Justice / affaire des militaires du camp Alpha Yaya Diallo : des peines allant de Six mois de prison ferme à 5 ans.

Actualité de Guinée Conakry, 14/03/2017. Nouvelle République de Guinée, www.nrgui.com. Après le verdict rendu par le président du tribunal militaire de Conakry, ce mardi 14 Mars 2017, condamnant à six mois de prison ferme les trois accusés présents à la barre et Cinq ans pour Ibrahhima Sory Camara, qui est en cavale, Maître Filbert Tondon Camara, avocat des accusés donne ses impressions.

« C'est acceptable, parce que je pense que six mois au moins ils peuvent gérer çaSauf que déplore t-il, « On n'a pas été suivi sur les points de droit qui sont imparables. Ça il faut le reconnaître », souligne l'avocat.

Par rapport à la décision finale du tribunal, il ajoute. « Elle revient aux clients, ceux-là que nous assistons s'il y a lieu d'exercer un recours qui s'offre à eux », a t-il dit.

Il faut rappeler que ces militaires condamné sont : l’adjudant Ibrahhima Sylla, l’adjudant-chef  Oumar Condé et l’adjudant-chef Amara Kalabane .

Le président du tribunal militaire, El Hadj Sékou Keïta, a par la même occasion lancé un mandat d'arrêt contre Ibrahhima Sory Camara qui est en fuite.

Yaya Diallo, pour nrgui.com.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir