Agenda des actions africaines du mois de mars

Actualités de Guinée Conakry, 01/03/17. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com. Afin de connaître les projets les candidats à l’élection présidentielle, La Plateforme panafricaine d’organise des débats dans diverses grande villes de l’hexagone (dénommé « La caravane ») – Pour financer cette opération elle sollicite un geste de solidarité par l’achat d’un badge « Mon Candidat, c’est l’Afrique au prix de 5€  – La Plateforme panafricaine » – Merci pour cela d’écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">makigaba@yahoo.fr

Dans le cadre de la 12ème Semaine anticoloniale, les associations et mouvements anticolonialistes appellent à manifester le dimanche 19 mars 2017 place de la Nation à 14h contre l’ordre colonial : comme par exemple – le néocolonialisme et la Francafrique, les dictatures soutenues par la France, la corruption et les biens mal acquis, – Pour la souveraineté des peuple l’accaparement des terres, le pillage des ressources naturelles, la dette financière et écologique – la guerre et les interventions militaires en Afrique et au Moyen – Orient, les exportations d’armes et pour le démantèlement des bases militaires françaises à l’étranger – la Reconnaissance des crimes colonialistes par la France – Le collectif des organisateurs (une trentaine à ce jour) souhaitent partager leurs revendication avec toutes les organisations qui s’y reconnaissent, africaines en particulier – merci pour cela de consulter l’ensemble des revendications puis si intéressé de prendre contact avec Patrick Farbiaz Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

Le 1er mars : Journée mondiale de la Protection civile

Le 6 mars : Fête nationale du Ghana

Le 7 mars 1956, signature de l’indépendance du Maroc

Le 8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Le 12 mars : Journée mondiale contre la censure sur Internet

Le 12 mars : Fête Nationale de l’Ile Maurice

Le 15 mars : Journée internationale des Droits des consommateur

En mars : semaine nationale d’éducation contre le racisme

Le 15 mars : Journée mondiale contre la brutalité policière

Le 20 mars : Proclamation de l’indépendance de la Tunisie (1956)

Le 20 mars : Journée mondiale du bonheur

le 20 mars : Journée internationale de la Francophonie

Le 20 mars : Journée mondiale du conte

Le 21 mars : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Le 21 mars : Journée mondiale de la Poésie

Le 22 mars : Journée mondiale de l’eau

Le 25 mars : Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

Le 29 mars 1947 éclate une insurrection dans la colonie française de Madagascar. La répression va provoquer des dizaines de milliers de victimes. Conférences « crimes et massacres coloniaux » : Madagascar : 1947 le massacre occulté. En 1947, Madagascar est une colonie française dotée d’une assemblée élue, aux pouvoirs limités. Le refus obstiné des autorités françaises de modifier le joug pesant sur les populations provoqua une révolte nationaliste le 29 mars 1947. La répressionn est impitoyable. Les autorités envoient à Madagascar un corps expéditionnaire de 18 000 hommes, qui sera porté à 30 000 hommes. L’armée française opère une répression aveugle : exécutions sommaires, torture, regroupements forcés, incendies de villages. Elle expérimente une nouvelle technique de guerre « psychologique » : des suspects sont jetés vivants d’un avion afin de terroriser les villageois de leur région.

Actions situées à Paris (75)

Jusqu’au 17 juin 2017 de 11h à 19h (sauf mardi et jeudi) : Exposition Chefs-d’œuvre d’Afrique dans les collections du musée Dapper – Des pièces majeures sélectionnées uniquement à partir du fonds Dapper et qui sont présentées ensemble pour la première fois et qui puisent leurs significations dans les cultures de l’Afrique centrale ou dans celles de l’Afrique de l’Ouest. La collection du musée se caractérise par la diversité des provenances géographiques et par l’ancienneté. L’exposition, qui comprend quelque 130 pièces, présente des œuvres majeures. Certaines sont uniques et n’ont aucun équivalent dans le monde, telles des sculptures du Gabon ( Fang, Kota, Punu…) du Cameroun (Bangwa), du Bénin (Fon), ou encore du Mali (Dogon, Soninke) – Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo – Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.dapper.com.fr

jusqu’au dimanche 2 avril, mardi, mercredi, dimanche de 11h à 19h et jeudi, vendredi, samedi de 11h à 21h : Exposition « Du Jourdain au Congo » Art et christianisme en Afrique Centrale – Christ féminins, figures de saints aux traits africains, colliers à croix… La rencontre des peuples kongo d’Afrique centrale avec la religion chrétienne et l’art a donné lieu, dès le XVème siècle, à une production inédite d’objets. Cinq siècles de métissage artistique et d’échanges sous haute influence. 1482 : le navigateur portugais Diego Cão découvre l’embouchure du fleuve Congo et entre en contact avec le vaste royaume du Kongo. Un territoire qui regroupe les actuels Gabon, Angola, République démocratique du Congo et Congo. L’évangélisation de l’une des plus puissantes monarchies du continent est rapidement mise en place : les conversions des élites de cet empire colonial signent les débuts de cinq siècles de christianisation. L’exposition présente une centaine d’œuvres d’inspiration chrétienne (crucifix, sculptures, pendentifs, gravures et dessins) issues de collections privées et publiques européennes. Introduits par les missionnaires catholiques, ces objets, souvent surprenants pour nos regards occidentaux, témoignent des relations de pouvoir et d’influence entre la période coloniale et le 20e siècle, et de l’interpénétration culturelle à l’œuvre. Car si l’influence de l’iconographie chrétienne sur l’art et la culture kongo est indéniable, c’est sa réinterprétation par les artistes locaux et, par extension, la transformation des pratiques catholiques en un syncrétisme religieux, qui en font l’un des symboles d’émancipation face à la domination européenne. – Tarif : 10€, 7€ – Lieu : – Lieu : Mezzanine Est du musée du quai Branly, 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau – Rens. 01 56 61 70 00 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.quaibranly.fr ou Lucie Aerts 01 56 61 53 50 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jusqu’au dimanche 12 novembre, mardi, mercredi, dimanche de 11h à 19h et jeudi, vendredi, samedi de 11h à 21h : Exposition L’Afrique des routes – Berceau de l’humanité, pourvoyeur de force de travail, d’or et de matières premières depuis des millénaires pour les autres continents, l’Afrique a une histoire inscrite dans la dynamique internationale. Panorama d’un continent au carrefour des mondes, à contre-courant des idées reçues. L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle. En témoignent les sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres objets présentés dans l’exposition L’Afrique des routes. Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. Des chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du Nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire globale qui est ici dressé. – Tarif : 10€, 7€ – Lieu : – Lieu : Mezzanine Ouest du musée du quai Branly, 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau – Rens. 01 56 61 70 00 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.quaibranly.fr ou Lucie Aerts 01 56 61 53 50 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jusqu’au 23 mars, mardi au dimanche de 14h30 à 18h30 et sur R-V. Exposition « Le voyage de la Reine de Saba à Jérusalem, … à la rencontre du roi Salomon ». La reine du midi nommée Bilkis (ou Balkis) au Yémen, ou Makeda, la reine noire… d’Abyssinie envoûte le monde depuis de nombreux siècles en commençant par les écrits saints, la Bible ou le Coran. Elle est présente dans de nombreux pays sur les frontons des cathédrales, dans les fresques, les tableaux monumentaux, les sculptures et aussi dans des opéras, livres, romans et films,… Quelle est l’origine de cette légende devenue histoire qui rend hommage à cette femme mythique, fondatrice de la dynastie salomonienne en donnant naissance à son fils Ménélik Ier, et qui se termina par Hailé Sélassié en 1975. Quel est le pays de Saba (Yémen – Ethiopie) qui régna au sud de la mer Rouge depuis 3000 ans ? – Plus de 200 documents, maquettes, rouleaux magiques éthiopiens, objets archéologiques, livres, parchemins, incunables, gravures, étoffes, etc… Ethiopie – Yémen, Mer Rouge, Israël, Monde Arabe… Aquarelles et gravures de Mardrus, Bourdel, Edmund Dulac ; textes d’André Malraux, Gérard de Nerval, Anatole France,… Tarif : 4 à 5€ Conférencier et groupe sur R-V (conseillé). – Lieu : Espace Reine de Saba, 30 rue Pradier, Paris 19è, M° Pyrénées, Buttes-Chaumont ; Bus 26. – Rens. : 01 43 57 93 92 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.espacereinedesaba.org

mercredi 1er mars de 10h à 13h et tous les mercredi jusqu’au 7 juin: La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines – Le cours portera d’abord sur différentes façons d’analyser les pratiques cérémonielles. Dans un second temps, on explorera l’intérêt et les limites de cette boite à outils face à des matériaux ethnographiques issus de recherches en cours. Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études à l’EPHE / IMAF – Lieu : EPHE, salle 124, bât. Le France, 190-198 av de France, Paris 13è – Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1544

mercredi 1er mars de 15h à 17h et tous les 1er, 3e et 5e mercredis du mois : Séminaire consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger…) et de leurs diasporas, régionales et internationales. – Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. : ismael.moya(at)cnrs.fr, schmitz(at)ehess.fr, abdoucheikh222(at)gmail.com, pietro.fornasetti(at)ehess.fr, liadragani(at)yahoo.it http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1513

mercredi 1er mars à 18h : Rassemblement pour la libération de Mumia Abu-Jamal : Comme chaque premier mercredi du mois, nous donnons rendez-vous aux franciliens pour exiger la libération de Mumia Abu-Jamal et les traitements médicaux dont il a absolument besoin – Lieu : Place de la Concorde, angle Tuileries / Rivoli, M° Concorde à proximité de l’ambassade des Etats-Unis place de la Concorde à Paris (angle rue de Rivoli – jardin des Tuileries). – Rens. : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.mumiabujamal.com

tous les mercredis de 20h45 à 22h15, jusqu’à la fin du mois de Juin : Cours de danse pour débutant avec Heini Keipinen et avancé avec le maestro Pape Moussa Sonko, qui arrive directement du Sénégal – Une nouvelle chorégraphie est apprise, expliquée et décomposée tous les 2 cours, pour en comprendre le rythme, son histoire, et la façon de danser qui va avec, tout ceci avec l’ambiance qu’il faut !! – Tarif à demander – Lieu : Centre Momboye, 25 rue Boyer, Paris 20è, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. Mélanie Chapelle – Présidente de l’association Niokobikk 06.22.58.11.83 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://www.facebook.com/events/1735362040057534/

jeudi 2 mars à 19h30 : Rencontre avec l’historien Todd Shepard pour une rencontre de son nouveau livre : « Mâle décolonisation / l’homme arabe et la France : de l’indépendance algérienne à la révolution iranienne ». Dans cet essai, Todd Shepard décrypte comment les « Arabes » sont devenus une obsession française. À la croisée de l’histoire coloniale et de l’histoire de la sexualité, c’est un essai dense et important dans lequel il montre que la révolution sexuelle des années 1960 et 1970 fut intimement liée à la guerre d’Algérie. – Lieu : Librairie Le Merle moqueur, 51 rue de Bagnolet, Paris 20è, M° Alexandre Dumas (ligne 2) – Rens. https://www.lemerlemoqueur.fr

vendredi 3 mars de 10h à 12h : Lancement officiel de la campagne de prévention de l ‘excision à destination des adolescent-e-s – En par tenariat avec le GAMS, La Maison des Femmes de Saint-Denis et La Société Littéraire – Lieu : Studio Raspail (216 boulevard Raspail, Paris 14) – Inscription obligatoire : https://goo.gl/forms/hbfinwz3obw4YQBv1 – Rens. 06 70 83 31 73, 01 40 92 01 02 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://federationgams.org/

vendredi 3 mars de 15h à 19h et tous les 1er vendredi du mois jusqu’au 2 juin : Savoirs, institutions, économies. Histoires connectées et dynamiques globales. – Lieu : EHESS, 96 bd Raspail, salle M. & D. Lombard, Paris 6è – Rens : 01 53 63 56 50 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. alessandro.stanziani(at)ehess.frhttp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1548

vendredi 3 mars à 18h30 : Les Mouvements sociaux en Tunisie, 6 ans après la Révolution avec Hedhili Abderrahman, président du FTDES, Maher Hanin, enseignant-chercheur, membre du FTDES, Amélie Canonne, co-présidente du CRID, Annick Coupé, Secrétaire générale d’ATTAC et animée par Edith Lhomel, secrétaire du CRLDHT – Lieu : Salle Jean Dame, Centre sportif Jean Dame, 17-25 rue Léopold Bellan, Paris 2e, M° Sentier ou Les Halles – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

du vendredi 3 au 17 mars : Exposition picturale de Anissa Lalahoum et de Amel Daoudi : C’est l’histoire d’une rencontre entre deux femmes, franco-algériennes et peintres : Anissa Lalahoum et Amel Daoudi. Deux âmes connectées. Ce qui les relie, ce qui compte pour elle, c’est l’Humain ! Encore et toujours. Effleurer du pinceau l’Essence même de qui nous sommes. Et pourtant, certains brandissent un avenir qui va mal. Question de perception. Dans le cadre de la Célébration de la Journée Internationale de la Femme – Vernissage Vendredi 3 mars à 18h30 – Lieu : Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15è, M° Ligne 8, station Boucicaut – Rens. 01 45 54 95 31 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.cca-paris.com/

vendredi 3 mars à 19h30 : Soirée cabaret autour de la chanson coloniale animée par Alain Ruscio, historien et Vernissage de l’exposition consacrée à l’Exposition Coloniale – Lieu : Le 100, 100 rue de Charenton, Paris 12e, M° Ledru-Rollin ou Gare-de-Lyon – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

samedi 4 et dimanche 5 mars : Salon Anticolonial : C’est l’un des moments fort de la semaine anticoloniale ave la manifestation du 19 mars – C’est une ambiance avec des stands de solidrité internationale, des animations culturelles, un espace librairie avec rencontre avec les auteur-es, des rencontres et des débats, de quoi boire et manger, avec des point fort comme comme la remise des prix : Prix colonialiste de l’année, Prix du livre anti colonial, Prix spécial Antinégrophobie « Je suis Bamboula » – Et une Exposition : Angela Sept : Angela Magnatta est artiste affichiste, elle dessine des portraits de femmes qui ont marqué l’histoire sociale. Elle utilise essentiellement l’affiche comme support et réalise aussi des peintures sur toile. Ses convictions en tant que militante féministe, antiraciste, anti-impérialiste et pacifiste définissent ou orientent largement son travail. A l’occasion de la Semaine Anticoloniale, elle a réalisé des portraits de femmes mais aussi de quelques hommes ayant marqué les luttes antiracistes et anti-coloniales. http://sept-art.fr/ – Dans le cadre de la « Semaine Anticoloniale 2017 » – Entrée solidaire 2€ – Lieu : la bellvilloises, 21 rue Boyer Paris 20è, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net

samedi 4 Mars de 9h30 à 16h : Conférence Préparatoire des Premiers Etats Généraux du Peuple Sawa organisé par l’Association Renaissance du Peuple Sawa en partenariat avec les associations sawa, Evénement ouvert à toutes celles et tous ceux qui veulent donner une nouvelle dynamique à la communauté sawa, et préparer les générations futures. Ce nouveau temps fort réunira des représentants d’associations sawa, mais aussi l’ensemble des filles et fils sawa désireux d’un avenir meilleur pour la communauté. Cette rencontre constituera un véritable « laboratoire d’idées » en vue des Premiers états généraux du peuple è Douala Cameroun en 2018 : concertations et propositions d’un peuple diversifié, représentatif et directement concerné. – Lieu : Bourse du travail de Paris, 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10è, M° : République – Contact : François LOKO-BILLE BETOTE : 06 47 97 07 78, Charles Lebelge DJOMBI 07 84 24 74 76, Jacky DALLE 06 21 34 04 13 et Karl EKINDI 06 06 99 20 11 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 4 mars à partir de 10h : Salon anticolonial : Débats à la Salle forum : 10h : Les mineur-e-s isolé-e-s et jeunes majeur-e-s étranger-e-s : Interdits d’école ! Avec Anina Ciuciu, élève avocate, pour La Voix des Rroms, Liliana Hristache, présidente de l’association Rom réussite et Sheema Ben Abbes, médiatrice scolaire à l’Aset 93, Joao, jeune majeur et Pierre Linguanotto pour CPMJIE – 11h45 : Sortir du Franc CFA, Quelles causes, quelles conséquences, quelles solutions ? avec Hortense Fangoe (journaliste); Karine Oriot (journaliste et modératrice), Mwazulu Dyabanza (Porte parole du Mouvement  » Marron-Unité.Dignité.Courage  » et Louis Georges Tin (Président du CRAN) – 13h30 : Appel pour la reconnaissance des crimes coloniaux, Focus sur le Cameroun, une guerre à l’origine de la Françafrique – 15h15 : Le massacre de 1967 en Guadeloupe avec Elie Domota (visio conférence) sous réserve, Luc Reinette (sous réserve), Raymond Gamma (visio conférence) sous réserve et Théo Lubin (modérateur) – 17h : Proclamation du Prix du Colonialiste 2017 et du prix spécial « Je suis Bamboula » — Débats à la Salle club : 11h : Comment combattre concrètement les offensives et les idées d’extrême droite ? Débat organisé par VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) et le CUAFA 20ème (Collectif Unitaire Antiraciste et AntiFascistes) – 12h45 : Le Secret défense, contre la vérité et la justice ? organisée par le réseau « Justice pour Sankara justice pour l’Afrique », avec le comité de soutien à Élisabeth Borrel, l’institut Ben Barka, SURVIE, Sortir du colonialisme, et Au nom de la mémoire. – 14h30 : Cameroun, une guerre à l’origine de la Françafrique, Survie invite Thomas Deltombe – Dans le cadre de la « Semaine Anticoloniale 2017 » – Entrée solidaire 2€ – Lieu : la bellvilloises, 21 rue Boyer Paris 20è, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net

dimanche 5 mars de 10h30 à 16h : : Salon anticolonial : Débats à la Salle forum : 10h30 : Liberté de circulation et d’installation, Conférence organisée par la FASTI avec Prudence Riff et Josie Boucher, co-présidentes de la Fasti – 12h15 : 1947-2017 L’insurrection malgache- Histoire Universitaire, Mémoires Populaires, Présentation de l’événement du 29 mars à l’INALCO – 14h : Mémoire Eclatée, De la décolonisation au déclin de l’Occident avec Nils Andersson invite Samir Amin et Vanessa Codaccioni – 15h45 – 17h15 Violences policières et Racisme d’Etat , Invitées :Ramata Dieng (Collectif Vie Volées), Nacira Guenif (sociologue) – 17h30 : Proclamation du Prix du Colonialiste 2017 18h15 : Proclamation du Prix du Livre Anticolonial – 18h30 Concerts : Cihan, musicien et chanteur kurde + EDS, rap décolonial — Débats à la Salle club : 11h : Racisme et colonialisme : Le cas d’Israël Organisé par l’ UJFP – 13h : Maghreb : Comment sortir du racisme antinoir ? Echange sur la situation actuelle des migrants africains subsahariens au Maghreb : les causes, les conséquences et les solutions. Avec Mireille Fanon-Mendès-France, Joanes Louis (avocat) – 14h30 : Cameroun : Quelle solution à la crise dans les régions dites anglophones, genèse d’une unité de façade ? Avec Njufom Samuel et/ou Essoh Moïse, tous deux membres du Bureau du Comité directeur de l’Union des Populations du Cameroun (UPC) – Dans le cadre de la « Semaine Anticoloniale 2017 » – Entrée solidaire 2€ – Lieu : la bellvilloises, 21 rue Boyer Paris 20è, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.anticolonial.net

samedi 4 mars à 11h : Projection rencontre du film « Retour en algérie » en présence du réalisateur Emmanuel Audrain accompagné de Claude Juin, ancien Appelé, Sociologue – Lieu : Luminor 20 rue du Temple Paris 4è, M°Hôtel de Ville – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net ou Maghreb des Films Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 4 mars à 13h30 : Grand meeting des familles contre les violences policières : En présence des familles des victimes et notamment de Jessica Koumé, Amal Bentounsi et Ramata Dieng Et en présence d’Omar Slaouti, porte parole du collectif 19 mars, mais aussi de nombreux représentants des organisations et collectifs signataires de l’appel de la Marche. – Lieu : Bourse du travail de Paris, 85 rue Charlot, M° République – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. https://blogs.mediapart.fr/marche19mars/blog/210217/grand-meeting-des-familles-contre-les-violences-policieres-le-4-mars-paris

samedi 4 mars de 14h30 à 17h : Belleville Babel-Ville : ce vieux quartier parisien de Belleville ! Terre d’Asile et destination ultime de plusieurs dizaines de milliers de migrants depuis la fin du XIXe siècle. Découvrez un patrimoine culturel vivant partagé par ses habitants originaires d’Europe Centrale, d’Afrique du Nord ou d’Asie du Sud-Est à travers le prisme idéal de la création. Un voyage au sein d’un quartier populaire et cosmopolite où s’entremêlent lieux d’histoire, parcours d’artistes et récits à foison.. – Prix : A partir de 15 € par personne – Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris – Inscription préalable par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Rens. : 08 05 69 69 19 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.bastina.fr

samedi 4 mars à 16h : Paroles artistiques et militantes en soutien aux migrant-e-s, Une journée de prises de paroles artistiques et militantes en soutien aux migrants et contre l’exclusion. Conte, slam, chanson, jongle, témoignage, poésie, danse, illustrations faites en direct, restauration à prix sympa par les Pies, etc… Programme : 16h : Tour de contes pour enfants sur le thème de la différence et du partage. Avec la conteuse Violaine Robert, Carole Visconti et Isabelle Gourdet (à partir de 5 ans). 16h45 : Goûter préparé par Les Pies au bénéfice de la Cimade. 17h30 : Duo musical (Violon, Flûte, guitare, chant) et poèmes engagés par Ralph Nataf et Elena Ambrosi. – Lieu : Centre d’Animation Tour des Dames, 14/18 rue de la Tour des Dames, Paris 9e, M° Trinité – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

samedi 4 mars à 18h : « Kasserine ou la Tunisie abandonnée » (3ème Tarmac Diplomatique de la saison) à partir de l’article de Laura-Maï Gaveriaux, paru dans Le Monde diplomatique de janvier 2016, Kasserine ou la Tunisie abandonnée. Thierry Blanc et Akram Belkaïd essaieront au cours de la rencontre de mieux sentir les contradictions et les enjeux qui traversent le pays. Une situation qui alimente colère et désenchantement, dans un contexte marqué par les incertitudes politiques et la persistance de la violence. Sans oublier, bien sûr, la présence de la poésie tout au long de la soirée. Poésie qui sera notre viatique pour ouvrir les perspectives et surtout nous permettre de faire un indispensable pas de côté – Lieu : Le Tarmac, La scène internationale francophone, 159 avenue Gambetta, Paris 20e, M° Métro Saint-Fargeau – Rens. Réservation 01 43 64 80 80 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.letarmac.fr

samedi 4 mars à 18h : Soirée artistiques et militantes en soutien aux migrant-e-s, 18h : « Une Nuit à travers la neige », d’après un passage de l’Homme qui rit de Victor Hugo. La racontée sera suivi d’une discussion sur la situation des migrants. Conteuse: Ariane Pawin. Discussion animée par Pierre Pawin, et des militants de l’association Thé et café pour les réfugiés (en attente de confirmation définitive). Public ados et adultes. 19h : Repas préparé par Les Pies au bénéfice de la Cimade. 20h : Soirée de paroles militantes et artistiques en soutien à la Cimade: contes, poésies, slams, chansons, projection, témoignages, … des illustrations et une fresque – Entrée : 10,72€, 6,42€ l’ensemble des recettes sera versé à la Cimade, en soutien aux migrants. – Lieu : Centre d’Animation Tour des Dames, 14/18 rue de la Tour des Dames, Paris 9e, M° Trinité – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

samedi 4 mars de 20h à 23h : Formation gratuite : Le contrôle de légalité : 1. La hiérarchie des normes – 2. Le contrôle de constitutionnalité des lois – 3. Le contrôle de légalité des actes de l’administration – 4. La motivation des décisions de police et la communication des fichiers et des dossiers – 5. La compétence discrétionnaire – 6. La langue française. – Ce stage de formation à la défense juridique des étrangers, victimes de l’administration, a été initié par l’Association Intercapa Solidarité Étudiants Étrangers en 1991, complété depuis 2001 par des séances sur l’emploi public et l’emploi privé depuis 2011. Animé par des juristes et syndicalistes bénévoles le stage, qui ne nécessite aucun diplôme préalable ni prérequis, s’adresse aux personnes souhaitant participer à une permanence de régularisation des étrangers. – lieu : Campus de Jussieu, salle de conférences (couloir 65/66, 5ème étage, Tour 65) – 4 Place Jussieu, Paris 5è – M° lignes 7 et 10 (station Jussieu) – Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – si urgence : 06 11 99 88 00

dimanche 5 mars de 10h30 à 16h : : Salon anticolonial : Débats à la Salle forum : 10h30 : Liberté de circulation et d’installation, Conférence organisée par la FASTI avec Prudence Riff et Josie Boucher, co-présidentes de la Fasti – 12h15 : 1947-2017 L’insurrection malgache- Histoire Universitaire, Mémoires Populaires, Présentation de l’événement du 29 mars à l’INALCO – 14h : Mémoire Eclatée, De la décolonisation au déclin de l’Occident avec Nils Andersson invite Samir Amin et Vanessa Codaccioni – 15h45 – 17h15 Violences policières et Racisme d’Etat , Invitées :Ramata Dieng (Collectif Vie Volées), Nacira Guenif (sociologue) – 17h30 : Proclamation du Prix du Colonialiste 2017 18h15 : Proclamation du Prix du Livre Anticolonial – 18h30 Concerts : Cihan, musicien et chanteur kurde + EDS, rap décolonial — Débats à la Salle club : 11h : Racisme et colonialisme : Le cas d’Israël Organisé par l’ UJFP – 13h : Maghreb : Comment sortir du racisme antinoir ? Echange sur la situation actuelle des migrants africains subsahariens au Maghreb : les causes, les conséquences et les solutions. Avec Mireille Fanon-Mendès-France, Joanes Louis (avocat) – 14h30 : Cameroun : Quelle solution à la crise dans les régions dites anglophones, genèse d’une unité de façade ? Avec Njufom Samuel et/ou Essoh Moïse, tous deux membres du Bureau du Comité directeur de l’Union des Populations du Cameroun (UPC) – Dans le cadre de la « Semaine Anticoloniale 2017 » – Entrée solidaire 2€ – Lieu : la bellvilloises, 21 rue Boyer Paris 20è, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.anticolonial.net

dimanche 5 mars à 14h : Présentation de « Mémoire Eclatée, De la décolonisation au déclin de l’Occident » : Nils Andersson invite Samir Amin philosophe, économiste franco-égyptien et président du Forum mondial des alternatives et Vanessa Codaccioni Historienne et politiste, spécialiste de la répression politique. Maîtresse de conférences à l’université Paris 8, elle a publié un ouvrage sur les procès politiques pendant la guerre froide et la guerre d’Algérie, et, plus récemment, sur la justice d’exception et l’antiterrorisme. Ce livre constitue un témoignage exceptionnel sur plus de 60 ans du parcours d’un homme depuis les années 50 à nos jours. Deux tiers de l’ouvrage raconte les années d’activités littéraires, théâtrales et éditoriales de Nils Andersson à Lausanne – la fondation de la Diffusion et des Editions de La Cité. En 1957, Nils Andersson rencontre Jérôme Lindon (Editions de Minuit), Jean-Jacques Pauvert (Editions Pauvert), et Robert Voisin (Editions de l’Arche) afin de leur proposer la diffusion de leur catalogue en Suisse. Il deviendra éditeur lorsque Lindon lui demande d’éditer La Question d’Henri Alleg, ouvrage interdit en France. Dès 1961, il diffusera également les Editions Maspero et deviendra, après de nombreuses publications liées à la cause algérienne, l’éditeur du Petit livre rouge de Mao et d’autres publications maoïstes. Après son expulsion de Suisse par le Conseil fédéral en 1966, il travaillera cinq ans à Radio Tirana (émissions françaises), puis il deviendra le diffuseur des maisons d’éditions françaises en Suède. A sa retraite, il s’installe à Paris et devient actif au comité scientifique d’Attac tout en s’engageant sur les problématiques des droits humains. Cet ouvrage

raconte également l’aventure de la décolonisation et de ce que Nils Andersson appelle le  » déclin de l’occident « . – Lieu : La Bellevilloise, 21 rue Boyer, Paris 20e, Métro Gambetta – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

dimanche 5 mars à 19h : Soirée « Les mémoires de la guerre d’Algérie » avec la projection du documentaire « Cette guerre et nous » suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Béatrice Dubell et l’historien Tramor Quemeneur, avec la présentation de la plate-forme « Une guerre, recits d’une rive a l’autre ». Organisé par l’association Grand ensemble – atelier de cinema populaire & La Colonie – Lieu : Espace « La Colonie », 128 Rue la Fayette, Paris 10e, M° Gare-du-Nord ou Poissonnière – Rens. http://www.mille-et-une-vagues.org

les lundis 6 et mardi 7 mars 2ème édition des Entretiens Eurafricains – Plus de 50 intervenants d’horizons divers, de sensibilités différentes, venus de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe, débattront entre eux, et avec vous sur le thème : Le défi de l’émergence de l’Afrique de l’Ouest. Politiques publiques et régulation pour favoriser l’investissement – Les Etats s’organisent à l’échelle régionale (UEMOA et CEDEAO en Afrique de l’Ouest, UE en Europe), et ils cherchent à bâtir des politiques économiques et financières favorisant l’investissement pour la croissance, l’activité et l’emploi, dans un contexte mondial en pleine mutation. Ces politiques sont en gestation, et nous souhaitons les analyser et les comparer pour tirer des enseignements et proposer des réformes plus incitatives. Les Entretiens Eurafricains sont organisés par ASCPE et EURAFRIQUE 21, en partenariat avec la FNTP et l’EPF Ecole d’ingénieur-E-S, Et de nombreux acteurs institutionnels, publics et privés – Tarif 200€ pour les entreprises, organisations et institutions, 50€ pour les personnes individuelles, 10€ pour les étudiants, Gratuit pour les personnes individuelles venant d’Afrique : buffets des 6 et 7 mars, cocktail du 6 mars au soir – Lieu : Maison des Travaux Publics, 3 rue de Berri, Paris 8è, M° ligne 1, station George V – Rens : Contact et inscription obligatoire : André-Franck AHOYO, directeur adjoint : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Aminata KEBE : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

lundi 6 mars à partir de 8h : Ouverture des 2ème édition des Entretiens Eurafricains avec Julien GUEZ, directeur général de la FNTP, Claude FISCHER-HERZOG, directrice des Entretiens Européens et Eurafricains, ….. Et 4 tables rondes : L’intégration régionale : un atout pour le développement de l’Afrique et de l’Europe, Animée par Kako NUBUKPO, directeur de la Francophonie économique et numérique à l’OIF, président d’Eurafrique 21 – Des politiques économiques et des budgets régionaux pour la solidarité et le développement : des fonds de productivité pour le rattrapage des pays les plus défavorisés et pour la compétitivité. Animée par Moussa Ismaïla TOURE, directeur général de API-Mali, vice-président d’Eurafrique 21 – Le rôle des banques centrales et des institutions régionales : réformer les régulations de marché et redéfinir les missions du secteur financier pour l’investissement Animée par Félix BIKPO, directeur général d’African Guarantee Fund, vice-président d’Eurafrique 21 – La participation des jeunes à la réussite du changement et du développement Animée par Hermann KOUASSI, fondateur d’Incub’Ivoir, vice-président d’Eurafrique 21 – Lieu : Maison des Travaux Publics, 3 rue de Berri, Paris 8è, M° ligne 1, station George V – Rens : Contact et inscription obligatoire : André-Franck AHOYO, directeur adjoint : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Aminata KEBE : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

lundi 6 mars de 9h à 17h30 : Journée de formation sur ce que change la loi relative au droit des étrangers du 7 mars 2016 : Le contexte de la loi, ses objectifs, ses insuffisances; Le séjour; Le travail; Le contrôle des préfectures et l’accès aux fichiers : Le déploiement des modes de surveillance en matière de police des étrangers, Serge Slama, Maître de conférences HDR en droit public, Université Paris Nanterre; L’éloignement des étrangers; …. Les inscriptions ne peuvent se faire que par courrier accompagné de votre règlement.à renvoyer au Gisti au Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris – les formations du Gisti s’inscrivent dans le cadre de la formation permanente (n° de déclaration à la préfecture : 11.75.10424.75). Les formations peuvent être comptabilisées au titre de la formation continue des avocates. Elle peut être prise en charge en partie par le FIF-PL. – Pour des formations à titre individuel sont invitées à prendre contact avec le Gisti. – Lieu de la formation : CFDT, 2 boulevard de la Villette, Paris 19è, M° Belleville – Rens : 01 43 14 84 82 ou 83 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.gisti.org

lundi 6 mars à partir de 19h : Soirée Culturelle des 2ème édition des Entretiens Eurafricains : Cocktail dînatoire suivi de la projection de « Farafin KO » Documentaire de Chloé Aïcha BORO et Vincent SCHMITT Burkina Faso Avec Jacques BOSC, vice-président d’Eurafriclap, et Gérard LE CHÊNE, président du festival « Vues d’Afrique » Montréal, En présence des réalisateurs – Lieu : Maison des Travaux Publics, 3 rue de Berri, Paris 8è, M° ligne 1, station George V – Rens : Contact et inscription obligatoire : André-Franck AHOYO, directeur adjoint : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Aminata KEBE : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

lundi 6 mars à 20h : projection du film DUNIA de Jocelyne SAAB, suivie d’un débat avec la réalisatrice et Dr. Ghada Hatem-Gantzer (Maison des Femmes St-Denis), Modératrice : Zeina Toutounji – « J’ai vu Dunia à sa sortie en 2006. Je pensais que c’était un film sur une danseuse égyptienne, réalisé par une compatriote, et je découvre avec stupéfaction à la fin du film qu’il s’agit d’excision! Et dans la foulée, que 95% des Égyptiennes sont excisées. L’Égypte, Alexandrie, haut lieu de brassage culturel. Patrie de Hoda Sharawi qui la première a jeté son voile aux orties. Impensable! Et pourtant…oui, un des secrets les mieux gardés.- Lieu : Institut du monde arabe, Auditorium de l’IMA, 1 rue des Fossé-St-Bernard, Paris 5è – Réservation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Rens. 06 70 83 31 73, 01 40 92 01 02 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://federationgams.org/

mardi 7 mars à partir de 8h30 : seconde journée des 2ème édition des Entretiens Eurafricains – Ouverture avec André-Franck AHOYO, directeur adjoint des Entretiens Eurafricains sur le thème du besoin de cadres réglementaires pour investir en PPP : pour des infrastructures transfrontières favorisant les échanges et la mobilité – Et 4 tables rondes : Bâtir des biens communs : le défi du numérique pour construire des services publics en partenariat avec le secteur privé (éducation, santé, argent) animée par Francis SEMPORE, directeur des Relations internationales, 2iE, membre du bureau d’Eurafrique 21 – Construire des filières industrielles dans les secteurs de l’agro-alimentaire, de l’eau et de l’énergie Animée par Zallia O.MANTORO, fondatrice d’AFRIK OZALIAM, secrétaire générale d’Eurafrique 21 – Construire une industrie bancaire et assurantielle et financer les PME/ETI animée par Jean-Luc KONAN, fondateur et directeur général de COFINA, vice-président d’Eurafrique 21 – Bâtir une économie de la culture et donner sa place au cinéma animée par Berni GOLDBLAT, cinéaste – Lieu : Maison des Travaux Publics, 3 rue de Berri, Paris 8è, M° ligne 1, station George V – Rens : Contact et inscription obligatoire : André-Franck AHOYO, directeur adjoint : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Aminata KEBE : 01 43 21 96 05 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mardi 7 mars à 19h : Maroc, années 70’s années de plomb : Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2017 : Répressions, contrôles, arrestations de militanteEs. Enfermement. « Quand les cellules se mettent à parler » Lecture musicale et théâtrale proposée par Samia El Ouazzani, accompagnée par Kacem Mesbahi – Il y avait Saïda Menebhi, morte le 11 Décembre 1977 après 34 jours de grève, à l’âge de 25 ans. Il y avait aussi tous les autres militantEs… Et il y avait leur poèmes. Au son du oud, de la clarinette, de la flûte, du daff, du bendir… Kacem Mesbahi accompagne ces poèmes, ce voyage mémoriel, qui nous rappelle que l’écriture est un cri humain. – Entrée 5€ – Lieu : Centre international de culture populaire (CICP), 21 ter, rue Voltaire (et non pas Boulevard Voltaire), M° Rue-des-Boulets ou Nation, Paris 11e – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

mardi 7 mars à 19h : Projection débat « Maurice Audin, La disparition » un film de François Demerlac dans le cadre du 60ème anniversaire de la Bataille d’Alger : A Alger, en juin 1957, Maurice Audin, jeune mathématicien de 25 ans, est arrêté par les parachutistes français. Sa femme, Josette, et ses trois enfants, ne le reverront plus jamais. Ce documentaire entrecroise des témoignages des protagonistes français et algériens : militants pour l’indépendance algérienne, avocats, historiens, militaires… En s’appuyant sur les recherches de l’historien Pierre Vidal-Naquet, il mêle documents (archives filmées, journaux, livres, dessins …) et scènes de reconstitution pour retracer le contexte de cette disparition et dénoncer la torture et le meurtre pratiqués en Algérie. Josette Audin est le personnage central et le « commanditaire » moral de ce film. – Lieu : Centre culturel algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15e, M° Convention ou Boucicaut – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

mardi 7 mars à 19h : Réunion-débat : « Afrique : trop de population pour trop peu de ressources ? » Dans le cadre de la Semaine anticoloniale et avec les Amis du Monde Diplomatique (AMD) de Paris : L’Afrique est-elle surpeuplée? Le dynamisme démographique africain est-il un risque et pour qui ? Surpeuplement… Fécondité… Statut de la femme… Migrations… avec : Georges Courade, géographe, directeur honoraire de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), auteur de L’Afrique des idées reçues (2016) et Les Afriques au défi du XXI° siécle (2014) chez Belin, Francis Gendreau, statisticien et démographe, ancien directeur de recherche à l’IRD, spécialiste de la démographie du Tiers monde et particulièrement de l’Afrique, il a créé et dirigé l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD, Yaoundé) et le Centre français sur la Population et le Développement (CEPED, Paris). – Lieu : Théâtre de la Jonquière, 88 rue de la Jonquière, Paris 17e, M° Guy-Môquet, Brochant ou Place-de-Clichy – Rens. http://www.anticolonial.net/ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et https://www.facebook.com/amis.diplo.75/

mercredi 8 mars de 11h à 13h : Modèle administratif de gouvernance et de savoir au Cameroun (1916-1920) avec Franck Beuvier, CNRS / IIAC – Dans le cadre du Séminaire Savoirs ethnographiques et ethnographie des savoirs en Afrique – Lieu : EHESS,105 bd Raspail, salle 11, Paris 6è – Rens. franck.beuvier(at)yahoo.fr, afrinauta(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1547

mercredi 8 marsà 19h : « La solidarité féminine à l’égard des femmes exilées » organisé par l’IFAFE, Initiative des Femmes Africaines de France et d’Europe, collectif de 23 associations et KÂLÎ née de la mise en commun par 7 femmes de leurs énergies et de leur volonté à s’inscrire dans un élan de solidarité à l’égard des femmes étrangères exilées subissant, ou ayant subi, une situation de violence et/ou de vulnérabilité en raison de leur sexe – L’IFAFE vous présentera ce soir-là son dispositif « Ma cousine et moi » avec ses deux partenaires, ENDA Europe et le GREF, qui vise à renforcer le vivre-ensemble et la participation citoyenne des femmes en Ile-de-France. KÂLÎ présentera 2 projets dans l’idée de consolider cet élan de solidarité à l’égard des femmes exilées. – Lieu : CICP – 21ter rue Voltaire, Paris 11è (M. Rue des Boulets L9 / RER. Nation) – Rens. 01 43 72 15 73 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.cicp21ter.org

mercredi 8 mars à 19h : Soirée-débat ! Les Migrants, pourquoi viennent-ils ? pourquoi les accueillir ? Sont ils un danger ou en danger ?… Venez vous informer, partager vos expériences et en discuter! Avec Catriona Laing, La Cimade et Bernard Schmid, Gisti organisé par le collectif Solidarité Migrants 19ème – Lieu : Hang Art, 63 quai de Seine, Paris 19è – Rens Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://www.facebook.com/events/107140806480278/

jeudi 9 mars de 10h à 13h et tous les 2e jeudi du mois: Dynamiques du genre en Afrique : Il s’agira de saisir les modalités selon lesquelles les sociétés africaines, les Africain-e-s en migration ou les Européen-ne-s en contexte africain définissent les identités et les assignations de genre, et organisent les rapports sociaux de sexes. Si l’un des postulats est que toute relation sociale est genrée, on s’attachera cependant à souligner la fluidité des identités de genre – y compris masculines – sans oublier que d’autres variables (statut, classe, âge…) sont toujours à l’œuvre dans l’élaboration des relations sociales d’altérité, des rapports interpersonnels, comme des identités personnelles. – Lieu : IMAF rue Malher, Centre Malher , 9, rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens. 01 44 78 33 32 annedoquet(at)yahoo.fr, anne.hugon(at)wanadoo.frhttp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1519

jeudi 9 et 23 mars de 15h à 17h et tous les 2è et 4e jeudis du mois: Séminaire Anthropologie critique de l’État : circulation de la musique contemporaine entre l’Afrique et l’Amérique latine organisé par Rémy Bazenguissa Ganga, directeur d’études à l’EHESS / IMAF (cet enseignant est référent pour cette UE) et Paula Vasquez, chargée de recherche au CNRS / CESPRA . – EHESS, salle des artistes, 96 bd Raspail Paris 6è – Rens bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1527

jeudi 9 mars à 18h30 : Conférence : « l’Entrepreneuriat au Féminin », organisée par l’Association ELMA et le Centre Culturel Algérien dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Femme en partenariat avec le magazine SALAMA – Il s’agit d’une sensibilisation à l’entrepreneuriat au féminin qui dessinera le parcours de certaines créatrices d’entreprises et génératrices d’emplois, ainsi que leur expérience de gestionnaires. Programme: « Entrepreneuriat au féminin un enjeu social et sociétal ». Un retour sur le terrain à travers de témoignages de chefs d’entreprise avec Dominique Carlac’h : Présidente de la Commission Dynamique Entrepreneuriale du MEDEF, et Présidente de l’Association des Conseils en Innovation (ACI) Fondatrice Consultants, Présidente ACI et Présidente Comité Sport MEDEF des femmes, Agathe SAVIOZ : Responsable pôle Entrepreneuriat Association Force Femmes – « Les enjeux nationaux et internationaux de l’entrepreneuriat au féminin » avec Hasina Hadj Sahraoui : Directrice de publication et rédactrice en chef du magazine Salama magazine franco-Algérien – Lieu : Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15è, M° Ligne 8, station Boucicaut – Rens. 01 45 54 95 31 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.cca-paris.com/

jeudi 9 mars à 19h : Débat « Quels syndicalismes dans l’Etat colonial ? » Champs d’activité, interrelations, contradictions à l’initiative de : Union syndicale Solidaires, Sindicatu Di I Travagliadori Corsi (STC), Langile Abertzaleen Batzordea (LAB), USTKE, CNT, dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste – Interventions des organisations syndicales co-organisatrices de la réunion, La priorité à l’emploi local, ca veut dire quoi ? Indépendances, autodétermination, droit des peuples a disposer d’eux-memes… : quelles pratiques et orientations syndicales ? La solidarité syndicale internationale – Lieu : Bourse du Travail de Paris, Salle Ambroise Croisat, 3 rue du château d’eau, Paris 10e, M° République – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019http://solidairesparis.org/Quels-syndicalisme…

jeudi 9 mars à 19h : Projection débat « Bienvenue à Madagascar » en avant-première en présence de la réalisatrice, Franssou Prenant : Vues de ma fenêtre-caméra au cours d’aventures urbaines, des images d’Alger où, enfant, au sortir de l’Indépendance, j’ai appris la liberté, et dont quelques décennies plus tard, immigrée à l’envers et exilée volontaire, j’ai fait ma ville d’élection ; j’étais alors « épouse de la république de Madagascar » comme le disait la page de gauche de mon passeport quand la page de droite précisait « de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire ». Non incarnées, des paroles off, intervenant les unes sur les autres, rencontres simultanées de voix polyphoniques, planent sur Alger, la traversent, l’habitent. – Lieu : Salle Jean Dame, Centre sportif Jean Dame, 17-25 rue Léopold Bellan, Paris 2e, M° Sentier ou Les Halles – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

vendredi 10 mars de 10h à 13h : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle : Séminaire organisé par Rémy Bazenguissa Ganga, directeur d’études à l’EHESS / IMAF; Jean-Vincent Holeindre, professeur à l’Université de Poitiers et Sami Makki, maître de conférences à Sciences Po Lille – lieu : : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1543

vendredi 10 mars de 11h à 13h : Autour du débat Léopold Sedar Senghor et Wole Soyinka à propos de la négritude avec Manthia DIAWARA, Professeur à New York University, dans le cadre du séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà : – Lieu : IMAF , salle des artistes, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : 01 53 63 56 50 elisabeth.dubois(at)ehess.frhttp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1546

vendredi 10 mars à 18h30 : Café politique Sortir l’Afrique de la servitude monétaire . A qui profite le franc CFA ? avec Kako Nubukpo , ancien ministre du Togo, en charge de la prospective et de l’évaluation des politiques publiques organisé par Pcf 14e et Les amis du PIT (Parti de l’Indépendance et du Travail du Sénégal) – Lieu : 32 rue Saint-Yves Paris 14e, M°Alésia

vendredi 10 mars à 19h30 : Rencontre avec Omar Benlaala autour de ses ouvrages La Barbe, et L’Effraction – Lieu : Librairie Libre Ere, 111 Bd de Ménilmontant Paris 20è, M° Ménilmontant

vendredi 10 mars à 19h30 : Réunion-débat « Afrique: continent rural ou continent urbain? » Urbanisation galopante, l’Afrique rurale est derrière nous, le continent connait une urbanisation rapide qui se déploie dans des villes ingouvernables et indociles… avec Georges Courade, avec Georges Courade – Lieu : Mairie du 2e arrondissement, Salle des expositions, 1er étage, 8 rue de la Banque, Paris 2e, M° Bourse – Rens. http://www.anticolonial.net/Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et https://www.facebook.com/amis.diplo.75/

du samedi 11 au 18 mars : 14e Printemps des Poètes des Afriques et d’ Ailleurs sous le haut patronage de Martial Sinda (professeur honoraire à la Sorbonne, premier poète de l’Afrique Equatoriale Française en 1955, avec « Premier Chant du départ » publié chez Seghers) – Thème : « Les Afriques en construction » Hommage à Dox, poète malgache dont l’unique recueil de poèmes en français « Chants capricorniens » vient d’ être réédité à Paris par les éditions Sépia, après avoir été épuisé durant vingt-et-un-ans. – Rens. Thierry Sinda 06 10 01 95 25 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.neonegritude33.afrikblog.com

samedi 11 mars de 10h à 12h30: Projection de « La bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo : En 1957, en Algérie, le peuple, soutenu par le FLN, se révolte contre l’occupant français. Des deux côtés, des méthodes extrêmes sont utilisées : la torture par l’armée française et le terrorisme par les algériens en révolte contre le pouvoir en place. La guerre n’épargnera personne. Dans le quartier de la Casbah d’Alger, un ancien délinquant, Ali La Pointe, refuse de stopper le combat, même quand la situation semble désespérée. De son côté, le colonel Mathieu, essaye tant bien que mal de mener sa mission, quitte à utiliser des moyens drastiques…. – organisé par le Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme dans le Cadre de la Semaine Anti- coloniale – Lieu : Maison des associations du 20e, 1-3 rue Frédérick Lemaître, Paris 20e, M° Jourdain – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

samedi 11 mars de 10h30 à 18h : Colloque : Notre Histoire n’est pas un roman : organisé par Réseau International Histoire et Mémoires et Sortir du Colonialisme – Lieu : La Bellevilloise, 21 rue Boyer Paris 20è, M°Ménilmontant

samedi 11 mars à 11h : Projection rencontre du film « Retour en algérie » en présence du réalisateur Emmanuel Audrain accompagné de Jean-Claude Escaffit, Journaliste – Lieu : Luminor 20 rue du Temple Paris 4è, M°Hôtel de Ville – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net ou Maghreb des Films Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 11 mars de 13h30 à 19h30 Conférence-débat Cocktail dînatoire « Entreprendre en Afrique » avec Louis Kemayou, Dogad Dogoui, Patrice Passy, Cheick Kieta, Claude Fezeu et Ted Boulou, deux jeunes entrepreneurs rentrés en Afrique monter leurs structures, de Amande Ouattra et du collectif Oser L’Afrique. Nous aborderons les différents aspects du thème proposé. Suivra un débat au cours duquel vous pourrez interpeler nos participants sur leur présentation. Un cocktail dinatoire vous sera offert, l’occasion d’échanger et faire du réseautage. L’organisatice : DSP Afrique est une association panafricaine dont l’objet principal est de transférer l’expertise et le savoir faire de la diaspora africaine vers le continent. – PAF 20€ – Lieu : Auberge de Jeunesse Le d’Artagnan, 80 Rue Vitruve, Paris 20è – Rens 06 84 20 86 54 https://www.weezevent.com

samedi 11 mars de 14h à 17h30: Projection de « La terre parle arabe »de Maryse Gargour. – organisé par le Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme dans le Cadre de la Semaine Anti- coloniale – Lieu : Maison des associations du 20e, 1-3 rue Frédérick Lemaître, Paris 20e, M° Jourdain – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

samedi 11 mars à 14h30 : Spectacle-poétique et musical (en français et lingala, duré 45 mn) – La nuit, les mots de et par Catherine Héroult avec le musicien Christian Bena Koto. Lecture-dédicace-scène ouverte : poètes, slameurs, musiciens. Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques – Lieu : Loft (porte verte), 6, impasse Popincourt, (niveau 34-36 rue Popincourt), Paris 11è, M° Voltaire – Rens. Thierry Sinda 06 10 01 95 25 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.neonegritude33.afrikblog.com

samedi 11 mars de 20h à 23h : Formation gratuite : Le droit de la nationalité française : 1. La qualité de français, les notions d’allégeance, de naturalisation, de plurinationalité – 2. L’accès par la nationalité française d’origine (jus sanguinis, jus soli) – 3. L’acquisition de la nationalité par déclaration (jugement) ou par décision de l’autorité publique (naturalisation) – 4. La perte, la déchéance, la réintégration, les voies de recours. – Ce stage de formation à la défense juridique des étrangers, victimes de l’administration, a été initié par l’Association Intercapa Solidarité Étudiants Étrangers en 1991, complété depuis 2001 par des séances sur l’emploi public et l’emploi privé depuis 2011. Animé par des juristes et syndicalistes bénévoles le stage, qui ne nécessite aucun diplôme préalable ni prérequis, s’adresse aux personnes souhaitant participer à une permanence de régularisation des étrangers. – lieu : Campus de Jussieu, salle de conférences (couloir 65/66, 5ème étage, Tour 65) – 4 Place Jussieu, Paris 5è – M° lignes 7 et 10 (station Jussieu) – Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – si urgence : 06 11 99 88 00

du lundi 13 au 17 mars : La situation juridique des personnes étrangères : l’entrée et le séjour : Introduction générale au droit des étrangers; L’entrée en France : Visas, Autres conditions à remplir pour un court séjour, Cas pratique; Le séjour en France; Le travail; L’accompagnement des démarches d’admission au séjour; Le droit d’asile; Le refus de séjour : mesures d’éloignement; Étude de cas pratiques – Session de 5 jours Tarif : 900 : Les inscriptions ne peuvent se faire que par courrier accompagné de votre règlement.à renvoyer au Gisti au Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris – les formations du Gisti s’inscrivent dans le cadre de la formation permanente (n° de déclaration à la préfecture : 11.75.10424.75). Les formations peuvent être comptabilisées au titre de la formation continue des avocates. Elle peut être prise en charge en partie par le FIF-PL. – Pour des formations à titre individuel sont invitées à prendre contact avec le Gisti. – Lieu à confirmer à l’inscription – Rens : 01 43 14 84 82 ou 83 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.gisti.org

lundi 13 mars à 18h30 : Séminaire CIPh : Les épistémologies subalternes et la critique postcoloniale : Séminaire de recherche et d’enseignement du Collège international de philosophie (février-avril 2017) sous la direction d’Orazio IRRERA – Ouvertes à tous, destinées à un large public, les activités du CIPh sont gratuites, en accès libre ou sur inscription (dans la limite des places disponibles). Une pièce d’identité pourra vous être demandée – Lieu : Lycée Louis-le-Grand, Salle VH 233, 123 rue Saint-Jacques, M° Cluny-La-Sorbonne, Paris 5e, RER-B Luxembourg, M° ligne 7 : Censier-Daubenton – Inscription préalable sur le site http://www.ciph.org, ou au 01 44 41 46 82 uniquement (laisser un message sur le répondeur en épelant vos nom, prénom et en précisant vos coordonnées téléphoniques, ainsi que le nom du responsable et la date de l’activité). – Rens Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://decolonisationsavoirs.wordpress.com/

mardi 14 mars de 14h à 16h et 2e et 4e mardis du mois jusqu’au 13 juin: Guerres électorales ou violences électorales ? L’usage de la violence apparaît presque toujours comme une perversion du déroulement normal des pratiques de dévolution du pouvoir à un candidat. Le séminaire sera consacré à l’analyse épistémologique de la confusion à la base des réflexions qui tendent à réduire le processus de l’élection au moment clé du vote alors que l’élection est un tout qui ne fait que l’inclure. – Lieu : IMAF du blv Raspail, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 96 boulevard Raspail, Paris 6è – Rens : 01 53 63 56 50 bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1542

mardi 14 mars à 20h : Projection débat « Dis leur que j’existe, une histoire sahraouie » de Manu Mosset sur le militant des droits de l’Homme Sahraoui Naâma Asfari – Dis-leur que j’existe (2013-2016, 52′) trace le portrait de Naâma Asfari, juriste et militant indépendantiste sahraoui, condamné à 30 ans de prison par le Maroc, et de sa femme, Claude Mangin, qui de visite carcéraleen réunion diplomatique, de plaintes déposées pour torture en manifestations de soutien, continue de mobiliser et de sensibiliser à la situation du Sahara occidental et au sort de son mari, dans l’espoir d’une libération ou au moins d’un nouveau procès juste et équitable. Son arrestation et jugement ont été dénoncés par de nombreuses ONG (Human Rights Watch, Amnesty International) et une plainte internationale visant le Maroc a été déposée et jugée recevable par le comité contre la torture à Genève. Avec l’AFASPA et la semaine anti coliniale – PAF 5€ – Lieu : Centre culturel, Cinéma La Clef, 34, rue Daubenton / 21, rue de La Clef, Paris 5e, M° Censier-Daubenton – . – Rens. 01 49 93 07 60 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.afaspa.com

mercredi 15 mars de 8h45 à 18h : journée d’études « Transition humanitaire : Les etats de la recherche» suivie du débat : « La « Localisation » de l’aide internationale, discours et réalités du transfert de l’action humanitaire du global au local » avec : Garry Conille, sous-secrétaire général, programmes et opérations, Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR); Claus Haugaard Sorensen, conseiller principal pour la résilience, l’aide humanitaire et la réponse aux crises, Centre européen de stratégie politique (EPSC); Jean-François Mattei, président du Fonds Croix-Rouge française, ancien ministre et Akram Belkaïd, journaliste au Monde diplomatique – Lieu : Auditorium du journal Le Monde, 80, bd Auguste-Blanqui, Paris 13e, M° 6 Stations Corvisart ou Glacière, M° 5, 6 et 7 Station Place d’Italie- Programme et inscription : http://www.amis.monde-diplomatique.fr/rencontres – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 15mars à 18h30 : Rencontre avec l’artiste plasticien Farid Benyaa autour de son ouvrage d’art »Algérienne source du futur » dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme. Avec la participation des écrivains Djamel Mati, auteur de « Yoko et les gens du Barzakh » et Abderrahmane Djelfaoui auteur « Anna Gréki, les mots d’amours, les mots de guerre » – D’Alger à Tamanrasset, de Batna à Tlemcen en passant par les montagnes du Djurdjura, l’artiste nous fait découvrir toute la diversité de notre culture à travers des portraits de femmes! L’occasion de cette rencontre permettra aux écrivains Djamel Mati et Abderrahmane Djelfaoui de parler de leur livre qui mettent à l’honneur la femme. Le roman de Mati évoque le quotidien de trois familles que tout sépare, trois destinées se croisent pour partager une même tragédie sans fin, provoquée par autant d’amour tendre, possessif, contrarié et fou sous le regard rétrospectif de Yoko le chat. Abderrahmane Djelfaoui, poète, a choisi une femme, une poétesse, Anna Colette Grégoire, une militante anticolonialiste résolue et passionnée. – Lieu : Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15è, M° Ligne 8, station Boucicaut – Rens. 01 45 54 95 31 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.cca-paris.com/

mercredi 15 mars à 19h : Réunion-débat « Afrique : des désordres innovants face aux ordres établis » avec Georges Courade : Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2017, les Amis du Monde Diplomatique (AMD) de Paris vous invitent à une conférence-débat : Quel avenir pour une Afrique divisée et dépendante, jeune et convoitée ? L’Afrique subsaharienne connaît depuis peu une accélération de son histoire. Bénéficiant d’un accroissement soudain de sa richesse, elle s’éveille pour s’affirmer, profitant du basculement géopolitique entamé par l’effondrement du mur de Berlin (1989) et poursuivi par la montée en puissance des pays émergents contestant avec succès le leadership d’un Occident vieillissant et dépressif. Toujours lesté dans l’imaginaire mondial par le nombre de personnes pauvres et sous-alimentées, déplacées et réfugiées, le sous-continent cherche plus que jamais à affirmer son autonomie dans la décision et l’action en s’appuyant sur ses potentialités et en essayant de surmonter ses nombreux handicaps. Cibles de l’action humanitaire et objet de la compassion internationale, les jeunes subsahariens reprennent malgré tout confiance en eux pour faire face au défi et au risque du gouvernement de soi. Comment les Africains vont-ils construire cette deuxième indépendance qui s’annonce et utiliser cet enrichissement pour améliorer leur sort? – Lieu : Bar-restaurant « Le lieu dit », 6 rue Sorbier, Paris 20e, M° Ménilmontant ou Gambetta – Rens. http://www.anticolonial.net/ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et https://www.facebook.com/amis.diplo.75/

mercredi 15 mars de 19h30 – 23h: Conférence Débat : Écrire en français, écrire en malgache : Dox, un poète-astronome malgache auteur de « Chants capricorniens » (réédition Sépia, Paris, 2016) Par Thierry Sinda – Lecture illustrative par Moa Abaïd – Témoignage de la famille de Dox avec Hanitr’Ony, présidente de l’UPEM (Union des Poètes et Écrivains Malgaches- section France). Présentation : la revue Les Citadelles n° 22, spécial poètes des Afriques, par Philippe Démeron (directeur de la publication).. Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques – Lieu : Société des Poètes français, 16, rue Monsieur le Prince, Paris 6è, M° Odéon – Rens. Thierry Sinda 06 10 01 95 25 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.neonegritude33.afrikblog.com

jeudi 16 mars de 14h à 16h : « Le mouvement communiste dans les premières décennies de la Tunisie indépendante (1950-1980) » avec Daniela Melfa (professeur, Université de Catane) : dans le cadre du séminaire Nouvelles perspectives sur l’histoire du Maghreb (XVIIIe-XXIe siècle) . – Lieu : Salle de réunion de l’IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail , Paris 6è – Rens. messaoud(at)ehess.fr, claire.fredj(at)gmail.com, isabelle.grangaud(at)gmail.comhttp://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1522

jeudi 16 mars à 19h : Projection débat « Algérie du Possible », Documentaire – France – 2015 – 82mn – DCP : Projection en présence de la réalisatrice : Viviane Candas : En rencontrant ses anciens compagnons de combat, le film suit le parcours d’Yves Mathieu, né à Annaba, anticolonialiste en Afrique Noire puis avocat du FLN. À l’Indépendance de l’Algérie, il rédige les Décrets de Mars sur les biens vacants et l’autogestion, promulgués en 1963 par Ahmed BEN BELLA. La vie d’Yves Mathieu est rythmée par ses engagements dans une Algérie qu’on appelait alors « Le Phare du Tiers Monde ». La réalisatrice, qui est sa fille, revient sur les conditions de son décès en 1966. C’est un panorama passionnant, plein de fièvres et de doutes, sur la guerre et l’après-guerre d’Algérie que bien peu de Français et d’Algériens connaissent, un hommage émouvant à un homme qui a donné sa vie pour ce pays… Il est essentiel à la connaissance de l’histoire de l’Algérie contemporaine. (Benjamin Stora) – Lieu : Salle Jean Dame, Centre sportif Jean Dame, 17-25 rue Léopold Bellan, Paris 2e, M° Sentier ou Les Halles – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

jeudi 16 mars à 19h : « Les survivances coloniales entre la France et l’Algérie. » La solidarité syndicale comme arme de lutte avec Stéphane Enjalran (Solidaires), Frençois Gèze, et un-e membre de la CGATA (confédération générale autonome des travailleurs algériens ) – Lieu : Annexe Varlin de la Bourse du travail (annexe Charlot / Temple), Salle Eugène Henaff, 29 boulevard du Temple, ou 85 rue Charlot, Paris 3e, M° République ou Filles-du-Calvaire – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

jeudi 16 mars à 19h30 : Présentation du livre d’Amel Chaouati Les Algériennes du Château d’Amboise, en présence de l’auteure, Librairie Envie de Lire, 16 Rue Gabriel Péri Ivry-sur-Seine M°Mairie d’Ivry – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

vendredi 17 mars et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers – – Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre http//www.cerclederesistance.fr

vendredi 17 mars à 19h : Débat « Le rôle du Maroc dans les réseaux Françafrique » proposé par l’AMDH, Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2017 – Lieu : Mairie du 2e arrondissement, Salle des expositions, 1er étage, 8 rue de la Banque, Paris 2e, M° Bourse – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

vendredi 17 mars à 19h30 : Rencontre-dédicace-coktail : avec le poète Habib Osmani, auteur de Abécédaire poétique de l’Algérie colonisée, préfacé par Yamina Benguigui (Marsa, 2017). Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques – Lieu : Société des Poètes français, 16, rue Monsieur le Prince, Paris 6è, M° Odéon – Rens. Thierry Sinda 06 10 01 95 25 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.neonegritude33.afrikblog.com

samedi 18 mars à 11h : Projection rencontre du film « Retour en algérie » en présence du réalisateur Emmanuel Audrain accompagné de Gilles Manceron, Journaliste et Historien – Lieu : Luminor 20 rue du Temple Paris 4è, M°Hôtel de Ville – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net ou Maghreb des Films Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 18 mars de 13h30 à 17h30 : Rencontre-débat : « Contextes culturels africains et relations interculturelles dans l’environnement professionnel » Avec la participation du Pr. Elikia M’BOKOLO, de Dr Lazare KI-ZERBO, docteur en philosophie, de M. Tsutomu SUGIURA, de André-Franck AHOYO, de Antoine GLASER et de Benoît THERY : A l’heure où l’Afrique est de plus en plus présentée comme un continent d’avenir, cette rencontre vise à réfléchir et à partager autour des enjeux interculturels avec ce continent dans le cadre professionnel. Faut-il parler d’Afrique ou des Afriques ? Existe-il des spécificités africaines à intégrer dans la rencontre avec ce continent ? Si oui, comment les appréhender et quelles sont les clés d’adaptation ? Les évolutions et les dynamiques africaines nous invitent à une lecture qui tienne compte de la complexité du continent. Organisée par Olga Ouédraogo, en collaboration avec Benoît Théry et Alain Abena Tsoungui et en partenariat avec le cabinet Akteos – Tarif membre: 20€ , non-membre: 35€ – Lieu : EF-Education First, , 5 av de Provence, Paris 9è (accès par le 56 rue de Provence), M° : Chausée d’Antin lignes 7 et 9, RER : Auber. – Inscriptions : http://www.sietar-france.org – Rens. Olga Ouedraogo 06 14 23 94 03, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.yeelenhorizon.com ou Christine Longé 04 93 93 36 59 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 18 mars de 13h30 à 17h : Ateliers Jeux et Lecture à la découverte des langues africaines! comptine et conte pour les plus de 4 an – Au programme de cette journée, les artistes Grâce Youlou Nkouelolo et Gildas Nzalla vous feront découvrir les secrets des langues africaines à travers des animations articulées autour d’une lecture du livre « Fifi et Patou chassent les insectes », une comptine et un conte. Nos animatrices continueront cet apprentissage ludique des langues africaines avec un jeu de « Memory » (jeu de cartes). Comme dirait l’adage « Ventre affamé n’a point d’oreilles », un goûter sera proposé aux enfants. Pour clôturer ces ateliers « Jeux et Lecture », les enfants auront une activité coloriage. – Lieu : Librairie-Galerie Congo 23, rue Vaneau, Paris 7è Réservation obligatoire : 1 40 62 72 80 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 18 mars à 14h : Balade de 2h30 sur la Mode à La Goutte d’Or accompagné du Passeur de culture. Une Fashion Mix «hors les murs» dans un ancien quartier de Paris : à la rencontre des artisans, tailleurs, mécaniciens, «sapeurs» ou créateurs qui, un jour dépassèrent océan, montagne et désert pour venir à la capitale. Rendre visible la participation des immigrants à la couture et au prêt-à-porter français (confection) et mettre en évidence leurs apports à l’inventivité, la beauté et l’élégance hexagonales. Partagez passion, savoir et accent de vérité dans le quartier chamarré de La Goutte d’Or à Paris, capitale internationale de la mode ! (En écho à l’exposition Fashion Mix au Musée de l’Histoire de l’Immigration). Découvrez un quartier où l’atelier de confection côtoie la boutique de créateur, où le vendeur de bazins fréquente le styliste émérite, où les coiffeurs afro palabrent avec les esthètes de la « Sapologie »…. Vivez la multitude des couleurs des wax africains, des caftans arabes et des costumes « ambianceurs ». Touchez le travail de création de Xuly Bët, Sakina M’Sa, Mazalay ou du tailleur de quartier ! 1/2 j. à partir de 15 € à partir de 6 personnes – Inscription préalable par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Rens. : 08 05 69 69 19 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.bastina.fr

samedi 18 mars de 19h30 à 23h : Rencontre-dédicace-coktail : avec le poète Henri Moucle, auteur de Chant du Black Paname (préface de Thierry Sinda : « Un poète noir Montmartrois », Delatour France, 2017). Dans le cadre du Printemps des Poètes des Afriques – Lieu : Librairie Tropiques, 63 , rue Raymond Losserand, Paris 14è, M° Pernety – Rens. Thierry Sinda 06 10 01 95 25 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.neonegritude33.afrikblog.com

samedi 18 mars de 20h à 23h : Formation gratuite : Le droit d’asile : 1. La reconnaissance de la qualité de réfugié politique et d’apatride, les exclusions – 2. La notion d’asile constitutionnel – 3. Les demandes irrecevables (procédure prioritaire) ou infondées – 4. Les voies de recours, la cour nationale du droit d’asile, les cours suprêmes, la réouverture devant l’OFPRA. – Ce stage de formation à la défense juridique des étrangers, victimes de l’administration, a été initié par

l’Association Intercapa Solidarité Étudiants Étrangers en 1991, complété depuis 2001 par des séances sur l’emploi public et l’emploi privé depuis 2011. Animé par des juristes et syndicalistes bénévoles le stage, qui ne nécessite aucun diplôme préalable ni prérequis, s’adresse aux personnes souhaitant participer à une permanence de régularisation des étrangers. – lieu : Campus de Jussieu, salle de conférences (couloir 65/66, 5ème étage, Tour 65) – 4 Place Jussieu, Paris 5è – M° lignes 7 et 10 (station Jussieu) – Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – si urgence : 06 11 99 88 00

dimanche 19 mars de 13h à 16h : stages de danse africaine de Guinée animé par le Danseur-chorégraphe, musicien, échassier Amara Kalabane – Stage tous niveaux : 3 heures de danse au son des percussions ! – Participation : 35 euros – Lieu : Micadanses (studio May B), 15, rue Geoffroy-L’Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul ou Pont-Marie – Rens. et inscriptions : Maryse 06 14 38 81 11 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dimanche 19 mars à 14h : Marche pour la Justice et la Dignité : 14h : Manifestation de Nation à République, 18h : Concert « Un par mois » : C’est, en moyenne, le nombre de pères, de frères, de fils que nous perdons à cause de la brutalité des forces de l’ordre. Une brutalité qui prend plusieurs formes : des techniques de pliage qui conduisent à l’asphyxie des victimes aux coups de poings, de balles ou de Taser qui, dans les pires des cas, s’avèrent mortels. Régulièrement depuis plus de 40 ans, les nôtres sont ainsi tués par l’État Français, aux mains de ceux que l’on appelle ironiquement les « gardiens de la paix ». Régulièrement depuis plus de 40 ans, c’est l’impunité et les campagnes de criminalisation qui répondent aux mobilisations de celles et ceux qui réclament vérité et justice pour leurs morts. L’acharnement policier, judiciaire et politique contre la famille Traoré, à qui nous exprimons toute notre solidarité, en est la preuve. À chaque fois, c’est la même histoire. La répression qui nous vise, nous familles de victimes, s’est accentuée sous le régime de l’état d’urgence. Tous les abus sont devenus possibles contre les migrants et ceux qui les défendent et plus généralement les habitants des quartiers populaires, ciblé les « Musulmans ». L’État Français, qui pèse toujours de tout son poids sur les peuples qu’il domine comme en Afrique, Retrouvons espoir, force et unité pour faire bloc ensemble au nom de la Justice et de la Dignité. – Lieu : Place de la Nation, M° et RER-A Nation – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

dimanche 19 mars à 19h : Poétiques de la résistance – PAF 5€ – Lieu : Maison de la Poésie, 157 rue Saint Martin Paris 3è, M°Rambuteau – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

lundi 20 mars à 18h30: Vernissage de l’exposition proposée par les 4 ACG, « Un appelé en Algérie se souvient » (jusqu’au 30 mars), Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2017, Lieu : Mairie du 2e arrondissement, Salle des expositions, 1er étage, 8 rue de la Banque, Paris 2e, M°Bourse – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

mardi 21 mars de 9h30 à 12h30 : Le peuplement de la région du Touat (XIVe-XVI s.) : Réflexions sur l’utilisation d’une production manuscrite locale tardive avec Sabine Planel (IRD, IMAF) et Elise Voguet (CNRS, IRHT) – dans le cadre du séminaire Monuments et documents de l’Afrique ancienne – Lieu : IMAF rue Malher, Centre Malher , 9, rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul – Rens. 01 44 78 33 32 Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1552

mardi 21 mars de 15h à 17h : Les usages politiques des confréries soufies dans le monde arabo-berbère méditerranéen et en Afrique de l’Ouest – Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens. pierre.vermeren(at)univ-paris1.fr, odile.moreau(at)univ-montp3.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1545

mercredi 22 mars de 11h à 13h : Oubli du passé et “agonie” des traditions : dépossession et diabolisation d’une esthétique oubanguienne avec Andrea Ceriana Mayneri, CNRS / IMAF – Dans le cadre du Séminaire Savoirs ethnographiques et ethnographie des savoirs en Afrique – Lieu : EHESS,105 bd Raspail, salle 11, Paris 6è – Rens. franck.beuvier(at)yahoo.fr, afrinauta(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1547

jeudi 23 et vendredi 24 mars : Formation du Gisti : La protection sociale des personnes étrangères : Protection sociale en France; L’accès des étrangers à la protection sociale : les points clefs; La protection maladie; Prestations familiales et prestations assimilées; Le revenu de solidarité active (RSA): Retraite (base et complémentaire), minimum vieillesse (ASPA) et minimum invalidité (ASI); Comment contester les pratiques et les décisions des organismes de protection sociale : les différents contentieux en matière de sécurité sociale et d’aide sociale – Session de 2 jours Tarif : 380 € Coût : 380€ :Les inscriptions ne peuvent se faire que par courrier accompagné de votre règlement.à renvoyer au Gisti au Gisti, 3 villa Marcès 75011 Paris : les formations du Gisti s’inscrivent dans le cadre de la formation permanente (n° de déclaration à la préfecture : 11.75.10424.75). Les formations peuvent être comptabilisées au titre de la formation continue des avocates. Elle peut être prise en charge en partie par le FIF-PL. – Pour des formations à titre individuel sont invitées à prendre contact avec le Gisti. – Lieu à confirmer à l’inscription – Rens : 01 43 14 84 82 ou 83 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.gisti.org

jeudi 23 mars de 17h à 20h : Séminaire Tourisme : recherches, institutions, pratiques, – Lieu : 45 rue des Saints-Pères, Paris 6è, salle Mandel C – Rens. annedoquet(at)yahoo.fr, saskiacousin(at)free.fr, nchabloz(at)ehess.fr, sebastien.jacquot(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1525

jeudi 23 mars de 18h à 19h30 : Le revers de l’oubli. Mémoires et commémorations de l’esclavage au Bénin, Karthala, 2016. avec Gaetano Ciarcia et Marie-Aude Fouéré – dans le cadre des rencontres de la Bibliothèque de recherches africaines (BRA) : des chercheurs de l’IMAF qui présentent leurs dernières publications. – Lieu : salle de lecture de la Bibliothèque de recherches africaines, 9 rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul. – Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1682

vendredi 24 mars de 11h à 13h : Autour de son texte sur les albinos au Cameroun avec Kwam TAWA, auteur de théâtre du Cameroun : dans le cadre du séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà : – Lieu : IMAF , salle de réunion, IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è – Rens : 01 53 63 56 50 elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1546

samedi 25 mars à 11h : Projection rencontre du film « Retour en algérie » en présence du réalisateur Emmanuel Audrain accompagné de Florence Beaugé, Journaliste – Lieu : Luminor 20 rue du Temple Paris 4è, M°Hôtel de Ville – Rens. Gisèle Felhendler, Sortir du Colonialisme 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.anticolonial.net ou Maghreb des Films Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 25 mars de 14h30 à 17h : Balade africaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris – Baština vous invite au voyage « Petit Mali » au marché africain de Château Rouge dans le 18eme à Paris. SLe nombre et la qualité des produits vendus ici éveille vos papilles, éblouit votre regard, égaye vos sens… Le marché de Château Rouge égalise les meilleurs marchés de Bamako ou Dakar : partout ce ne sont que capitaines, tilapias, machoirons, ignames, patates douces, piments, gombos, sauce graine ou arachide…Ces lieux de vie demeurent emblématiques de la geste ouest-africaine à Paris Rendez-vous avec le passeur de culture malien au marché africain de Château Rouge dans le 18eme arrondissement de Paris. – Prix : A partir de 15 € par personne – Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris – Inscription préalable par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.– Rens. : 08 05 69 69 19 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.bastina.fr

samedi 25 mars de 20h à 23h : Formation gratuite : Le droit du séjour : 1. Le code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile – 2. L’obligation de demande personnelle de passeport, de visa (et cachet d’entrée en France) et titre de séjour, et l’obligation de port sur soi – 3. Les différents titres de séjour et certificats de résidence d’algérien – 4. Les sanctions du séjour irrégulier. – Ce stage de formation à la défense juridique des étrangers, victimes de l’administration, a été initié par l’Association Intercapa Solidarité Étudiants Étrangers en 1991, complété depuis 2001 par des séances sur l’emploi public et l’emploi privé depuis 2011. Animé par des juristes et syndicalistes bénévoles le stage, qui ne nécessite aucun diplôme préalable ni prérequis, s’adresse aux personnes souhaitant participer à une permanence de régularisation des étrangers. – lieu : Campus de Jussieu, salle de conférences (couloir 65/66, 5ème étage, Tour 65) – 4 Place Jussieu, Paris 5è – M° lignes 7 et 10 (station Jussieu) – Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – si urgence : 06 11 99 88 00

dimanche 26 mars de 10h à 12h30 : Projection de « Ben Barka ou l’équation marocaine », Film l’équation marocaine de Simone Bitton – Ce film n’est pas une nouvelle enquête sur la mort de l’opposant marocain Mehdi Ben Barka, disparu à Paris en octobre 1965. C’est le film de sa vie. Car, en disparaissant, Ben Barka a été rayé de l’Histoire. L’affaire Ben Barka a monopolisé l’attention, Mehdi Ben Barka a sombré dans l’oubli. Au moment où le Maroc tente d’exorciser le douloureux passé de ses années de plomb, ce film recueille, pour la première fois, les témoignages et les archives qui racontent le parcours exceptionnel d’un enfant de la médina passionné de mathématiques et de politique, qui fut l’un des dirigeants de la lutte pour l’indépendance de son pays, le fondateur de la gauche marocaine, et l’un des dirigeants les plus en vue du mouvement tiers-mondiste des années 60. – organisé par le Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme dans le Cadre de la Semaine Anti- coloniale – Lieu : Maison des associations du 20e, 1-3 rue Frédérick Lemaître, Paris 20e, M° Jourdain – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

dimanche 26 mars de 14h à 17h30 : Projection de « Les 18 fugitives », Film de r Paul Cowan. organisé par le Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme dans le Cadre de la Semaine Anti- coloniale – Lieu : Maison des associations du 20e, 1-3 rue Frédérick Lemaître, Paris 20e, M° Jourdain – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

lundi 27 mars à 18h30 : Séminaire CIPh : Les épistémologies subalternes et la critique postcoloniale : Séminaire de recherche et d’enseignement du Collège international de philosophie (février-avril 2017) sous la direction d’Orazio IRRERA – Ouvertes à tous, destinées à un large public, les activités du CIPh sont gratuites, en accès libre ou sur inscription (dans la limite des places disponibles). Une pièce d’identité pourra vous être demandée – Lieu : Université Paris-3 – Censier, 13, rue de Santeuil, Paris 5e, M° Censier- Inscription préalable sur le site http://www.ciph.org, ou au 01 44 41 46 82 uniquement (laisser un message sur le répondeur en épelant vos nom, prénom et en précisant vos coordonnées téléphoniques, ainsi que le nom du responsable et la date de l’activité). – Rens Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://decolonisationsavoirs.wordpress.com/

mercredi 29 mars 2017 (heure non définie) Débat « 1947-2017 : L’insurrection malgache »Histoire universitaire- Mémoires Populaires organisée par Mémoires de Madagascar – Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2017 – Lieu : Pôle des Langues et Civilisations (Inalco) Amphi 7, 65 rue des Grands Moulins, Paris 13e, M° Bibliothèque-François-Mitterrand – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

jeudi 30 mars à 18h30 : Projection débat « Raymond Hannon – Mon Algérie » Documentaire réalisé par 2 Pantinois, Raymond Mourlon et Yves Cheroy – Il retrace le parcours, pendant les évènements de la guerre d’Algérie de 1954 à 1962, d’un homme, Raymond Hannon : Raymond Hannon arrive à Alger en 1948, à 16 ans. Il trouve du travail comme aide comptable chez Lesieur. Militant politique avant ce voyage, il adhère tout naturellement au Parti communiste Algérien (P.C.A.) Dans ce film, il décrit les rapports entre européens et algériens au quotidien. Il évoque également la situation coloniale, le racisme et les élections truquées, organisées par la haute administration. Il décrit les relations entre les militants nationalistes et communistes algériens. Après l’insurrection du 1er novembre 1954 et la formation des premiers maquis, Raymond Hannon raconte son engagement aux cotés des Algériens en faveur de l’indépendance de l’Algérie. Il recrute pour le Mouvement de libération (FLN), est arrêté en 1956. Il est torturé puis condamné à trois ans de prison, puis est interné un an au camp de Lodi. Il est libéré et expulsé d’Algérie le 18 juin 1960. En France il continue à militer. Il part étudier en Pologne grâce à une bourse de la CGT. Il revient en France en 1968 avec une maitrise en sociologie du travail est resté toute sa vie, fidèle à ses engagements. Il vit aujourd’hui à la Courneuve – Lieu : Auditorium de l’Hôtel de Ville 5 rue Lobau, Paris 4e, M° Hôtel de Ville – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019http://www.cine104.com/?p=8832

jeudi 30 mars de 19h à 21h : conférence Concept-work : durabilités coloniales au présent avec Ann Laura Stoler dans le cadre du cycle « Atlas des mots et des images des colonisations » organisé par Maria Benedita Basto et Teresa Castro – Lieu : Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France, 39 bd de La Tour Maubourg, Paris 7è – Rens. Et Inscription obligatoire 01 53 85 93 93 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.gulbenkian-paris.org

Actions situées en Seine et Marne (77)

samedi 11 mars de 14h30 à 17h : A l’école du Bukongo et Réunion constitutive du Groupe d’Initiatives Territoriales de Paris, en sigle GIT de Paris, du projet « Vers une banque éthique et alternative en Afrique- section Congo » organisé par Malaki Ma Kongo dans le cadre du mois de l’Afrique et du Carnaval de Sensibilisation sur l’intérêt de la Finance Ethique et Alternative pour l’Afrique, – Lieu: 2 Avenue des Pyramides, Champs-sur-Marne (77), dans la salle Maison Pour Tous Victor Jara à coté de Carrefour en face de la station d’essence (métro châtelet RER A, jusqu’à Noisy – Champs ), Bus 213 arrêt Rond-Point les Pyramides – Rens. Coordination de Masengo Ma Mbongolo 07 58 08 14 36 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://versunebanqueethiqueaucongo.wordpress.com/

Actions situées dans les Yvelines (78)

jeudi 9 mars de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d’une minute, d’une dizaine de minutes ou d’une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles – Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud – avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles – Rens : 01 34 92 50 94 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

dimanche 12 mars de 13:30 à 19h30 : Après Midi entre femmes pour découvrir l’Afrique dans toute sa splendeur ! Repas , ambiance , vêtements , bijoux ……. Plongez dans l’ambiance de notre belle Afrique – Organisé par l’association Pluri’Elles – Lieu : Le palais des noces, 1 avenue du val, Limay (78), Haute-Normandie, France – 06 62 66 49 16 ou 06 18 21 49 60

samedi 25 mars à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes   Il s’agit d’alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l’étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. – avec citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : LDH, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens Immigrés, RESF, Équipe paroissiale d’accueil des migrants, ACO, Secours Catholique, ASTI, PS, PCF, CCFD, DECIL (démocratie et citoyenneté locales) – Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78)

Actions situées en Essonne (91)

jusqu’au 5 mars de 14h à 18h : Rencontres africaines : ICI… … pour aller à la rencontre de la culture africaine en découvrant la créativité contemporaine des peintres et sculpteurs. LA-BAS… … pour manifester notre solidarité en participant au développement soutenable, tant social, économique qu’environnemental de la commune de SANDARÉ au Mali, en partenaires attentifs de leurs propres projets. Organisées par Trans Aide Draveil-Sandaré – Lieu : Château de Villiers à Draveil (91) – Rens. 06 82 91 17 93

du 1er au 31 mars Exposition « Femmes engagées pour le vivre ensemble », proposée par FIA/ISM (Femmes Inter Associations – Inter Service Migrants) en partenariat avec Génération Femmes et le Réseau des Échanges Réciproques de Savoir. Vernissage le jeudi 9 mars de 10h à 11h. – Lieu : local du RERS des Pyramides, 108, place Salvador Allende à Evry (91) – Inscriptions au 01 60 78 48 05

du vendredi 3 mars au samedi 11 mars : Exposition inédite, réalisée par Anabell Guerrero, artiste-photographe, composée d’une dizaine de portraits-photos de femmes séniors témoignant de leur expérience au travail mais aussi de l’expérience de leur fille et/ou petite-fille. – Lieu : Hall de la médiathèque Albert Camus – rue du Village à Evry (91) – Rens 01 60 91 07 20 (Service culturel de la Mairie d’Évry

vendredi 3 mars de 18h à 19h et tous les 1er vendredi du mois. Cercle de silence à Brétigny : Avec ou sans papiers, l’étranger est un être humain.. – Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge, RER-C Brétigny-sur-Orge (91) – Rens. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://cerclesdesilence.info

du samedi 4 au 19 mars : Exposition « Femmes du Sud » proposée par la Maison du Monde dédiée à toutes les femmes qui luttent contre la pauvreté et les injustices. – dans le cadre du programme  » Journée internationale des droits des femmes : pour une égalité réelle » organisé par la Mairie d’Evry – Lieu : Place de l’Agora-Michel Boscher à Evry (91) – Rens. Maison du Monde d’Evry 01 60 77 21 56 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.maisondumonde.org

samedi 4 mars à 20h30 : Représentation de « On t’appelle Vénus » avec la compagnie malienne BlonBa : – Dans le cadre du mois de Blonda – tarif 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur (- de 12 ans 1€) – Lieu Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal , Morsang-sur-Orge – Réservations : 01 69 25 49 15, 07 60 11 66 77 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.theatre-arlequin.fr

du lundi 6 au 11 mars : Exposition en partenariat avec l’Association des Femmes Jeunes Doumga Rindiaw d’Évry (AFJD). – Lieu : Maison de quartier du Village, place du Général de Gaulle à Evry (91) – Rens. 01 69 64 31 41

mardi 7 mars de 18h30 à 20h30 : Café de l’actu proposé par la Maison du Monde « En finir avec la polygamie » avec Awa Ba de l’association EFAPO. Existe-t-il une seule femme qui ait choisi délibérément la polygamie sans y être contrainte ? C’est le cri d’Awa Ba, qui suite à l’histoire tragique de sa sœur, a publié le livre « Polygamie : la douleur des femmes ». – – dans le cadre du programme  » Journée internationale des droits des femmes : pour une égalité réelle » organisé par la Mairie d’Evry – Lieu : Maison du Monde, 509, Patio des Terrasses à Evry (91) – Rens. Maison du Monde d’Evry 01 60 77 21 56 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.maisondumonde.org

vendredi 10 mars à 20h30 : Concert Tcheka musique du Cap-Vert : – Dans le cadre du mois de Blonda – tarif 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur (- de 12 ans 1€) – Lieu Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal , Morsang-sur-Orge – Réservations : 01 69 25 49 15, 07 60 11 66 77 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://www.theatre-arlequin.fr

samedi 11 mars de 19h à 22h30 : Soirée en partenariat avec l’AFJD avec échanges sur l’égalité femmes/hommes. Exemple dans les travaux du quotidien dans un village sénégalais, spectacle, repas. – Lieu : Maison de quartier du Village, place du Général de Gaulle à Evry (91) – Rens. et réservation possible au 01 69 64 31 41

samedi 18 mars de 14h30 à 19h Colloque dansé, Questions d’Afrique avec la compagnie malienne BlonBa : – Dans le cadre du mois de Blonda – tarif 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur (- de 12 ans 1€) – Lieu Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal , Morsang-sur-Orge – Réservations : 01 69 25 49 15, 07 60 11 66 77 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.theatre-arlequin.fr

samedi 18 mars à 17h : Projection proposée par le Conseil Citoyen de quartier du Champtier du Coq, Champs Élysées, Parc aux Biches avec le premier film de la série « Women Sense Tour » tourné par Sarah Zouak et Justine Devillaine. Le Women Sense Tour est un voyage de 5 mois, dans 5 pays – Maroc, Tunisie, Turquie, Iran et Indonésie – mené par Sarah une jeune franco-marocaine de 25 ans pour partir à la rencontre de 25 femmes musulmanes actrices du changement qui agissent toutes pour l’autonomisation des femmes et des filles ! La projection sera suivie d’un débat avec les réalisatrices et d’un pot amical. – Lieu : Maison de quartier du Village à Evry (91) – places limitées sur réservations : 01 69 64 31 41

samedi 18 mars à 20h30 : Strates Quartet avec la compagnie malienne BlonBa : – Dans le cadre du mois de Blonda – tarif 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur (- de 12 ans 1€) – Lieu Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal , Morsang-sur-Orge – Réservations : 01 69 25 49 15, 07 60 11 66 77Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.theatre-arlequin.fr

samedi 25 mars à 20h30 : Stand up féminin avec Amou Tati ou la dame de fer : – Dans le cadre du mois de Blonda – tarif 2€, 5€, 10€ au choix du spectateur (- de 12 ans 1€) – Lieu Théâtre de l’Arlequin, 35, rue Jean Raynal , Morsang-sur-Orge – Réservations : 01 69 25 49 15, 07 60 11 66 77Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.theatre-arlequin.fr

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

jeudi 2 mars de 17h à 19h: La solidarité internationale vue d’Alger avec : Eugenia Palieraki (Université Cergy-Pontoise) et Fernando Fernandez , journaliste – Dans le cadre de la semaine anti coloniale – Lieu : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), 6, Allée de l’Université à Nanterre (92), RER-A Nanterre-Université – Rens 01 40 97 79 63 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.bdic.fr

samedi 4 mars à 19h : Avant première de la création du spectacle Rivages par la Compagnie Le Temps de Vivre : A la croisée de la lecture et de la discussion, un échange chaleureux et convivial entre Gustave Akakpo, une des grandes voix du théâtre togolais d’aujourd’hui et Rachid Akbal, auteur et metteur en scène franco-algérien, réunis pour la première fois auto’’un thèmcommun : l’exil – Entrée libre – lieu : Médiathèque Prévert, 6 passage Prévert à Colombes (92) – Rens. Claire Fournié Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samedi 11 mars de 11h à 12h et tous les second samedi du mois : Cercle de silence d’Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu’européennes, quand il ne s’agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme – Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité – Lieu : – Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) – Rens. Éric Colas Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jeudi 16 mars de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu’ils n’ont pas de papiers en règle.Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus dmonde entier. Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d’ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d’ATTAC92, de l’’Arche de Lanza del Vast etc… – Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche – Rens. Christian Wendling 06 44 23 84 88 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

du jeudi 16 mars au 18 mars de 16h à 23h : Exposition de dessins inédits et originaux dans un cadre culturel et gastronomique exceptionnel !, Venez déguster des plats et des boissons typiques, tout en allant voir de l’art dessiné… Portraits d’Afrique et d’Ailleurs, évoquant l’ésthétique des regards forts! Co-organisé par Ô Petit Club Africain / Raoul Coly & Agence Fabian Fischer – Vernissage le 16 mars 2017. Pendant toute la durée de l’expostion, concerts, réalisation de portraits sur r.d.v et restauration… – Lieu : Ô Petit Club Africain, 14 boulevard Richard Wallace, Puteaux (92), – Rens. Marc Faivre http://www.marc-faivre.com ou le restaurant +33 1 45 06 76 22 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.opetitclub.fr/

samedi 18 mars au soir : Représentation théâtrale Dette Système “Dette système” par la troupe belge Croquemitaine – Les échanges qui suivront la représentation (qui dure une heure) seront animés par Dominique Plihon , porte parole d’ ATTAC – Tarif : 5€ – lieu : MJC de Fresnes – Rens. Florence Lauzier Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

mercredi 29 mars 2017 à 19h : Colloque « Les crimes coloniaux de la France » Les oranges 2017 reconnaissance ? Algérie, Cameroun, Haïti, Indochine Madagascar, Esclavage, … Comment lutter contre les violences racistes d’aujourd’hui ? Avec Patrick Farbiaz, Fondateur Collectif Anticolonial, M’hamed Kaki, Fondateur Association Nationale Les oranges, Olivier Le Cour Grandmaison, Universitaire, Rosa Moussaoui, Journaliste à l’humanité – Svce International, Jean Claude Rabeherifara, Sociologue, Membre AFASPA, Louis Georges Tin, Président du CRAN – Lieu : Maison de quartier du chemin de l’Ile, 57 avenue du général Leclerc, Nanterre (92), RER-A Nanterre-Ville – Rens. 06 12 63 63 69 http://www.lesoranges.com

