yansané aux Finances sous la transition comme étant la plus grande gabegie financière de la Guinée, mais il le reconduira et par la suite et l'élèvera au rang de ministre d'Etat pour lui confier les Mines après les Finances .Le mépris d’Alpha Condé pour les Guinéens est sans limite .

Il faut ajouter à cette liste : 

Monsieur DIARÉ Mohamed qui fut dans les mêmes périodes Directeur des Budgets, ministre délégué au Budget et ministre de l'Economie et des Finances

Monsieur Ansoumane Condé qui fut Directeur des investissements et plus tard ministre du budget. 

La période couverte par la présence de ces braves Guinéens à ces postes date de 1985 à nos jours soit 3 décennies.

Arrivé au pouvoir en 2010 pour transformer la Guinée, Alpha Condé estime que ce sont les meilleurs Guinéens pour le conseiller et l'encadrer dans la mise en œuvre de sa grande vision pour la Guinée. Ceux qu'il a toujours taxés d'avoir mis le pays à genoux, ceux contre qui il a lancé les audits, sont devenus ceux qui lui font comprendre comment gérer un pays. Ceux qui lui feront bénéficier de leur expérience de 30 ans. Le résultat d'une expérience est le sigma de l'action qui s'évalue en termes de bilan.

 

LE BILAN DE LEURS ACTIONS, C’EST L'état du pays. LE PAYS EST EN FAILLITE !

La présidence est devenu le foutoir de tous ceux qui  après avoir tout essayé sans succès, de tous ceux qui en réalité étaient au service d’Alpha Condé ou de connivence avec le même Alpha, pour le porter au pouvoir. En plus des cadres du secteur des finances, il y a dans ce foutoir du tout venant, de tous les secteurs. Il y a plus de fonctionnaires casés à la présidence que dans tous les départements. 

Mieux, pour enterrer toute tentative de dévoiler les résultats de la casse publique depuis 30 ans, Alpha Condé prouve son mépris pour les Guinéens en nommant à la cour des comptes MOHAMED DIARÉ qui est le dernier comptable publics des 20 dernières années depuis la  direction du budget à celle du ministère de l'Economie et des Finances. C'est une insulte, une morgue de plus de la part d’Alpha CONDÉ car Monsieur DIARÉ  ne va pas juger les comptes qu'il a produits lui- même. 

Cette situation n'est possible et imaginable qu'en Guinée !!! 

Personne ne viendra mettre de l'ordre chez nous à notre place 

Cette équipe de prédateurs est entrain de s'enrichir à tour de bras pour acheter les futures élections. Les Guinéens seront toujours dans la même situation de singularité dans la misère, la médiocrité, l’injustice. 

Alpha Condé, entre-temps, est entrain de domestiquer son opposition qui n'en est pas une, car Cellou Dalein Diallo, Kassory   Fofana ou Ousmane Kaba et consorts sont bonnets blancs et blancs bonnets . Même parcours, même cursus, même trésor 

Les Guinéens restent les dindons de la farce.

Ce qui fait que la Guinée n'a jamais connu une situation normale, une évolution normale, une administration normale, des pouvoirs publics normaux, bref la Guinée n'a jamais appliqué des normes internationalement admises de gestion et d'administration publique comme c'est le cas dans tous les pays, y compris ceux qui sont en Guerre .

En plus de cette situation d'anormalités  nous sommes en face d'une caste de supposés dirigeants du pays qui continuent   depuis plusieurs décennies  à prendre le pays en otage par des tours  de passe passe. 

Levons nous pour chasser ces pirates. 

Levons nous pour exiger un renouvellement de la classe dirigeante 

Levons nous pour renvoyer tous ces gens devant le tribunal du peuple pour rendre compte, car les tribunaux d’Alpha sont minés, corrompus et incapables de rendre une justice équitable !!!! 

 

BCTAMBOURA 

Envoyé de mon iPad

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir