Alpha Condé annonce l’électrification prochaine des localités de Tougué, Labé, Mali, Dinguiraye et Siguiri

De passage récemment à New York, le président Alpha Condé a affirmé que dès son investiture, il s’est attelé à résoudre le problème d’électricité auquel sont confrontés les Guinéens. Devant des Guinéens vivant au pays de l’oncle Sam, le chef de l’Etat a justifié la construction de barrages hydroélectriques par la nécessité de trouver une solution pérenne à la fourniture de l’énergie.

Le pensionnaire de Sékhoutouréyah a indiqué qu’il a bataillé dur contre des organisations internationales de protection des animaux pour l’aménagement du barrage de Koukoutamba dans la préfecture de Tougué.

‘’Qu’est-ce qui a retardé la construction du barrage de Koukoutamba ? C’est à cause des chimpanzés qui y sont. Des ONG occidentales ont dit qu’on ne peut y faire un barrage, parce qu’on va toucher les chimpanzés. Mais pour faire des barrages, moi je déplace des hommes et des villages’’, indique-t-il.

‘’Nous leur avons dit que nous pouvons aussi déplacer les chimpanzés, parce que c’est la Guinée qui a le plus de chimpanzés en Afrique de l’Ouest. Il y a des chimpanzés à Tougué, mais aussi à Gaoual. On peut donc les déplacer de Tougué à Gaoual pour les protéger’’, ajoute-t-il.

Le président Condé affirme qu’il a ‘’perdu trois ans’’ dans des discussions avec ces organisations internationales de protection des animaux. Finalement, souligne-t-il, ‘’je leur ai demandé comment expliquer aux Guinéens que pour faire des barrages, on déplace des hommes, sans pouvoir déplacer des chimpanzés ?’’

‘’Nous avons décidé de faire le barrage de Koukoutamba d’une capacité de 200 mégawatts pour donner le courant à Tougué, Labé, Mali, Dinguiraye, Siguiri et le Mali voisin’’, tranche le chef de l’Etat, précisant que ‘’nous sommes en train de travailler pour lancer le barrage de Foumi qui fera 90 mégawatts pour donner le courant à la Haute Guinée et à la Foret’’.

Relu par SNB pour www.nrgui.com

0
0
0
s2sdefault