Actions situées en Seine St Denis (93)

jeudi 2 mars à 19h : Projection débat « Les messagers » : documentaire d’Hélène Crouzillat et Laetitia Tura – France, 2015, 1h10, Du Sahara à Melilla, des témoins racontent la façon dont ils ont frôlé la mort, qui a emporté leurs compagnons de route, migrants littérale- ment et symboliquement engloutis dans la frontière. « Ils sont où tous les gens partis et jamais arrivés ? » Les Messagers se poste sur la frêle limite qui sépare les migrants vivants des migrants morts. Cette focalisation sur les morts sans sépulture interroge la part fantôme de l’Europe. Cette projection s’inscrit dans le cadre de l’Atelier cinéma : « Image de soi, portraits des familles » mené au collège Jean-Vilar de La Courneuve. – Lieu : Cinéma l’Etoile, 1 allée du Progrès, La Courneuve (93), Tram Hôtel-de-Ville-de-La-Courneuve, RER-B La-Courneuve-Aubervilliers – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

mardi 7 et jeudi 9 mars : « Femmes citoyennes et actives » Pour une dynamique des femmes du réseau AFAS – Lieu : CSC des Acacias, 1 bis rue des Sorbiers – Rens : Mme Mulongo Bintu ou Anne-Charlotte JELTY, Directrice – CIDFF 92 Nanterre 01 71 06 35 53 06 23 88 80 74 http://hautsdeseine-nanterre.cidff.info/

jeudi 9 mars à 19h : « Racisme et politiques gouvernementales » Réunion – débat avec Vincent Gay, historien et sociologue: Racisme et politiques gouvernementales : Austérité, social-libéralisme et islamophobie: les grèves des ouvriers immigrés de Citroën et Talbot (1982-1984). En partenariat : Amis du Monde Diplomatique de Saint-Denis et Sciences Populaires de Saint-Denis : Vincent Gay, historien et sociologue, auteur d’une thèse intitulée « Immigration, conflits sociaux et restructuration industrielle: les ouvriers immigrés de Citroën et de Talbot au début des années 1980 ». Il a notamment enquêté sur les premières expressions d’islamophobie en France, lorsque le gouvernement socialiste avait assimilé les grèves des OS immigrés de 1982 à des grèves communautaristes. – Lieu : La Belle étoile / Jolie Môme, 14 allée Saint-Just, La Plaine Saint-Denis (93), M° Front-Populaire, RER-B La-Plaine-Stade-de-France – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019

vendredi 10 mars à 20h : Projection débat « L’Algérie du possible, la révolution d’Yves Mathieu » Documentaire de Viviane Candas – France – 2015 – 82mn – DCP – En partenariat avec le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient. Rencontre avec Viviane Candas, Amzat Boukari Yabara, historien, spécialiste du panafricanisme, et Sarah Maldoror, cinéaste. Yves Mathieu, avocat du FLN, a choisi de rester dans son pays, l’Algérie, après l’Indépendance pour participer à l’édification du nouvel Etat et la réalisation des grands projets de la jeune nation (éducation, santé, économie). En 1966, il meurt dans un accident de la route, dans des circonstances encore non élucidées. Sa fille, Viviane Candas, mène l’enquête et retrace la vie de son père avec le témoignage, notamment, de l’ancien président, Ahmed Ben Bella… – Lieu : Saint-Denis, Cinema L’Écran, place du caquet, Saint Denis (93), M° Saint-Denis Basilique – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://anticolonial.net/spip.php?article3019 https://www.lecranstdenis.org

samedi 11 mars à 15h : Manifestation : 8 mars 2017 : Rien ne nous résistera ! : femmes des quartiers populaires, femmes prolétaires : Face aux galères, toutes solidaires ! A l’occasion du 8 mars 2017, Femmes en lutte 93 et le groupe Femmes de la Coordination 93 de lutte pour les sans-papiers appellent ensemble à une manif populaire, festive, multi culturelle, intergénérationnelle à Saint-Denis, pour crier notre rage et notre détermination absolue ! Nos corps et nos vies sont devenus les champs de bataille d’une vague réactionnaire, nationaliste, et capitaliste, à laquelle nous allons opposer une autre vague, une vague révolutionnaire ! Femmes des quartiers populaires, femmes prolétaires : Face aux galères, toutes solidaires ! – Lieu : Place du Caquet, Saint-Denis (93), M° Saint-Denis-Basilique, sortie M° Basilique, côté Carrefour – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019

lundi 13 mars de 9h30 à 11h : Venez rencontrer Daradja au Pointcarré : Saviez-vous que l’Afrique est le plus grand pourvoyeur d’étudiants internationaux au monde ? La première destination des étudiants africains est la France avec 130 000 étudiants. La plupart d’entre eux viennent de leur propre initiative en dehors des programmes de burse et d’échanges. Isolés et mal préparés à la compréhension de nos codes sociaux et culturels, ils ont du mal à trouver des stages et de l’emploi alors que dans le même temps, des entreprises cherchent à se développer sur ce continent qui attire les investisseurs avec son milliard d’habitants et sa classe moyenne émergente. Le programme Daradja s’adresse à ces étudiants pour leur donner la possibilité de se créer un réseau social et professionnel en développant leurs compétences interculturelles. – Lieu : Coopérative Pointcarré 20 bis rue Gabriel Péri, Saint-Denis (93) – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.daradja.fr/https://www.facebook.com/events/1885990168343895/

vendredi 17 mars à 20h : Projection débat « Raymond Hannon – Mon Algérie » : Documentaire réalisé par 2 Pantinois, Raymond Mourlon et Yves Cheroy qui retrace le parcours, pendant les évènements de la guerre d’Algérie de 1954 à 1962, d’un homme, Raymond Hannon : Raymond Hannon arrive à Alger en 1948, à 16 ans. Il trouve du travail comme aide comptable chez Lesieur. Militant politique avant ce voyage, il adhère tout naturellement au Parti communiste Algérien (P.C.A.) Dans ce film, il décrit les rapports entre européens et algériens au quotidien. Il évoque également la situation coloniale, le racisme et les élections truquées, organisées par la haute administration. Il décrit les relations entre les militants nationalistes et communistes algériens. Après l’insurrection du 1er novembre 1954 et la formation des premiers maquis, Raymond Hannon raconte son engagement aux cotés des Algériens en faveur de l’indépendance de l’Algérie. Il recrute pour le Mouvement de libération (FLN), est arrêté en 1956. Il est torturé puis condamné à trois ans de prison, puis est interné un an au camp de Lodi. Il est libéré et expulsé d’Algérie le 18 juin 1960. En France il continue à militer. Il part étudier en Pologne grâce à une bourse de la CGT. Il revient en France en 1968 avec une maitrise en sociologie du travail est resté toute sa vie, fidèle à ses engagements. Il vit aujourd’hui à la Courneuve – Lieu : Cinéma l’Etoile, 1, allée du Progrès, La Courneuve (93), Tram Hôtel-de-Ville-de-La-Courneuve, RER-B La-Courneuve-Aubervilliers – – Rens. 07 86 10 95 30 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://anticolonial.net/spip.php?article3019http://www.cine104.com/?p=8832

vendredi 17 mars à 20h30 : Concert de Jok’Air + Sofiane : Ancien membre du groupe au succès fulgurant, la MZ, qui, avec cinq mixtapes, deux albums et deux tournées européennes conclues par 2 salles mythiques à guichet fermé (la Cigale et le Bataclan), Big Daddy Jok ou Jok Pololo démarre sa carrière en solo. Sofiane a bouleversé le rap-game avec sa série de freestyle à succès intitulée « #jesuispasséchezSo » dans laquelle il retourne aux racines du rap de rue de manière radicale. Reconnu comme un des meilleurs freestylers de France, il compte bien marquer l’année 2017 au fer rouge. – Tarif 10€ à 17€ – Lieu : Canal 93, 63 avenue Jean Jaurès à Bobigny – Rens. : Marie Keraudran 01 49 91 10 62 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.canal93.net

Actions situées dans le Val de Marne (94)

mercredi 1er mars à 19h30: Réunion publique autour du centre d’accueil des migrants à l’invitation du collectif « droit d’asile » d’Ivry et des Ivryens solidaires des réfugiés installés avenue Jean Jaurès – Le maire d’Ivry, Philippe Bouyssou, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont installé à Ivry un centre temporaire d’hébergement d’urgence ouvert aux migrants primo arrivants demandeurs d’asile, sur le site de l’ancienne usine des eaux , une propriété de la ville de Paris. Il accueillera 400 personnes, femmes isolées, couples et familles avec enfants. Souvent au terme d’un douloureux périple dans des pays en guerre, ces migrants seront hébergés provisoirement à Ivry. A l’appel de nos associations nous souhaitons les accueillir amicalement. Contrairement à des rumeurs persistantes, ce centre provisoire ne coûtera rien aux Ivryens. Emmaüs Solidarité en a accepté la gestion et l’organisation et sera doté pour cela des moyens nécessaires par l’Etat : Ainsi, le budget permet d’embaucher 71 personnes, en majorité ivryennes, pour les encadrer, les accompagner dans leurs démarches administratives et scolariser les enfants à l’intérieur du centre. Des personnels de santé et de l’Education nationale veilleront à ce que cette période de transition permette à ces migrants de retrouver une existence digne le temps que prendra le dépôt de leur demande d’asile auprès d’un CADA vers lequel ils seront alors orientés. Des bénévoles sont également bienvenus pour accompagner ces migrants. Ce centre prendra en charge un certain nombre de situations de grande précarité de personnes dormant dans la rue à Ivry. Nous citoyens d’Ivry engagés dans le monde associatif, voulons la pleine application du droit international et notamment de la Convention de Genève protégeant les réfugiés. – Lieu : Maison de la citoyenneté, Jean-Jacques Rousseau, 25, rue Jean-Jacques Rousseau à Ivry – Rens. Valentin Wolff, au nom du collectif droit d’asile Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

vendredi 3 mars à partir de 20h : Concert de François Essindi (Ongung Ndong) à l’occasion de son anniversaire et en hommage à son oncle, également musicien Hubert Betsi. – Celui que les Mbidambani attendait chez les Mvog Bela sera accompagné par ses amis – Entrée 10€ Possibilité de manger, De boire et de danser… – tarif 10€ – Lieu : Théâtre Aleph, 30 rue Christophe Colom, à Ivry sur seine (94) – Reservation 06 95 67 28 15 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.theatrealeph.com – Rens. 01 46 70 56 85 ou 06 08 58 80 29 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.abakuya.net

dimanche 12 mars de 15h à 18h30 : Bal afro Bamako – Danses du Mali, « Autour d’un répertoire de danses du Mali, avec Vieux Diarra et Manu Sissoko vous initiera au lien danse-musique et vous guidera petit à petit avec bienveillance à danser en solo dans le Cercle avant même que vous ne vous en rendiez compte ! Énergie à la bamakoise assurée ! » PAF 35€ – Lieu : Salle La Passerelle, Place Jacques Brel (N7), sur le parking, derrière la MJC, en haut des escaliers à Ris Orangis (94) – Rens. Association pazonote 07 83 25 88 37 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.pazonote.com

samedi 18 mars à 20h30 : Représentation théâtrale “Dette système” par la troupe belge Croquemitaine – La dette : bourse par laquelle les décideurs sont tenus, aspirateur de richesse et instrument de perpétuation de ce système qui court vers la croissance comme un poulet sans tête. Les échanges qui suivront la représentation (qui dure une heure) seront animés par Dominique Plihon , porte parole d’ ATTAC – Entrée 5€ – Lieu : la MJC de Fresnes, 2 Avenue du Parc des Sports . – Rens. 06 9 84 79 85 croquemitaine@gmacom http://www.theatrecroquemitaine.com

dimanche 26 mars de 13h à 18h30 : Souma Tawy Yoga des Pharaons : Yoga de la verticalité d’Egypte antique (en langue pharaonique et en musique), Professeur de l’Institut International de Yoga et Yogathérapie de Maître Yogi Babacar Khane – Ouvert tous niveaux (places limitées à 20 personnes) – P.a.f. 40€ (fournis jus, thé, fruits, biscuits, tapis, couvertures, coussins…) – Lieu : Centre Yoga et Sens, Créteil (94), M° Créteil Université – Rens et Réservation Jacques Vieyra : 06.07.95.81.23 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre.

J-P Vanhove

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir