Ibrahima Sory Cissé bénéficie d’une liberté provisoire, mais reste placé sous contrôle judiciaire (avocat)

Actualités de Guinée conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com 

Placé en garde à vue depuis le mardi 6 août, Ibrahima Sory Cissé, proche conseiller de Malick Sankon, a été présenté ce jeudi à un juge d’instruction.

À l’issue de son audition, un premier acte a été pris. Le proche conseiller du Directeur de la CNSS, a bénéficié d’une remise en liberté provisoire, mais reste tout de même placé sous contrôle judiciaire.

Cette information a été confirmée par l’un de ses avocats, sans en dire plus, invoquant le secret de l’instruction.

« C’était sa première comparution aujourd’hui, devant le juge. La première décision prise, c’est qu’il est sous contrôle judiciaire. Et dès lors qu’il y a contrôle judiciaire, c’est qu’il y a une procédure à l’interne. (...). S’il n’est pas en détention, contrairement aux autres, cela veut dire qu’il n’y a pas trop de griefs contre lui », a confié Me Dabo à notre rédaction.

Il faut rappeler que M. Ibrahima Sory Cissé était en garde à vue, suite à une plainte de Chérif Haïdara, connu sous le nom de Chérif de Washington, proche conseiller du premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana.

MohamedNana Bangoura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir