La guerre des grigrimans : Donzos contre Donsos

 

Deux groupes de chasseurs traditionnels communément appelés "Dozos" en Afrique de l'Ouest se sont affrontés durant de longues heures dans l'après-midi du mardi, dans le quartier de Kissosso, suite à des querelles de leadership qui ont dégénéré, semant la panique dans la zone, a-t-on appris de source policière ce mercredi.

A l'origine de ces incidents, c'est une vingtaine de "dissidents" de l'Union nationale des chasseurs traditionnels de Guinée qui a tenté de capturer le président de cette Union, pour "détournement".

Souleymane Traoré dont il s'agit a eu le dessus sur ses adversaires, appuyé par ses hommes. Et Lasso Bérété qui était à la tête des dissidents fut arrêté et conduit à la gendarmerie de Matam, dans la banlieue de Conakry, rapporte notre source.

Les "dissidents" disaient être venus exécuter une décision judiciaire, ayant ordonné la mise sous mandat de dépôt de Souleymane Traoré, qui avait semble-t-il été "condamné" il ya plus d'un an par un tribunal de la capitale guinéenne pour "malversation".

Une démarche que le président de l'Union nationale des chasseurs traditionnels de Guinée a jugée aberrante, à en croire nos informations.

Ces incidents survenus dans la banlieue de Conakry et que les forces de sécurité ont eu du mal à maîtriser, malgré un déploiement massif, ont crée un vent de panique dans le secteur.

Les "Dozos", qui sont de véritables mystificateurs disposeraient en effet de pouvoirs occultes, qu'ils utilisent au combat. Ces pouvoirs magiques qu'on leur attribue, accroîssent l'influence de ces confréries de chasseurs auprès des gouvernements de la plupart des pays de la sous région.

Ce fut le cas en Sierra Leone où ils avaient combattu la rébellion aux côtés des forces loyales au gouvernement de Tejan Kabbah. Mais aussi en Côte d'Ivoire.

Leur présence dans la capitale guinéenne s'est accrue depuis la prise du pouvoir par la junte de Dadis Camara, et depuis, ils paradent souvent dans les rues, ne cachant pas leur soutien en faveur du programme du gouvernement actuel.

french.news.cn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir