Hamza Ben Laden "est mort"

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle Républiqe de Guinée, www.nrgui.com Le fils du fondateur d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, Hamza, est mort, selon les services de renseignements américains.

Le Pentagone n’a donné aucun détail sur les circonstances, le lieu et la date du décès mais les Etats-Unis ont contribué à l’opération visant à l’éliminer selon le New York Times et la chaîne NBC.

En février, le gouvernement américain avait offert jusqu’à un million de dollars pour toutes informations menant à sa localisation, craignant de plus en plus qu’il ne devienne un leader charismatique d’un Al-Qaïda revitalisé.

Interrogé par des journalistes, le président américain Donald Trump a refusé de faire des commentaires sur cette information, tout comme le conseiller à la sécurité nationale John Bolton.

Hamza Ben Laden, âgé d’une trentaine d’années, avait publié des messages audio et vidéo appelant à des attaques contre les États-Unis et d’autres pays.

Il a exhorté les djihadistes à venger le meurtre de son père par les forces spéciales américaines au Pakistan en mai 2011.

Il avait également appelé le peuple de la péninsule arabique à se révolter. L’Arabie saoudite lui a retiré sa citoyenneté en mars.

Al-Qaïda était à l’origine des attaques dévastatrices du 11 septembre 2001 contre les États-Unis, mais le groupe fut éclipsé par son rival encore plus fanatique, le groupe Etat islamique au cours de la dernière décennie.

BBC

0
0
0
s2sdefault