Sali ma fö, faux Sali ! (Saïdou Nour Bokoum)

Actualités de Guinée Conakry, 25/06/17. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com.

Les Rabbana sont des versets du saint Coran

« Il y a des lectures du Coran que Le Maître du Coran jette au visage du lecteur »

Parce qu’il y a plus de corans que de musulmans

Lire le Coran par routine  c’est faire du taklid

Le Maître du Coran déteste l’imitation servile

Il y a plus de mosquées que de musulmans

Parce que les mosquées sont pleines de frères en islam

Qui ont hâte de dire astkhfirllah avant de brûler leur frère

Qu’ils viennent d’égorger

Qu’ils viennent de découper en morceaux

Offerts en holocauste à l’hyène qui leur promet le pouvoir

Car le Pouvoir est partout et nulle part

Il est inscrit sur les billets de banque

Sur les roues des grosses cylindrées

Qui vous éclaboussent de la boue de leur bizness

Il est inscrit en lieu et place du matricule en VA

Vautours affamés de faux et d’usage de faux

Salimafô même aux faux-culs

Qui ont hâte d’être bras-dessus bras-dessous

Avec les fourmis magnans en burqa de hadja

Salimafô, il faut se le dire

Même dans l’ire contre ceux qui vous font mener une vie de chien que nous boirons tous jusqu’à la lie

Car Le Temps retrouvera les Siens

Ce jour de gloire

Quand la chienlit de ce bas-monde

Sera le lit des « frères » qui ont fait de ce quart-monde

Des pis de porcs de ce Trésor que Tu as manifesté pour qu’on te cherche

Ils sauront que Tu es comme la mer

Qui « se révèle quand elle se retire »

Le poète a dit vrai

Qui a chassé le faux

Comment est-ce vrai ?

Salimafô

A ma fö imâmou faux

C’est pas faux Sallis !

« Sortis mal » par Salli Billali

Ce jour à Timbo-Mamou

Où Politiki è lâmou riwa

Laïfou dogui Latîfou !

Foyantè bolila,

A se tordre le cou

Ka miskina to missiribônna

Morr !

A gnaou !

A gnon!

A lö kèndè 

A tcho kèndè

Konya, Niakoy

 

Was-Salam,

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

NB : l’esthétique et la plastique (graphie) de ce Salimafô sont consubstantielles. Cependant, mes confrères webmasters ne sont ni – en principe -, équipés pour le restituer tel quel, ils n’ont surtout pas dans ce bénévolat, le temps pour le faire. Au moins n’oublieront-ils pas de livrer à leurs lecteurs le lien suivant pour accéder à « l’œuvre ».

http://www.nrgui.com/96-focales/9138-sali-ma-foe-faux-sali-saidou-nour-bokoum

El Hajj Saïdou Nour Bokoum

  www.nrgui.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir