Gabon: Ali Bongo délègue son pouvoir de président de la république

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.comAprès trois jours environ passés au Gabon, le président Ali Bongo est retourné mardi 26 février au Maroc pour y poursuivre sa convalescence suite à son AVC en octobre dernier. Mais avant de partir, le président a délégué ses pouvoirs à la présidente de la cour constitutionnelle du pays, rapporte le site Afrik.com.

Marie Madeleine Mborantsuo, assumera les prérogatives du président de la république du Gabon en attendant la fin de la rééducation de Bongo et son retour au pays de façon définitive. En effet, Ali Bongo est rentré au Gabon pour quelques jours et a tenu un conseil des ministres au cours duquel une multitude de nominations ont été annoncées mais aussi des départs non moins importants. Après cet épisode, le président est reparti comme il est venu, discrètement le mardi. Mais c’est bien des jours plus tard, vendredi que l’information de son départ a fuité. C’est désormais la président de la cour constitutionnelle qui se chargera de prendre les décisions sensibles et de coordonner les actions des autres responsables du pays, jusqu’au retour d’Ali Bongo qui, selon les informations, en a encore pour au moins six mois de rééducation.

Depuis son AVC en octobre dernier, le président n’est pas réapparu en public et les seules images que l’on a de lui sont celles publiées par son entourage en photos et vidéo. Plusieurs politiques et citoyens continuent toutefois de croire que le président n’est plus en mesure de diriger le pays et que, ce sont ses proches collaborateurs et son clan qui se sont accaparés du pays. Pour d’autres, Ali Bongo serait encore très mal en point et que celui qui est rentré au Gabon ne serait autre qu’un simple sosie. Dans tous les cas, le gouvernement, la source officielle, indique que le président va de mieux en mieux et qu’il a la plénitude de ses capacités pour diriger le Gabon.

0
0
0
s2sdefault