Ibrahima Sory Cissé bénéficie d’une liberté provisoire, mais reste placé sous contrôle judiciaire (avocat)

Actualités de Guinée conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com 

Placé en garde à vue depuis le mardi 6 août, Ibrahima Sory Cissé, proche conseiller de Malick Sankon, a été présenté ce jeudi à un juge d’instruction.

À l’issue de son audition, un premier acte a été pris. Le proche conseiller du Directeur de la CNSS, a bénéficié d’une remise en liberté provisoire, mais reste tout de même placé sous contrôle judiciaire.

Cette information a été confirmée par l’un de ses avocats, sans en dire plus, invoquant le secret de l’instruction.

« C’était sa première comparution aujourd’hui, devant le juge. La première décision prise, c’est qu’il est sous contrôle judiciaire. Et dès lors qu’il y a contrôle judiciaire, c’est qu’il y a une procédure à l’interne. (...). S’il n’est pas en détention, contrairement aux autres, cela veut dire qu’il n’y a pas trop de griefs contre lui », a confié Me Dabo à notre rédaction.

Il faut rappeler que M. Ibrahima Sory Cissé était en garde à vue, suite à une plainte de Chérif Haïdara, connu sous le nom de Chérif de Washington, proche conseiller du premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana.

MohamedNana Bangoura

0
0
0
s2sdefault