Assemblée nationale: le nouveau code forestier adopté à l'unanimité

 

Actualité de Guinee, 24/04/2017. Nouvelle République de Guinee, www.nrgui.com. Ce lundi 24 avril 2017, au cours d'une plénière à l'Assemblée nationale, les députés ont adopté à l'unanimité le nouveau code forestier du ministère de l'Environnement des Eaux et Forêts.

Dans son discours de présentation du rapport, le député Alpha Mamadou Baldé, rapporteur de la commission des Ressources Naturelles, de l'environnement et du Développement Rural souligne que : « compte tenu du niveau très avancé de la déforestation et de la dégradation de nos écosystèmes forestiers, les parlementaires guinéens doivent s'impliquer activement par l'exercice du pouvoir législatif dans toutes ses prérogatives. L'enracinement de la démocratie passe surtout par le renforcement du rôle du Parlement, notamment dans sa mission de vote des lois, de contrôle de l'action du gouvernement et de la représentation du peuple. Tous ensemble, parlementaires, gouvernement, organisation de la société civile nous devons réussir à sauver le peu qui nous reste ».

Dans ce nouveau code, plusieurs peines sont prévues pour les personnes qui jetteraient des déchets toxiques ou dangereux et préjudiciables à l'environnement : ils risquent des peines d'emprisonnement de 1 à 7 ans et une amende de un à 5 milliards. Ce code interdit aussi la coupe abusive des bois.

Réagissent aux interrogations des élus du peuple, madame la ministre de l'Environnement des Eaux et Forêt, Aissatou Baldé, affirme qu'un rapport écrit contenant les réponses de leurs inquiétudes sera envoyer à l'Assemblée nationale dans les prochaines jours.

Rappelons que la séance a été perturbée, suite à des échanges houleux entre le président du groupe parlementaire UFDG, Fodé Oussou Fofana et le président de l'Assemblée nationale.

Sur les 113 inscrits, 67 députés on répondu à l'appel nominal, 25 excusés et 21 absents.

Mamadou Barry pour www.nrgui.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir