Sogoboly mis aux arrêts suite à une plainte d’un proche du Premier ministre

Actualités de Guinée Conakry. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com

Mohamed Sogoboly Bangoura, soldat connu du sérail, a été mis aux arrêts hier nuit à Conakry alors qu’il cherchait à rejoindre son domicile, a indiqué un membre de sa famille.

Contacté par notre rédaction, notre interlocuteur soutient qu’il (Sogoboly) a été mis aux arrêts « par le Premier ministre Kassory sans mandat ni rien et déposé à l’Anti-drogue ».

Faux, rétorque Mamadou Dian Diallo, responsable de la communication et des relations avec la presse à la Primature, qui soutient que le Premier ministre n’est pas du tout concerné par cette affaire.

« C’est une affaire qui ne concerne en rien le Premier ministre. C’est un citoyen [Chérif Haïdara, conseiller personnel du Premier ministre] qui s’est senti offensé et a porté plainte. Pourquoi veut-on mêler le Premier ministre à cela au point de dire qu’il est opposé à Antonio Souaré [président de la Fédération guinéenne de football] ? C’est du n’importe quoi. Le Premier est quelqu’un de fidèle à ses amitiés et ne règle pas des comptes. Tout le monde le connaît pour ça », a-t-il dit.

Selon les documents en notre possession, Sogoboly, -aujourd’hui proche du richissime homme d’affaires guinéen Mamadou Antonio Souaré a fait une sortie au vitriol sur sa page Facebook contre Chérif Haïdara connu sous le petit nom de Chérif Washington et l’entourage du Premier ministre, les accusant de tous les noms.

Depuis plusieurs jours, par médias interposés, des proches du Premier ministre Kassory Fofana et du président de la Fédération guinéenne de football s’envoient des piques chaudes. La gestion de la CAN et l’affaire du Syli seraient au centre de la discorde entre les deux groupes.

Un audit sur la participation de la Guinée à la Can 2019 en Egypte annoncé par le Premier ministre tarde encore à être publié.

Noumoukè S.

mediaguinee.com

0
0
0
s2sdefault